compteur de visite

Catégories

3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:19

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:18
Le droit des parents en Islam (audio-vidéo)

D’aprés Abi Ousayd Al Sâ'idy رضي الله عنه il dit :

 

«Alors que nous étions assis auprès du prophète lui vint un homme de (la tribu des) Banu Salima et lui dit : «Ô messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم, dois-je encore quelque chose à mes parents vis-à-vis de leur obéissance, sur lequel je peux les satisfaire après leur mort ?»

 

Il صلى الله عليه وسلم répondit : «Oui, la prière sur eux»

 

«la prière sur eux» signifie que tu invoques (Allâh) pour eux, «et invoquer pardon pour eux»

 

En effet, demander pardon pour eux «et honorer leur engagement après leur disparition», c’est à dire que si le parent a laissé un testament que tu honores ses requêtes s’il y a un testament légiféré et conforme alors tu honores leur requête, s’ils ont contractés des dettes, tu les règles pour eux, s’ils avaient un ami, que tu sois bienséant avec cet ami car ceci les rendra heureux.

 

«Et renouer les liens de sang, qui ne peut être renouée que par eux» fait partie de la piété filiale également de renouer les liens de sang, les liens de sang dont ils te sont liés comme les frères et soeurs, les neveux, tantes, grands parents.

 

«Et renouer les liens de sang qui ne peuvent être liés que par eux et faire preuve de bonté envers les amis des parents», faire preuve de bonté envers leur ami s’ils avaient un ami dans la vie car ceci les rends heureux, ceci les rends heureux même morts.

 

Rapporté par Abou Daoud er Ibn Majah et les hadiths dans ce domaine sont très nombreux.

 

Alors qu’Ibn ‘Omar, رضي الله عنهما marchait dans la rue, il vit un bédouin, il se rendit alors à lui, le fit monter sur sa monture, porter son turban, les gens lui dirent alors :

 

«Ô Abderrahman, ceci est un bédouin, il lui suffirait moins que ceci »

Il répondit : «Ceci est un ami de ‘Omar (mon père)»,

Il répondit : «Ceci est un ami de ‘Omar (mon père )».

 

Retranscription par Assma Bint 'Abdu Llah de l'équipe Dourouss As Salafiyatt

Traduit et publié par Jannah Télévision - jannahtv.fr

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:17
Comment connais-tu ton état dans ta tombe ?

L'état du serviteur dans la tombe, qu'il soit bon ou mauvais, est semblable à celui du cœur dans la poitrine.

 

De ce fait, si tu désires connaître ton état dans ta tombe, médite sur l'état de ton coeur.

 

Par conséquent, si ton coeur est rempli de joie, de tranquillité, et de pureté, il en sera ainsi dans ta tombe, si Allâh le veut.

 

Par ailleurs, l'inverse est vrai.

 

C'est donc la raison pour laquelle que celui qui effectue beaucoup d'adorations et possède un bon comportement compte parmi les personnes les plus apaisées.

 

En effet, la foi dissipe les soucis, réjouit les monothéistes, et apaise les dévots.

 

C'est pourquoi, celui qui glorifie régulièrement Allâh sera joyeux.

 

Quiconque Le loue constamment sera gratifié d une succession de bienfaits.

 

Et celui qui implore continuellement Son pardon, Il lui aplanira ses difficultés.                        

 

Source : Ad-Da Wa Ad-Dawa - p. 187 - 188

Publié pat kitabwasunna.com

حال العبد في القبر كحال القلب في الصدر، نعيماً وعذاباً، وسجناً وانطلاقاً
فإذا أردت أن تعرف حالك في قبرك، فانظر إلى حال قلبك في صدرك، فإذا كان قلبك ممتلئاً بشاشة وسكينة وطهارة، فهذا حالك في قبرك -بإذن الله-، والعكس صحيح ؛ ولهذا تجد صاحب الطاعة وحسن الخلق والسماحة أكثر الناس طمأنينة فالإيمان يذهب الهموم، ويزيل الغموم ، وهو قرة عين الموحدين، وسلوة العابدين من أدام التسبيح انفرجت أساريره
ومن أدام الحمد تتابعت عليه الخيرات
ومن أدام الاستغفار فتحت له المغاليق

الداء والدواء (187، 188) . أهــ

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:16
Conseils pour ceux qui sont éprouvés par le téléphone portable (smartphone) (audio-vidéo)

Observe, qu’Allâh te bénisse, ceci fait partie des épreuves...

