Nos partenaires

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Partager cet article

💧𝗦𝗼𝘂𝗻𝗻𝗮𝗵 𝗖𝗵𝗮𝗿𝗶𝘁𝘆 : Un don qui améliore des vies

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

💧𝗦𝗼𝘂𝗻𝗻𝗮𝗵 𝗖𝗵𝗮𝗿𝗶𝘁𝘆 : Un don qui améliore des vies

Salam alaykoum wa rahmatullah,

nous sommes heureux de vous présenter notre association humanitaire selon le Coran et la Sounnah.

Cliquer pour agrandir

En effet, notre association vous permet d’accomplir vos sacrifices par procuration.

 

Nous collaborons avec des sacrificateurs en Tanzanie qui s’assurent d’immoler les bêtes en respectant les règles du Quran et de la Sounnah.

 

La viande est ensuite distribuée à des familles démunies.

 

Tout ce processus est filmé afin de vous envoyer la preuve du bon déroulé de votre sadaqa (don) par e-mail. ​

 

Sounnah Charity s’engage tout au long de l’année auprès des plus démunis.

 

Vos dons permettent à des milliers de familles en Afrique d’avoir une vie meilleure.

 

Par ailleurs nous faisons également la construction de puits.

Cliquer pour agrandir

En finançant ce dernier, vous permettez à des centaines de personnes d’avoir accès à de l’eau saine.

 

Vous sauvez des vies en éradiquant les maladies liées à l’eau insalubre.

 

Le puits sert aussi au développement de l’agriculture locale.

 

Enfin, des centaines de musulmans peuvent se servir de l’eau pour faire leurs ablutions !

 

Cette année, nous avons eu l’opportunité de célébrer l’Aïd el Adha en Tanzanie, dans des villages souffrant de la famine.

 

Des centaines d’agneaux ont été sacrifiés en votre nom et distribué localement.

 

C’est plus de 7000 villageois qui ont été nourris par vos soins.

Pour plus d’informations rendez-vous sur : https://www.sounnahcharity.fr

ou par mail : sounnahcharity.fr@gmail.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

 

 

Publié par sounnahcharity.fr

Partager cet article

Purifier son cœur jusqu'à ce qu'on rencontre Allâh

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Purifier son cœur jusqu'à ce qu'on rencontre Allâh

Purifier le cœur des désirs et des ambiguïtés n'est pas un état qui se manifeste au début du chemin.

 

Il s'agit plutôt d'une station sur laquelle l'individu doit se tenir jusqu'à ce qu'il rencontre Allâh.

 

Purifie donc ton cœur.

 

Ibn Taymiyya a dit :

 

"si les anges n'entrent pas dans une demeure dans laquelle se trouvent un chien ou une représentation d'êtres dotés d'âme, alors comment la connaissance d'Allâh, le sentiment d'être proche de Lui par le cœur, et l'amour envers Lui, pourraient pénétrer un cœur contenant les chiens des désirs et leurs représentations imagées ?"

 

Publié sur le compte Twitter de Cheikh en date du 24 rabî3 el-akhir 1443h (correspondant au 29 novembre 2021) - @Osaimi0543

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

‏طهارة القلب من الشهوات والشبهات ليست حالاً تعرض أول الطريق بل هي مقام يجب أن يكون عليه العبد إلى أن يلقى الله؛ فطهّر قلبك، قال ابن تيمية

إذا كانت الملائكة لاتدخل بيتاً فيه كلب ولا صورة فكيف تلِجُ معرفة الله والأنس به ومحبته قلباً فيه كلاب الشهوات وصورها

Cheikh Salih Ibn Abdillah Ibn Hamadin Al Oussaymy - الشيخ صالح بن عبدالله بن حمد العصيمي

Partager cet article

Pourquoi mon mari est-il distant ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Pourquoi mon mari est-il distant ? (audio-vidéo)

Si la femme ressent que son mari est quelque peu distant avec elle, qu'elle ne le sent pas proche d'elle, ni que son coeur penche vers elle, qu'elle inspecte alors sa personne !

 

Car il se peut que, suite à un péché qu'elle ait commis, Allâh تبارك وتعالى écarte d'elle le coeur de son mari !

 

Jadis on disait :

 

"Il n'y a pas deux personnes qui se soient aimées en Allâh puis, aient été séparées, sans que ce soit un péché commis par l'une des deux qui en soit à l'origine."