 

L’explication est terminée et la rencontre est terminée (le cours du cheikh), mais jusqu’à ce que je te dise clairement que ceci est une dépendance, tu sais ce que signifie la dépendance ? 

 

Il s’est mis à couler dans le sang : Ce téléphone (portable), oui ce téléphone (portable) là.

 

Celui qui joue avec le téléphone portable, Twitter et autre que cela.

 

Cela est devenu comme une dépendance, la personne ne peut plus s’en passer.

 

Il met sa main dans sa poche et le prend tout le temps : A la maison, sur la route, dans la rue, dans la mosquée, en haut en bas, il se peut même dans la salle de bain !

 

Qu’est-ce que c’est que cela ? 

 

Que veux-tu derrière cela ?

 

Vas-tu soigner le besoin des croyants ? 

 

Est-ce que tu vas résoudre la solution concernant la Palestine ? 

 

Qu’est-ce que tu vas faire ?

 

Ce ne sont que des paroles vides...

 

"Qu’est-ce qu’il a dit ?"

"Qu’est-ce qu’ils ont écrit ?"

"Qu’est-ce qu’ils ont propagé ?"

"Qu’est-ce qu’ils ont fait ?"

 

Comme s’il est (traduction rapprochée) :

 

"Grand diffamateur, grand colporteur de médisance, grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur, au cœur dur, et en plus bâtard" ( Sourate 68, Verset 11 à 13) 

 

Jamais, il ne peut pas rester comme cela indemne !

 

C’est comme s’il était mutilé ou coupé (d’un membre), et il ne peut pas…

 

Il ne peut pas, il s’est habitué à cela, il se peut qu’il dort et à proximité de lui il y a ce (téléphone) portable. 

 

Il l’allume la nuit, car ceci est devenu une dépendance, ceci n’est pas correcte, si seulement il était dépendant pour la science …

 

Si seulement il était dépendant pour acquérir la science et occuper le temps à la science au lieu d’occuper son temps dans les futilités et les stupidités ! 

 

"Qu’est-ce qu’ untel et untel ont dit ?"

 

Et qu’est-ce qu’il y a (comme bénéfice) lorsque tu sais ce qu’ils ont dit ? 

 

Puis quel est le bénéfice ?

 

Il n'y a pas de bénéfice.

 

Ô mes enfants, il n'y a pas de bénéfice.

 

Ne perdez pas votre temps et ne perdez pas votre vie !

 

Certaines personnes, tu les vois dans les coin de la mosquée, ou dans un recoin en haut ou en bas en train de jouer avec son (téléphone) portable, n’est-ce pas ? 

 

Ceci est présent ou non ? 

 

C’est présent ! 

 

L’imam fait les salutations finales (de la prière) et sa raison est avec le (téléphone) portable, il le sort directement (après la prière) pour voir ce qu’il s’est passé durant ces minutes de prière, qu’est-ce qu’il s’est dit et ce qu’il a été écrit. 

 

Car il souhaite suivre toute la communauté : Les gens du bien, les gens du mal, les gens du faux, les djinns et les humains. 

 

Il souhaite même suivre les djinns ! 

 

Qui te dit que celui qui écrit cela est un humain ou un djinn ?

 

Comment tu sais cela ?

 

Tu le sais ? 

 

Allâh a donné aux djinns une capacité qu’Il n’a pas donné aux humains (traduction rapprochée) : 

 

"Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas" (Sourate 7, Verset 27) 

 

Un djinn redoutable dit (traduction rapprochée) :

 

"Je te l’apporterai avant que tu ne te lèves de ta place" (Sourate 27, Verset 39) 

 

Quelqu’un qui avait une connaissance du Livre dit (traduction rapprochée) :

 

"Je te l’apporterai avant que tu n’aies cligné de l’oeil" (Sourate 27, Verset 40) 

 

Ainsi qu’as-tu avec cela ?

 

Qu’Allâh te bénisse. 

 

Ceci est bénéfique, mais prend de cela avec prudence et mesure, et n’exagère pas !

 

Il sert à communiquer en cas de nécessité. 

 

Untel et untel : "As salamou ‘alaykoum est-ce qu’il y a cela ?" 

 

Uniquement pour des choses importantes, c’est tout et fin (de l’appel).

 

Comment les gens vivaient avant le (téléphone) portable ? 

 

Étaient-ils perdus ?

 

Les affaires ne fonctionnaient-elles pas ? 

 

Elles fonctionnaient, et les Louanges sont à Allâh. 

 

Délaisse cela ! 

 

Qu’Allâh te bénisse. 

 

Occupez votre temps par ce qui est bénéfique. 

 

Ils vous ont préoccupé de la science par ces portables stupides, qu’Allâh te bénisse. 

 

Puis ils disent : "Smartphone"

 

Ils trompent les gens avec ces paroles ! 

 

Ils ont dit : "Intelligent", les gens disent : "Oui".

 

Personne n’a demandé : "Pourquoi et comment ?" 

 

Comment le (téléphone) portable est devenu intelligent ? 

 

Il s’agit d’un appareil inerte (sourd).

 

A-t-il une raison pour dire qu’il est intelligent ou idiot? 

 

L’intelligence est une saine nature et il se peut qu’elle augmente. 

 

Cela se dit uniquement pour les humains, on a même de l’indulgence pour les animaux (car ils n’ont pas de raison), cela ne se dit que pour quelque chose qui bouge parmi les humains, et généralement cela se trouve chez les humains, on dit cela pour les animaux de manière métaphorique et cela ne se dit pas pour ce qui est inerte (sourd).

 

Est-il correct de dire que ce microphone est "intelligent" ? 

 

Et que cette table est "intelligente" ? 

 

Et que cette chaire (minbar) est "intelligente" ? 

 

Qu’est-ce que ce genre de parole ? 

 

Ils les ont cru, ils disent qu’ils sont des applications et je ne sais quoi, des paroles insignifiantes. 

 

Qui les ont fabriqués ?

 

N’est-ce pas des humains ? 

 

Est-ce des humains ou non ? 

 

Ils ont trompés les gens et se sont fait trompés.

 

Par Allâh, il n’a même pas 1% d’intelligence, je ne crois pas cela, jamais ! 

 

Car la vraie raison n’accepte pas qu’une chose inerte (sourde) soit une chose intelligente. 

 

Il s’agit d’une chose inerte (sourde), si tu la jettes au sol, ni il se relève, ni il ne dit : "Pourquoi m’as-tu jeté ?"

 

Dit-il cela ?  

 

Qu’Allâh te bénisse.  

 

Traduit et publié par sahihofislam

Retranscrit par Oum Zakarya

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:15
Mise en garde contre Daesh et les khawâridjs (audio-vidéo)

Louange à Allâh Seigneur de l'univers.

Que les prières et les salutations soient sur celui qui a été envoyé en tant que miséricorde pour l'univers sur sa famille et tous ses compagnons, ceci dit :

 

Parmi les affaires dogmatiques dans la religion, il fait le fait que tout bien se situe dans ce qu'a apporté Muhammad صلى الله عليه وسلم et qu'ont mis en pratique ses compagnons رضي الله عنهم Allâh عز وجل a envoyé Muhammed صلى الله عليه وسلم en tant que miséricorde pour l’univers (traduction rapprochée) :

 

''Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers '' (sourate 21, verset 102)

 

Et Il a parachevé pour lui la religion et les compagnons رضي الله عنهم ont compris la religion d'Allâh avec une compréhension saine et l'ont mise en pratique d'une manière droite.

 

Ainsi ils ont rempli les terres qu'ils ont atteintes par le bien et la bénédiction et les gens sont rentrés en masse dans la religions d'Allâh.

 

Jusqu'à ce qu’apparaisse dans l'Islam des gens et ''que naissent des pousses''.

 

Ils pensèrent qu'ils comprenaient plus la religion d'Allâh que les compagnons du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم et qu'ils étaient plus jaloux pour la religion d'Allâh que les compagnons du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم.

 

Il s'agit des khawâridjs, ces khawâridjs apparaissent à chaque siècle, à chaque fois que l'une de leur corne apparaît, elle est coupée. 