 

Ou même les deux !

 

Mais au minimum une.

 

"Il n'y a pas deux personnes qui se soient aimées en Allâh puis, aient été séparées, sans que ce soit un péché commis par l'une des deux qui en soit à l'origine."

 

La femme - à l'époque des salafs - était assidue à accomplir la prière nocturne.

 

Elle savait pertinemment que ceux qui prient la nuit ont un éclat sur leur visage, une brillance, une splendeur et une beauté.

 

Elle priait donc la nuit pour Allâh - Le Seigneur des Mondes - si bien qu'Il lui octroyait un éclat (sur son visage).

 

Donc, lorsque la femme remarque que son mari est distant avec elle, qu'elle se réfugie auprès de Son Seigneur, car Allâh - Le Seigneur des Mondes - est aussi Le Seigneur des coeurs, le Connaisseur de l'Invisible, et Celui qui cache les défauts سبحانه وتعالى.

 

Publié par la chaîne Youtube - Ceci est notre croyance

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Les animaux peuvent toucher avec le mauvais oeil

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les animaux peuvent toucher avec le mauvais oeil

Certains animaux touchent les gens avec leurs yeux et leur regard et affectent, et peuvent même tuer avec.

 

Et Ibn 'Abbâs رضي الله عنهما a certes rapporté que :

 

"Les chiens font partie des djinns et sont le territoire des djinns.

S'ils vous surprennent, alors jetez-leur quelque chose car ils possèdent des yeux (mauvais)."

(At-Tamhîd - vol.14 - p.229)

 

Al-Marûdiy a dit :

 

"Je me trouvais en compagnie de Abû 'AbdiLlâh sur le chemin de Al-'Askar.

Nous avons fait une halte et j'ai alors sorti une miche de pain et placé devant lui un verre d'eau.

Un chien surgit alors, se tint face à lui et se mit à remuer la queue.

Il lui jeta alors une bouchée et se mit à manger tout en jetant une bouchée.

Je craignis que cela ne porte préjudice à ses forces (ndt : du fait qu'il ne prit pas son repas entièrement mais le partagea avec le chien) alors je me suis levé et ai crié après lui (le chien) pour l'écarter de lui.

J'ai alors regardé Abû 'AbdiLlâh : Il avait rougi et (son visage avait) changé en raison de la gêne.

Et il a dit : "Laisse-le, Ibn 'Abbâs a dit qu'ils avaient un mauvais oeil."

 

العلل ومعرفة الرجال لأحمد رواية ابنه عبد الله 1/65

Publié par la chaîne Telegram - Fawaid Islamyia (فوائد إسلامية) - @Fawaidislamya

Cliquer pour agrandir

 

Partager cet article

Pourquoi mes causes sont sans effet ou aux effets ajournés ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Pourquoi mes causes sont sans effet ou aux effets ajournés ? (audio-vidéo)

L’individu peut faire de parfaites et complètes causes mais sans obtenir d’effets étant donné que l’affaire est entre les Mains d’Allâh.

 

C’est pourquoi, si nous prenions le hadîth disant que :

 

« la habba sawda (graine de nigelle) est un remède pour toute maladie, à l’exception de la mort »,

 

cela implique que personne ne serait malade.

 

Mais l’affaire n’est pas ainsi.

 

La graine de nigelle est sans nul doute une cause mais cette cause peut avoir des effets ajournés en raison de la présence d’un empêchement.

 

Même si tu avais été sincère, la conséquence de tes actes pour ce que tu désires peut être ajournée, sache alors que l’affaire est entre les Mains d’Allâh.

 

Et je vous conseille de prononcer la tasmiya au début de vos traitements et de vos opérations chirurgicales car :

 

« toute chose importante qui ne commence pas par « bismiLlâh » est coupée »*, c’est à dire coupée de bénédiction.

 

ndT : Shaykh s’adressait ici aux membres présents à un colloque avec des médecins. Mais, ces conseils ont une telle portée générale qu’il m’a semblé bon de les traduire.

 

* concernant ce hadîth, voir ce que les savants en disent.