 

Les premiers parmi eux et les derniers parmi eux ont des caractéristiques que le Prophète صلى الله عليه وسلم a donné :

 

-Ils ont des nouvelles dents (c'est-à-dire qu'ils sont jeunes),

-ils sont faibles d'esprit (c'est-à-dire qu'ils sont stupides), 

-ils prononcent les paroles des meilleurs parmi la création, 

-ils lisent le Coran et ils pensent qu'il est en leur faveur alors qu'il est contre eux, 

-leur foi ne dépasse pas leur gorge, 

-ils tuent les adeptes de l'Islam et ils délaissent les adorateurs des idoles,

-ils rendent mécréants tous ceux qui s’opposent à eux, celui qui s'oppose à eux est un mécréant dont le sang est licite, dont les biens sont pris en butin et dont les femmes sont mises en captivité.

 

Et un d'entre eux m'a dit un jour durant la période du pèlerinage : "Tu vois ces pèlerins ? Ils atteignent les trois millions, il n’y a pas un seul parmi eux, pas un seul homme qui connaît Allâh."

 

Mes frères, les premiers parmi eux ont rendu mécréant 'Ali رضي الله عنه car il a combattu, qu'il n'a pas pris le butin et qu'il n'a pas fait de captive.

 

Ceci est leur idéologie et ceux-là sont présents chez Daesh parmi eux il y a des khawaridjs, ainsi  il est caractérisé par toutes les caractéristiques des khawaridjs, et parmi eux il y a ceux qui ont des caractéristiques des khawaridjs, et tous contredisent la sounnah causant du tort à la communauté.

 

Ils préoccupent la communauté du combat légiféré, ils aiguisent leurs épées contre les adeptes de la sounnah avec comme argument le fait qu'ils sont apostats, qu'ils sont des hypocrites et que le fait de les tuer est prioritaire sur le fait de tuer les juifs et les chrétiens.

 

Durant le dernier Ramadan, les juifs ont bombardé Gaza et ils ont tué les musulmans et ceux-là étaient en Irak et dans le Cham, se sont-ils dirigés vers la Palestine pour défendre les musulmans ?

 

Non, par Allâh !

 

Cependant ils se sont orientés vers les frontières saoudiennes, l'État de l'unicité (tawhid) et de la sounnah, le premier vendredi du Ramadan au  moment de la prière du vendredi ; Car ils savent que les soldats de l'armée saoudienne prient le vendredi.

 

Ils ont fait exploser une voiture auprès de ceux qui étaient présent pour la garde.

 

Ils se sont introduits dans le pays et ont semé la corruption.

 

Cependant Allâh les a abandonné.

 

Nos frères du Yémen, parmi les adeptes de la sounnah sont tués par les Houthis, parmi les rawâfids.

 

Et al-qaida est présente au Yémen avec ses armes et sont attirail, ils n'ont pas bougé, même pas une seule fois pour défendre les adeptes de la sounnah.

 

Ils rigolent plutôt d'eux et se réjouissent de cela.

 

Est-ce que le bien peut provenir de tels individus ?

 

Ils contre disent les savants et la communauté ne sera puissante si ce n'est en s'attachant aux grands savants.

 

Ainsi il ne convient pas mes frères de se faire tromper par la douceur des paroles.

 

Il est certes rapporté dans le hadith que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit à propos d'eux :

 

''Ils parlent bien mais agissent mal''.

 

Ils disent maintenant : "Nous voulons mettre en place le califat, nous voulons mettre en place la législation d'Allâh" sur les cadavres musulmans, sur les cadavres des adeptes de la sounnah.

 

Ils veulent le meurtre de tous ceux qui les contredisent.

 

Par Allâh, Celui en dehors de qui il n'y a pas d'autre divinité (qui mérite véritablement d'être adoré) il n'est pas permis à un musulman de les aimer et il n'est pas permis à un musulman d'invoquer pour eux, si ce n'est pour la guidée.

 

Et il n'est pas permis à un musulman de leur prêter allégeance, quelque soit la terre sur laquelle il se trouve.

 

Et la recommandation mes frères, louez Allâh pour la situation dans laquelle vous vous trouvez, attachez-vous à vos pays, obéissez à ceux qui vous dirige -sauf dans la désobéissance d'Allâh-, conseillez-les de manière légiférée, appelez à l'unicité (d'Allâh) [Tawhid] et à la sounnah et vous êtes dans un bien, si Allâh عز وجل le veut.

 

Retranscrit par Narimen de l'équipe de retranscription Dourouss As Salafiyatt

Traduit et publié par sahihofislam

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:14
Je ne suis pas mariée jusqu'à maintenant...

Premièrement :

 

Cette affaire relève du destin et de la prédestination.
 

Quand viendra ton destin avec la permission d'Allâh, personne ne pourra le retarder.

 

Deuxièmement :

 

Apprends la patience, et la satisfaction de la prédestination divine et Son décret, et la bonne opinion d'Allâh -Gloire à Lui et Exalté-, Allâh accordera après la difficulté la facilité, et jamais ne vaincra une difficulté deux facilités.

 

Troisièmement :

 

Regardes vers celle qui est en dessous de toi, ceci est plus digne pour que tu ne négliges pas le bienfait de Ton Seigneur.

Et celles qui sont en-dessous de toi sont de différentes sortes, je vais t'en évoquer quelques unes :

 

La première sorte :

 

Celle qui a dépassé son âge, ton âge et elle n'est pas mariée, et toi la porte de l'espoir et de l'espérance sont ouvertes devant toi, et ton âge est convoité.

 

La deuxième sorte :

 

Celle qui n'est pas mariée, et elle vit des conditions de vie très difficile, et toi et la louange est à Allâh tes conditions de vie sont confortables, et tout le monde t'aime et interagit avec toi et espère pour toi le bien.

 

La troisième sorte :

 

Celle qui s'est mariée, et elle n'est pas heureuse, elle et sa famille sont en conflit avec celui qu'elle a épousé.

 

La quatrième sorte :

 

Celle qui s'est mariée et elle est privée de sa santé et elle est fatiguée.

 

La cinquième sorte :

 

Celle qui s'est mariée et elle est privée de sa famille et de son enfant, pour une cause parmi les causes.

Et ces autres sortes sont nombreuses.
 

Donc regardes vers celle qui est en dessous de toi, ceci est plus digne pour que tu ne négliges pas le bienfait de Ton Seigneur !

 

Je demande à Allâh plein de Majesté et de Munificience, qu'Il t'accorde et à l'ensemble des musulmanes qui ne sont pas mariées avec un époux vertueux, et Il accorde à tous le bien, et Il nous accorde et à vous aussi (les femmes) et à l'ensemble des musulmans le pardon et la préservation.

 

Traduit par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

أنا لم أتزوج إلى الآن

أولاً

هذا الأمر قسمة ونصيب. لما يأتي نصيبك -بإذن الله- لن يؤخره أحد

ثانياً

تعلمي الصبر، والرضا بقضاء الله وقدره، وإحسان الظن بالله سبحانه وتعالى، سيجعل الله من بعد عسر يسراً، ولن يغلب عسر يسرين

ثالثاً

انظري إلى من هو دونك؛ ذلك أجدر أن لا تزدري نعمة ربك
والذين هم دونك أصناف، أذكر بعضها؛

الصنف الأول: من تجاوز سنها سنك ولم تتزوج، وأنت لا يزال باب الأمل والرجاء مفتوح أمامك، وسنك مرغوب

الصنف الثاني: من لم تتزوج، ومع ذلك تعيش أوضاع أسرية صعبة جداً، وأنت والحمد لله أوضاعك الأسرية مريحة، والكل يحبك ويتفاعل معك ويتمنى لك الخير

الصنف الثالث: من تزوجت، ولم تسعد؛ فهي وأهلها في مشاكل مع من تزوجته

الصنف الرابع: من تزوجت وحرمت صحتها وتعبت

الصنف الخامس: من تزوجت وحرمت من أهلها وولدها؛ لسبب من الأسباب

وغير هذه الأصناف كثير
فانظري إلى من هو دونك؛ ذلك أجدر أن لا تزدري نعمة ربك

أسأل الله ذا الجلال والإكرام أن يرزقك وجميع المسلمات اللاتي لم يتزوجن بالزوج الصالح، ويعجل لكن بالخير، ويرزقنا وإياكن وجميع المسلمين العفو والعافية

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:13
Est-il authentique de dire que le travail est une adoration ? (audio)

Il n'est pas authentique de dire que le travail est une adoration.

 

Plutôt les oeuvres qui font parties du culte voué à Allâh sont une adoration ainsi que ce qui s'apparente cela.

 

Mais les oeuvres accomplies pour ce bas-monde ne sont pas une adoration, sauf si elles sont faites dans le but de s'acquitter d'une exigence religieuse ; Comme de se prémunir ainsi que sa famille de la mendicité et de donner de ce qu'Allâh lui aura octroyé comme richesse aux nécessiteux. 