Nous avons penché ici pour ce qui a été amené par Shaykh Ibn Bâz :

سؤال : ما مدى صحة حديث الرسول ﷺ: كل أمر ذي بال لا يبدأ فيه ببسم الله فهو أبتر أقطع أجذم؟

الجواب : جاء هذا الحديث من طريقين أو أكثر عند ابن حبان وغيره، وقد ضعفه بعض أهل العلم، والأقرب أنه من باب الحسن لغيره، وبالله التوفيق[1]

مجموع فتاوى ومقالات الشيخ ابن باز (25/ 135)

 

Publié par cerclesciences.fr

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Comment savoir si ton cœur est malade ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment savoir si ton cœur est malade ?
Si tu vois que ton cœur  ne réprouve pas le blâmable
   et qu'il ne se stabilise pas
   et qu'il ne s'apaise pas pour le convenable

 

alors sache qu'il y a dans ton cœur une maladie, tâche donc de le réformer.

 

Et tu vois que ton cœur  se réjouir du convenable et l'accomplir
   et qu'il s'y dirige (vers le convenable)
   et qu'il réprouve le blâmable et s'en éloigne

 

alors sache que c'est un cœur sain.

 

Nous demandons à Allâh de nous compter, ainsi que vous, tel quel (ndlT : c'est-à-dire parmi ceux ayant des cœurs sains)

 

Explication du Sahih Muslim 1/300

Publié par la chaîne Telegram - Cercle des sciences - @cercle_sciences

‎كيف تعرف ان قلبك مريض ؟

‎ﻗﺎﻝ ﺍﻟﺸﻴﺦ ﺍﻟﻌﻼﻣﺔ ﺍﺑﻦ ﻋﺜﻴﻤﻴﻦ

‎ﻓﺈﺫﺍ ﺭﺃﻳﺖ ﻣﻦ ﻗﻠﺒﻚ

‎ ﺃﻧﻪ ﻻ ﻳﺴﺘﻨﻜﺮ ﺍﻟﻤﻨﻜﺮ

‎ ﻭﺃﻧﻪ ﻻ ﻳﺴﺘﻘﺮ

‎ ﻭﻻ ﻳﻄﻤﺌﻦ ﻟﻠﻤﻌﺮﻭﻑ

‎ ﻓﺎﻋﻠﻢ ﺃﻥ ﻓﻲ ﻗﻠﺒﻚ ﻣﺮﺿﺎ ﻓﺤﺎﻭﻝ ﺃﻥ ﺗﺼﻠﺤﻪ

‎ﻭﺇﺫﺍ ﺭﺃﻳﺖ ﻗﻠﺒﻚ

‎ ﻳﻔﺮﺡ ﺑﺎﻟﻤﻌﺮﻭﻑ ﻭﻳﻔﻌﻠﻪ

‎ ﻭﻳﺮﺷﺪ ﺇﻟﻴﻪ

‎ ﻭﻳﻜﺮﻩ ﺍﻟﻤﻨﻜﺮ ﻭﻳﺒﺘﻌﺪ ﻋﻨﻪ

‎ ﻓﺎﻋﻠﻢ ﺃﻧﻪ ﻗﻠﺐ ﺳﻠﻴﻢ

‎ﻧﺴﺄﻝ ﺍﻟﻠﻪ ﺃﻥ ﻳﺠﻌﻠﻨﺎ ﻭﺇﻳﺎﻛﻢ ﻛﺬﻟﻚ

‎[ﺷﺮﺡ ﺻﺤﻴﺢ ﻣﺴﻠﻢ 300/1]

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Délaisser volontairement la prière obligatoire

Publié le par 3ilm.char3i

Délaisser volontairement la prière obligatoire

Et les musulmans ne divergent point sur le fait que délaisser volontairement la prière obligatoire, fait partie des plus graves péchés et des plus grands péchés majeurs ; et que le crime de celui qui la délaisse est auprès d’Allâh, bien plus grave que le péché de tuer une personne, d’extorquer les biens, et plus grave que le péché de la fornication, du vol et de la consommation de vin, et qu’il encourt le châtiment d’Allâh عز وجل, Sa colère et l’ignominie dans le bas-monde et l’au-delà.

 

Ta3dzîm as-salât, p.23

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

ولا يختلف المسلمون أن ترك الصلاة المفروضة عمدا من أعظم الذنوب وأكبر الكبائر، وأن إثم تاركها عند الله أعظم من إثم قتل النفس وأخذ الأموال، وأعظم من إثم الزنا والسرقة وشرب الخمر، وأنه متعرض لعقوبة الله عز وجل وسخطه وخزيه في الدنيا والآخرة

Celui qui délaisse la prière sera avec Qâroûn, Fir3awn, Hâmân et Oubayy Ibn Khalaf

 

L’imâm Ahmad, Ibn Hibbân, et At-Tabarâniy, rapportent avec une bonne chaîne de rapporteurs, le hadith de Abdillâh Ibn 3amr Ibn Al-3âs - qu'Allâh l'agrée - d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم, il mentionna la prière un jour en disant :

 

"celui qui y est assidu, elle sera pour lui une lumière, un argument et un salut le Jour de la Résurrection ;

et celui qui n’y aura pas été assidu, il n’y aura pour lui ni lumière, ni argument et ni salut, et le Jour la Résurrection il sera avec Qâroûn, Fir3awn, Hâmân et Oubayy Ibn Khalaf".

 

Et il y a là un bénéfice minutieux stupéfiant, qui est que : celui qui délaisse l’assiduité de la prière est soit accaparé par son argent, par son royaume, par sa fonction de gouvernance ou par son commerce.

 

Alors quiconque en est détourné par son argent sera avec Qâroûn ;

et quiconque en est détourné par son royaume sera avec Fir3awn ;

et quiconque en est détourné par sa fonction de gouvernance sera avec Hâmân ;

et quiconque en est détourné par son commerce et ses biens sera avec Oubayy Ibn Khalaf.


Ta3dzîm as-salât, p.25

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

وروى الإمام أحمد وابن حبان والطبراني بإسناد جيد من حديث عبد اللّٰه بن عمرو بن العاص رضي اللّٰه عنه عن النبي ﷺ أنه ذكر الصلاة يوماً فقال

 من حافظ عليها كانت له نوراً وبرهانا ونجاة يوم القيامة، ومن لم يحافظ عليها لم يكن نورٌ ولا برهان ولا نجاة، وكان يوم القيامة مع قارون وفرعون وهامان وأُبَيِّ بن خَلَفٍ

، وهنا نكتة بديعة وهي : أنَّ تارك المحافظة على الصلاة إما أن يشغله مالُه، أو ملكه، أو رئاسته، أو تجارته؛ فمن شغله عنها مالُه فهو مع قارون، ومن شغله عنها ملكه فهو مع فرعون، ومن شغله رئاسته فهو مع هامان، ومن شغله عنها تجارته وأمواله فهو مع أُبَيِّ بن خَلَف

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

Comment la femme choisit-elle son époux ?

Publié le par 3ilm.char3i

Comment la femme choisit-elle son époux ?

Question :

 

أحسن الله إليكم

 

Comment la femme choisit-elle son époux ?

 

Réponse :

 

La femme choisit son époux en prenant en compte les critères de la droiture, la chasteté et la religiosité.

 

Elle doit choisir le pieux, le vertueux, le chaste.

 

Et le mieux est qu'elle choisisse un homme de son origine, son milieu... afin que les différences de culture ne se heurtent pas entre elles, et pour éviter qu'ils soient en désaccord perpétuel.

 

Les moeurs comme l'indique la règle légiférée, doivent être prises en compte.

 

Tiré des questions posées à Ustadha Hayya Al Sabah - @haya_alsabah2018

Publié par la chaîne Telegram - قناة كونـي سلفيّة على الجادة - @kounisalafiya

Cliquer pour agrandir

 

Cheikha Hayya As-Sabah - الشيخة هيا الصباح

Partager cet article

Vers de poésie sur les épreuves

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

 Vers de poésie sur les épreuves

Endure toute épreuve !

 

Supporte !   

 

Sache que l'homme n'est pas éternel !

 

Ne vois-tu pas que les épreuves sont abondantes ?

 

Ne vois-tu pas que la mort est aux aguets !

 

Connais-tu quelqu'un qui n'est pas éprouvé ?

 

C'est un passage obligé !

 

Tu n'es donc pas seul !

 

Et lorsqu'une épreuve te touche et que tu t'affliges, rappelle-toi alors ton malheur en rapport avec (la mort du) Prophète Mohamed - Qu'Allâh le couvre d'éloges et le salue, lui et tous ceux qui l'ont suivi - !

 

 Traduit et publié par la chaîne Telegram - Ceci est notre croyance - @ceci_est_notre_croyance

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Comment faire aimer la mémorisation du Noble Coran à nos enfants ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment faire aimer la mémorisation du Noble Coran à nos enfants ? (audio-vidéo)

Si nous voulons faire aimer le Coran à nos enfants, comment va-t-on leur faire aimer le Coran alors que nous même nous n'aimons pas le Coran et que nous ne sommes pas occupés avec le Coran.

 

Celui qui ne possède pas une chose ne peut pas la donner.

 

Le fait d'être un bon exemple est un grand moyen dans l'éducation. Tu dis : Moi j'aime le Coran.

 

Chaque père, chaque mère, si tu lui demande, il te dira : J'aime le Coran, j'aimerais que mon enfant aime le Coran.

 

Je dis d'accord pas de soucis.

 

Tu dis que tu aime le Coran, y a pas de doute que chaque musulman aime le Coran, mais quel est le niveau de ton amour pour le Coran ?

 

Celui qui aime une chose, il sera forcément occupé par cette chose là, il passera la majeure partie de son temps avec cette chose.

 

Toi maintenant, si tu aime une personne, tu aime t'asseoir longuement avec cette personne, s'il se lève de cette assise tu lui dis : "Ô untel, la nuit est encore longue, on veut que tu nous tiennes compagnie, assis toi afin qu'on parle et qu'on se tienne compagnie par la discussion".

 

Et il se peut que tu t'assois pendant de longues heures avec ton ami que tu aime.

 

Mais est-ce que tu t'assois avec le Coran de la même manière que ces longues heures ?

 

Combien de temps passe tu avec le Coran ?

 

Combien lis tu de Coran ?

 

Si tu ne finis pas la lecture du Coran, que tu ne prête pas attention au Coran dans ta maison, avec ton épouse, ou l'épouse avec son époux, les mois et les années passent et tu ne finis la lecture du Coran que pendant le mois de ramadan, comment veux-tu qu'après ça ton enfant s'occupe avec le Coran et qu'il aime le Coran, alors que toi tu n'approche pas le Coran, il est même possible que ton fils ne te vois jamais lire le Coran !

 

Imagine un enfant qui voit que son père n'a jamais ouvert le Coran à la maison !

 

Une fille qui n'a jamais vu sa mère lire le Coran un jour à la maison !

 

Comment alors cette fille va-t-elle aimer le Coran ?!

 

Comment l'amour du Coran va-t-il naître dans son cœur ?!

 

Sauf si Allâh le veut !

 

Donc, il nous incombe que nous soyons des exemples vertueux dans cela.

 

C'est à dire, imagine un enfant voit ses parents mâ shâ Allâh lirent le Coran ensemble, que l'époux lise à son épouse ou que l'épouse lise à son époux, ils ne s'occupent pas par la télé, par les films et les séries insignifiantes, l'ipad ou le téléphone à regarder des vidéos etc etc.

 

Non !

 

Jamais !

 

Ils ne connaissent pas ces choses là dans leur vie.

 

Si l'homme rentre chez lui, il ne connaît que le Coran, il ouvre le Coran, il parle du Coran, il leur lit les histoires du Coran, ils écoutent les versets du Coran et ainsi de suite.

 

Et c'est normal, imagine un enfant de 2 ou 3 ans qui voit chaque jour ses parents avec le Coran, comment sera son état avec le Coran lorsqu'il grandira ?

 

Donc c'est à partir de là que l'affaire commence.

 

Passage tiré de la conférence : Comment faire aimer la mémorisation du Noble Coran à nos enfants ? - كيف نحبب أبناءنا في حفظ القرآن الكريم - http://drosuae.com

Traduit et publié par assalafiyat.blogspot.com

Cheikh Khâlid Ismâ'îl - الشيخ خالد اسماعيل

Partager cet article

La vigilance de la femme vis-à-vis du fait d’être la cause d’éloignement de son époux du savoir religieux

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La vigilance de la femme vis-à-vis du fait d’être la cause d’éloignement de son époux du savoir religieux

Mon père le Cheikh Muqbil -Qu’Allâh lui fasse miséricorde- a dit, dans (son livre) « Al Makhraj min al Fitnah » (259) :

 

Prends garde à ne pas prêter l’oreille à une femme dans l’abandon du savoir religieux.

 

Certes, Allâh عز وجل dit :

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ مِنْ أَزْوَاجِكُمْ وَأَوْلَادِكُمْ عَدُوًّا لَكُمْ فَاحْذَرُوهُمْ [التغابن:١٤]

 

﴾Ô vous qui avez la foi ! Vous avez de vos épouses et de vos enfants un ennemi [une tentation]. Prenez-y garde donc!﴿ [At-Tagabun : 14]

 

Et le Messager صلى الله عليه وعلى آله وسلم dit :

 

« Je n’ai laissé après moi de tentation plus nuisible aux hommes que les femmes ».

 

Et la femme d’Az Zuhri lui dit :

 

« Par Allâh ! Tes livres me causent plus de tort que trois co-épouses ».

 

La plupart des femmes n’aident pas à la quête du savoir religieux.

 

Au contraire, elles y découragent.

 

Oui, le Messager صلى الله عليه وعلى آله وسلم dit :

 

« Certes ton épouse a un droit sur toi, octroie donc à chaque ayant-droit son droit ».

 

Les meilleures choses sont celles du juste milieu, quant au fait d’abandonner le savoir religieux, alors non.

 

La jurisprudence relative à la relation entre les époux (n°12)

Publié par la chaîne Telegram قناة كونـي سلفيّة على الجادة - @kounisalafiya

حذر المرأة أن تكونَ سببًا في إبعاد زوجها عن العلم

"قال والدي الشيخ مقبل - رحمه الله - في «المخرج من الفتنة»(٢٥٩)

"إياكَ أنْ تُصغِي إلى المرأة في ترْكِ العلم، فإن الله عزوجل يقول

 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ مِنْ أَزْوَاجِكُمْ وَأَوْلَادِكُمْ عَدُوًّا لَكُمْ فَاحْذَرُوهُمْ [التغابن:14]

ويقولُ الرسولُ صلى الله عليه وعلى آله وسلم

«مَا تَرَكْتُ بَعْدِي فِتْنَةً أَضَرَّ عَلَى الرِّجَالِ مِنَ النِّسَاءِ»

وكانت امرأة الزهري تقولُ له

"واللهِ لكتبُكَ هذِهِ أضرُّ عليَّ من ثلاث ضرائر"

. وأغلب النساء لا يساعدن على طلبِ العلم، بل يُثبِّطْنَ عنه، نعم إن الرسول صلى الله عليه وعلى آله وسلم يقول

"وَلِزوجِكَ عَلَيْكَ حَقًّا، فَأَعْطِ كُلَّ ذِي حَقٍّ حَقَّهُ"

 وخيرُ الأُمورِ أوسطها ،أما تركُ العلم فلَا .اهـ

فقهُ التَّعاملِ بين الزوجين (١٢) للشيخة عائشة أم عبدالله بنت الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Cheikha Âisha Oum AbdiLlah - الشيخة عائشة أم عبدالله

Partager cet article

Comment me débarrasser de mon obstination ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment me débarrasser de mon obstination ?

Question :

 

Votre éminence, notre sœur -se décrivant elle-même comme étant très opiniâtre à l’égard de son époux et ayant tenté de se débarrasser de ce méfait mais qui n’y arrive pas jusque là- (demande) quelles solutions lui voyez-vous ?

 

Réponse :

 

Elle se doit de craindre Allâh Sobhânah et de lutter contre son âme à obéir à son mari dans ce qui est convenable.

 

Et qu’elle garde toujours à l’esprit qu’il lui est obligatoire d’obéir à son époux et qu’en s’obstinant contre lui, elle est pécheresse et qu’elle met son Seigneur en colère.

 

Ce qui lui incombe donc est de faire son examen de conscience car l’âme est incitatrice au mal, sauf ceux à qui Allâh a fait miséricorde.

 

Et qu’elle se souvienne qu’elle se tiendra devant Allâh, qu’elle sera interrogée sur son obéissance et désobéissance envers lui.

 

Si elle se remémore et garde présent à l’esprit ces points alors Allâh l’aidera à obéir à son époux et à délaisser l’obstination.

 

Par contre, si elle préfère agir en suivant ses passions ou imiter les femmes rebelles qui ne portent pas attention aux ordres d’Allâh, alors elle perdra sa vie mondaine et son au-delà.

 

Elle se doit plutôt de suivre les meilleures personnes : les femmes prédécesseurs qui étaient sur la guidée, au sein des épouses du Prophète صلى الله عليه وسلم et au sein des autres gens de bien parmi les pieuses croyantes.

 

Elle se doit de suivre les gens dotés de bien et non ceux dotés de mal.

 

Et par-dessus tout, elle doit se remémorer la grandeur d’Allâh et Le craindre Sobhânah.

 

Et elle se doit de Lui obéir dans cette affaire puisqu’Allâh lui a ordonné d’obéir à son époux.

 

Son époux possède donc sur elle le droit à être obéi dans le convenable.

 

Publié par cerclesciences.fr

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

L’impureté dans une chambre où l’on prie et lit le Coran (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L’impureté dans une chambre où l’on prie et lit le Coran (audio)

Question : 

 

Parmi les dernières questions, celle de Salim Ranim de Jordanie qui demande : Est-ce que la prière et la lecture du Coran sont permises dans une chambre où se trouve une impureté, sachant qu’il prie sur un tapis de prière pur ?

 

Réponse :

 

Oui, il n’y a pas de souci, même s’il y a une impureté, mais il ne lit pas dans les toilettes où l’on fait ses besoins.

 

Quant à la chambre où se trouvent des habits impurs ou de l’urine du jeune enfant, alors cela ne nuit pas.

 

Il lit, il prie sur une chose pure et les louanges sont à Allah, oui.

 

Le présentateur :

 

Qu’Allah vous rétribue en bien et soit bienfaisant envers vous, éminent Sheikh.

 

Traduit et publié par almadrassa.fr

حكم الصلاة وقراءة القرآن في مكان فيه نجاسة

السؤال : في آخر أسئلة السائل سالم غانم من الأردن يقول: هل تجوز الصلاة وقراءة القرآن داخل غرفة بها نجاسة، علمًا بأنه يصلي على مصلى طاهر؟

الجواب : نعم، لا بأس ولو كان فيها نجاسة، لكن لا يقرأ في الحمام محل قضاء الحاجة، أما الغرفة فيها ثياب نجسة أو فيها بول من صبي أو فيها كذا ما يضر، يقرأ ويصلي على الشيء الطاهر والحمد لله. نعم.
المقدم: جزاكم الله خيرًا وأحسن إليكم سماحة الشيخ.

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

«Il n’y a qu'Allâh qui peut me juger» - «Chacun s’occupe de soi» - «Chacun fait sa vie» ...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«Il n’y a qu'Allâh qui peut me juger» - «Chacun s’occupe de soi» - «Chacun fait sa vie» ...

Il n’est pas permis de dire ce genre de parole, le blâmable nous le réprimandons et nous le clarifions aux gens, et il (le musulman) ne laisse pas les créatures faire ce qu'elles veulent, afin qu’elles soient tenues responsables et pas toi.

 

Toi il t’incombe d’éclaircir le faux, nous sommes une communauté qui ordonne le convenable et réprimande le blâmable et c’est ceci qui t’est obligatoire, que tu ordonnes le convenable et interdises le blâmable et que tu appelles à ton Seigneur...

 

شرح إغاثة اللهفان 15/5/1448

Publié par la chaîne Telegram - Fawaid Islamyia (فوائد إسلامية) - @Fawaidislamya

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Soyez sur vos gardes... !

Publié le par 3ilm.char3i

Soyez sur vos gardes... !

Soyez sur vos gardes quant à la tentation des ambiguïtés, des maladies du cœur tel que l'amour de la célébrité, la diffamation et la rétorsion des gens de bien.

 

Et également quant au fait de s'insérer dans le prêche sans science ni bagage (scientifique) ou bien avec une science défaillante sans aptitude ni prédisposition, ni purification de l'âme, ni éducation, ni lutte.

 

الكلمة الشهرية ١١٨

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - @minhaj_as_salikaat

وعلى إخواني أَنْ يبتعدوا عن التحوُّل عن الأخلاق والآداب الحسنة إلى مساوئها، وأَنْ يجتنبوا الأغراضَ الدنيئة والاغترارَ بالدنيا والمال وسائرِ فِتَن الشهوات، وأَنْ يكونوا على حذرٍ مِنْ فِتَن الشُّبُهات وأمراضِ القلوب مِنْ حبِّ الظهور، والطعن في الأخيار والتشفِّي فيهم، والتصدِّي للدعوة بلا علمٍ ولا زادٍ، أو بعلمٍ ناقصٍ دون تأهُّلٍ ولا تأهُّبٍ، وبلا زكاةِ نفسٍ ولا تربيةٍ ولا مجاهدةٍ.

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Ferkous - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Partager cet article

Suivre la preuve où qu'elle soit !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Suivre la preuve où qu'elle soit !

Beaucoup de gens cherchent à faire triompher leur propre personne ; s'ils disent une parole, ils ne peuvent plus changer d'avis même s'ils voient que la vérité est contraire à leur parole.

 

Or ceci est contraire à la raison et à la législation.

 

Ce qui est obligatoire c'est que l'homme revienne à la vérité là où il la trouve, et cela même si elle contredit sa parole, qu'il revienne à elle [la vérité].

 

Certes ceci est plus honorable pour lui auprès d'Allah et plus honorable auprès des gens, et plus sécurisant pour sa conscience et plus à même de l'exonérer.

 

Ça ne lui cause pas de tort.

 

Ne pense pas que si tu changes ta parole pour suivre celle qui est juste cela rabaissera ton rang auprès des gens ; au contraire cela élèvera ton rang, les gens sauront que tu ne suis que la vérité ; quant à celui qui est récalcitrant, et qui demeure sur ce sur quoi il est et qui rejette la vérité, celui là est un orgueilleux, et on cherche protection auprès d'Allah.

 

Ce deuxième cas, certaines personnes y tombent, on cherche protection auprès d'Allah, même parmi les étudiants en science ; après le débat il lui apparaît l'aspect juste, et que ce qui est juste c'est le contraire de ce qu'il a dit hier, malgré cela il reste sur son avis ; chayṭāne lui fait comprendre que s'il revient, les gens vont le mépriser, ils diront : cette personne est indécise, chaque jour elle a une parole [différente de la précédente].

 

Ceci ne cause pas du tort si tu reviens à la vérité, que ta parole aujourd'hui soit contraire à ta parole d'hier, les honorables imams avaient dans une seule question plusieurs paroles.

 

Voilà l'imām Aḥmed - qu'Allah lui fasse miséricorde -, imām de ahl-sunnah, le plus élevé des imams par rapport au suivi de la preuve, et à son extension dans la connaissance des textes, nous trouvons qu'il a parfois dans une seule question plus de 4 paroles.

 

Pourquoi ?

 

Parce que si la preuve lui est apparue, il revient vers la preuve.

 

Et c'est le cas de tout homme équitable, il se doit de suivre la preuve où qu'elle soit.

 

Source : l'explication du livre : Les jardins des vertueux 3/537

Traduit par Muḥammad Wora

Publié sur la chaîne Telegram - @muhammadwora

• - قال العلامة ابن عثيمين رحمه الله

• - كثير من الناس ينتصر لنفسه، فإذا قال قولًا لا يمكن أن يتزحزح عنه، ولو رأىٰ الصواب في خلافه، ولكن هذا خلاف العقل وخلاف الشرع

• - والواجب أن يرجع الإنسان للحق حيثما وجده، حتىٰ لو خالف قوله فليرجع إليه ، فإن هذا أعز له عند الله، وأعز له عند الناس، وأسلم لذمته وأبرأ ولا يضره

• - فلا تظن أنك إذا رجعت عن قولك إلىٰ الصواب أن ذلك يضع منزلتك عند الناس؛ بل هذا يرفع منزلتك، ويعرف الناس أنك لا تتبع إلا الحق، أما الذي يعاند ويبقىٰ علىٰ ما هو عليه ويرد الحق، فهذا متكبر والعياذ بالله

• - وهذا الثاني يقع من بعض الناس والعياذ بالله حتىٰ من طلبة العلم، يتبين له بعد المناقشة وجه الصواب وأن الصواب خلاف ما قاله بالأمس، ولكنه يبقىٰ علىٰ رأيه، يملي عليه الشيطان أنه إذا رجع استهان الناس به، وقالوا هذا إنسان إمعة كل يوم له قول، وهذا لا يضر إذا رجعت إلىٰ الصواب، فليكن قولك اليوم خلاف قولك بالأمس، فالأئمة الأجلة كان لهم في المسألة الواحدة أقوال متعددة

وها هو الإمام أحمد رحمه الله إمام أهل السنة، وأرفع الأئمة من حيث اتباع الدليل وسعة الإطلاع، نجد أن له في المسألة الواحدة في بعض الأحيان أكثر من أربعة أقوال، لماذا؟ لأنه إذا تبين له الدليل رجع إليه، وهكذا شأن كل إنسان منصف عليه أن يتبع الدليل حيثما كان

المصدر: شرح رياض الصالحين  (٥٣٧/٣)

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article