 

Et à ce sujet le Prophète صىل الله عليه وسلم dit :

 

الساعي على الأرملة و المسكين كالمجاهد في سبيل الله

 

"Celui qui s'emploie à aider les veuves et les pauvres est comme le combattant dans le sentier d'Allâh." 

 

Donc en ce qui concerne le travail mondain, cela dépend de l'intention :

 

Si le travailleur veut par cela le bien, alors ce sera un bien.

Mais s'il veut par cela autre chose, alors ce sera fonction de son intention.

 

En raison de la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

إنما الأعمالُ بالنيةِ، وإنما لامرِئٍ ما نوى

 

"Les actes ne valent que par les intentions et chacun sera rétribué selon son intention." 

 

Fatwã Nour 'alaa-Darb

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:12
À partir de quand la personne ne fait plus partie des gens de la masse ?

Sais-tu qu'il y a des gens de la masse parmi les étudiants en science ?

Ou tu ne sais pas cela ?

 

Même s'il se revendique de l'étude de la science, car tous ceux qui se revendiquent de la science ne font pas forcément partie des gens de science.

 

C'est pourquoi ils sont à des degrés différents.

 

Ce n'est pas avoir 1 an, 2 ans, 10 ans ou 20 ans dans l'étude qui te fait sortir des gens de la masse.

 

Jamais, cela ne te fait pas sortir.

 

Tu sors des gens de la masse uniquement lorsque tu suis la voie des savants dans l'apprentissage, la réception, la pratique, le raisonnement, le suivi de ces sounans et que tu connaisse la valeur de ton être.

 

C'est par cela que tu sors petit à petit des gens de la masse.

 

Personne n'a été humble pour Allâh sans qu'Allâh ne l'élève.

 

Plus la personne augmente en science, plus elle est humble pour Allâh.

 

Mais si tu vois le contraire, tu sais que tu es toujours au fond, tu n'es pas sorti des gens de la masse.

 

Nous demandons à Allâh qu'Il nous préserve et nous épargne.

 

Al-Nassiha bi Al-Tathabbut fi Naql Al-Akhbar - Mirath Al-Anbiya

Traduit et publié par Dévoilement des sectes - @antiHizbis

هل تعلم أن في طلاب العلم عوام؟ أو لا تعلمون هذا؟

... ولو انتسب إلى طلب العلم؛ فليس كل من انتسب إلى طلب العلم هو من أهله؛ ولذلك هم درجات متفاوتون، ولا ترتفع عنك العامية بكونك لك سنة ولا سنتين ولا عشرة ولا عشرين في الطلب، أبدًا لا ترتفع بهذا! إنما ترتفع العامية عنك بسلوكك سبيل العلماء في الأخذ والتلقي والعمل والاستدلال والسير على هذا السَّنن، وأن تعرف قدر نفسك؛ بهذا نقول ترتفع عنك العامية شيئًا فشيئًا، وما تواضع عبدٌ لله إلا رفعه الله، وكلما ازداد المرء علمًا ازداد لله تواضعًا، فإذا ما رأيت العكس عَلِمت أنك لا زلت في الأسفل! ما ارتفعت بعد، نسأل الله السلامة والعافية

الــــــــــــــــــــمصدر : من موقع مـــــــــيراث الأنبياء 
بــــــــــــــــــــــــــــــعنوان : النصيحة بالتثبت في نقل اﻷخبار

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:11
Parmi les plus grandes causes d’entrée de satan (audio-vidéo)

Il est authentifié de l’Imâm Al-Awzâ’î, comme cela se trouve dans le musnad Ad-Dârimî, je pense qu’il s’agit du musnad Ad-Dârimî, que satan dit à ses suppôts : «De par quelle voie venez-vous aux fils d’Adam ?».

Ils dirent : «Nous venons à eux par tous chemins».

(Satan) dit : «Venez-vous à eux à travers la demande de pardon ?».

Ils répondirent : «Loin s’en faut ! Cela est une affaire couplée au tawhîd».

Il dit alors : «Je leur fabriquerai une chose et ils pécheront sans s’en repentir».

 

Il leur fabriqua alors les passions !  

 

Cela, car si (satan) les fait tomber dans les passions, ils sont alors dans un péché continu et ils pensent être sur la guidée.

 

Ils ne demandent pas pardon et leur finalité est le feu de l’enfer, qu’Allâh (nous en) préserve.

 

Ce sont eux qu’Allâh عز وجل a mentionné (traduction rapprochée) :

 

{Dis : «Voulez-vous que nous vous fassions connaître ceux dont les œuvres sont les plus vouées à l’échec ; Ceux dont les efforts, dans cette vie, s’en vont en pure perte, et qui croient cependant bien agir?»} (sourate La Caverne verset 103 et 104)

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh 'Abdas Salam Ibn Barjass - الشيخ عبد السلام بن برجس آل عبد الكريم

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:10
Les différents types d'ami

Le 1er type : Un ami profiteur

 

Il s'agit de celui qui est ton ami tant qu'il peut profiter de ton argent ou prestige ou autre que cela.

 

Lorsque le profit se tarit, il devient alors ton ennemi: il ne te connaît plus et tu ne le connais plus.

 

Et combien ceux-là sont nombreux, combien sont nombreux ceux qui critiquent les aumônes (traduction rapprochée) :

 

"Il en est parmi eux qui te critiquent au sujet des sadaqats : s'il leur en est donné, les voilà contents; mais s'il ne leur en est pas donné, les voilà pleins de rancœur" (sourate At-Tawba verset 58)

 

Un jour, un ami intime - que tu voyais comme le plus aimé des gens pour toi et dont tu étais le plus aimé des gens pour lui- il te dit : "Donne moi ton Livre afin que je le lise", tu lui réponds : "Par Allâh, j'en ai besoin demain".

 

Il te méprise alors et il te prend en ennemi.

 

Est ce que c'est cela un ami ?

 

Cela est un ami profiteur.

 

Le 2ème : Un ami de plaisir

 

C'est à dire qu'il n'est ton ami que parce qu'il prend plaisir avec toi dans les conversations, les divertissements et les veillées.

 

Mais, il ne te profite pas et tu ne tires pas profit de lui.

 

Vous ne vous profitez pas l'un l'autre : Il n'y a qu'une perte de temps.

 

Prends garde également à celui-ci, à ce qu'il ne te fasse pas perdre ton temps.

 

Le 3ème : Un ami de qualité

 

Il te porte vers ce qui t'embellira et il t'interdit ce qui est abject.

 

Il t'ouvre et t'indique les portes de bien.

 

Et si tu commets une erreur, il te l'interdit sur le champ et il n'écorne pas ton honneur.

 

C'est celui-là l'ami de qualité. 

 

Traduit et publié par telegram.me/cercle_sciences

الأول: صديق منفعة

وهو الذي يصادقك ما دام ينتفع منك بمال، أو جاه، أو بغير ذلك، فإذا انقطع الانتفاع فهو عدوك لا يعرفك ولا تعرفه، وما أكثر هؤلاء، وما أكثر الذين يلمزون في الصدقات

وَمِنْهُم مَّن يَلْمِزُكَ فِي الصَّدَقَاتِ فَإِنْ أُعْطُواْ مِنْهَا رَضُواْ وَإِن لَّمْ يُعْطَوْا مِنْهَا إِذَا هُمْ يَسْخَطُونَ - التوبة: ٥٨

. صديق لك حميم ترى أنه من أعز الناس عندك، وأنت من أعز الناس عنده يسألك يوم من الأيام يقول: أعطني كتابك أقرأ فيه، فتقول: والله الكتاب أنا محتاج إياه غدًا، فينتفخ عليك ويعاديك، هل هذا صديق!؟ هذا صديق منفعة

الثاني: صديق لذة

يعني لا يصادقك إلا لأنه يتمتع بك في المحادثات والمآنسات والمسامرات، ولكنه لا ينفعك، ولا تنتفع به منه أنت، كل واحد منكم لا ينفع الآخر، ليس إلا ضياع وقت فقط، هذا -أيضًا- احذر منه أن يضيع أوقاتك

الثالث: صديق فضيلة

 يحملك على ما يزين وينهاك عن ما يشين، ويفتح لك أبواب الخير ويدلك عليه، وإذا زللت ينهاك على وجه لا يخدش كرامتك، هذا هو صديق الفضيلة. أ.ھ

شرح حلية طالب العلم - ١٠٢

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee