Nos partenaires

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

 

 

Partager cet article

Se rappeler la mort afin de préparer l'au-delà

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Se rappeler la mort afin de préparer l'au-delà

Il convient à l'individu de se rappeler sa situation, ainsi que sa fin en ce bas-monde.

 

Et cette fin n'est pas juste une fin, au contraire, il y a derrière celle-ci un objectif bien plus grand, qui est l'au-delà.

 

Il convient donc à l'individu de se rappeler constamment la mort, non pas sur la base de la séparation avec les êtres chers et aimés, car il s'agit là d'une vision réductrice, mais plutôt sur la base de la séparation avec les actes et le champ de labour pour l'au-delà.

 

En effet, s'il regarde de cet œil-là, alors il se préparera et augmentera les œuvres pour l'au-delà.

 

Alors que s'il regarde selon la première vision, il s'attristera et l'affaire le contrariera, et il sera sous le coup de la parole du poète :

 

Nul plaisir dans la vie tant que sa saveur est tourmentée

par la remémoration de la mort et de la vieillesse

 

Sa pensée sera donc à cette image, ce qui ne lui rajoutera que regrets et tourments.

 

Alors que si sa pensée est selon le premier aspect, à savoir qu'il se rappelle la mort afin de s'y préparer et d'œuvrer pour l'au-delà, alors cela ne lui rajoutera pas de tristesse, mais cela ne fera que le rapprocher encore plus d'Allâh عز وجل.

 

Et lorsque l'individu se rapproche de son Seigneur, alors l'épanouissement de sa poitrine et la sérénité de son cœur augmentent.

 

As-sharh el-mumti3 231-232/5 (kitâb el-djanâ'iz)

Traduit par la chaîne Telegram - غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

À ceux qui insultent l'année 2020...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

À ceux qui insultent l'année 2020...

Certaines gens insultent cette année 2020, et s'en raillent, alors que les années sont des créatures d'Allâh, elles n'administrent rien.

 

Au contraire, c'est Allâh Seul qui prédestine et administre les événements de la nuit et du jour.

 

Ainsi, insulter le temps, l'année, le mois, le jour et l'heure, revient à insulter Allâh تعالى, prends-y donc garde.

 

Il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Allâh a dit (traduction approximative) :

 

"Le fils d'Adam M'offense en insultant le temps, alors que Je suis Celui qui administre le temps, le commandement est dans Ma Main, Je gère la nuit et le jour""

 

Mouttafaqun 3aleyhi.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @amri3232

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

‏بعض الناس يسب هذا العام ٢٠٢٠ ويسخر منه
والأعوام مخلوقة لله لا تدبر شيئا
بل الله وحده هو مقدر حوادث الليل والنهار ومدبرها
فسب الدهر والعام والشهر واليوم والساعة هو سب لله تعالى فاحذر منه
قال ﷺ قال الله
يؤذيني ابن آدم يسب الدهر: وأنا الدهر بيدي الأمر أقلب الليل والنهار

متفق عليه
 

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Partager cet article

Les personnes les plus en droit de ta bienfaisance et de ton obligeance sont tes enfants...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les personnes les plus en droit de ta bienfaisance et de ton obligeance sont tes enfants...

Les personnes les plus en droit de ta bienfaisance et de ton obligeance sont tes enfants.

 

Ils sont certes un dépôt qu’Allâh t’a confié.

 

Il t’a enjoint de leur donner une éducation profitable à leur corps et à leur cœur.

 

Toute chose de cet ordre que tu accomplis à leur égard, petite ou grande, compte comme l’acquittement de ton devoir et parmi les meilleures œuvres te rapprochant d’Allâh.

 

Aussi, efforce-toi en ce sens et escompte la récompense d’Allâh.

 

Bahjat qulûb al-abrar ; hadîth 67
Publié par la chaîne Telegram Farâ'id Al-Fawâ'id - @faraidfawaidf

 

Cliquer pour agrandir

 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Partager cet article

Des distractions contemporaines qui nous distraient des objectifs de la foi (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Des distractions contemporaines qui nous distraient des objectifs de la foi (audio-vidéo)

J'alerte au sujet d'une affaire quelque peu contemporaine, qui est même plutôt contemporaine.

 

Les distractions contemporaines nous ont distraits des réalités de la foi et des objectifs de la Législation.

 

Si l'individu se laisse distraire, et particulièrement l'étudiant en science, des sciences légiférées, en découleront alors la faiblesse de sa foi et de sa certitude, ainsi que l'absorbement de son cœur par de telles distractions.

 

Tu le trouves alors osciller entre obéissances et désobéissances, entre force et faiblesse, entre motivation élevée et basse, entre sunna et ambiguïté, entre belle attitude, éthique et frivolité, niaiserie.

 

Et parmi les pires distractions de cette époque, figurent ces machines qui se trouvent entre nos mains : les téléphones portables, les réseaux sociaux, et WhatsApp.

 

Tu trouves alors l'étudiant en science détenir beaucoup de groupes et beaucoup de comptes : un compte sur Twitter, un compte sur Instagram, un compte sur Telegram, un compte sur Facebook, et de nombreux groupes sur WhatsApp, et il navigue, toute sa journée durant, sur les fleuves de ces comptes, sortant d'un compte vers un autre, d'une parole vers une autre, perdant ainsi tout son temps à poursuivre ces groupes.

 

Le cœur se disperse ainsi, la mémorisation et la concentration faiblissent, l'aptitude à penser est parasitée, la résolution à lire et à assister aux assises de science faiblit, et l'individu s'éloigne de son épouse, de ses parents et de ses enfants, et ce même s'il est assis à leurs côtés.

 

Des troubles s'ouvrent à lui à travers ces groupes, ainsi que des problèmes, des désaccords, de toute part.

 

Ce pauvre indigent se retrouve à prendre connaissance de tous les désaccords du monde, de tous les pays, avec le peu de science, la faible résolution, l'emprise de shaytân, et l'ignorance des situations dans lesquelles ces désaccords se sont déroulés, il perd ainsi du temps et le tempérament s'altère, l'individu commence alors à douter de ses principes.

 

Le conseil donc mes bien-aimés : que l'individu fasse le bilan de sa personne, et qu'il ré-examine son portable, regardant ainsi combien de groupe il détient.

 

Tu sélectionnes alors pour chaque dizaine de groupe, le meilleur groupe dont tu sais que tu tires profit et que tu tires bénéfice.

 

Parmi les comptes comme Twitter et ce qui s'y assimile, tu choisis qui suivre, comment suivre et à quel moment y entrer et quand en sortir, et fait partie du bel islam de l'Homme qu'il délaisse ce qui ne le concerne pas.

 

Supprime donc beaucoup afin qu'il te reste beaucoup de ton temps.

 

Nos jours et heures s'écoulent inutilement, et les attitudes s'impactent et s'altèrent à travers ces machines.

 

Et par Allâh, tu ne pourras sauver celui que tu penses que tu pourras sauver par une parole, et tu ne pourras délivrer ou conseiller.

 

L'illusion présente en nos esprits voulant que si j'écris sur Twitter alors la sunna se propagera, la détresse des gens se dissipera, et les désaccords diminueront, cela est une illusion. Toi et moi, nous portons de faibles armes.

 

Mais Allâh Allâh !

Sauve ton âme !

 

Un des salafs disait :

 

"Si quatre se réunissent chez moi - et il était un illustre savant - si quatre se réunissent chez moi, alors je me lève.

Ils lui dirent : pourquoi te lèverais-tu ?

Je veux le salut de mon âme, et non de la vôtre."

 

Si tu penses au salut de ton âme en premier, alors tu pourras sauver autrui.

 

Mais que tu sauves autrui alors que tu es prisonnier, alors sois sûr que tu ne pourras sauver autrui.

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Ahmed Al-Mazrou'y  - الشيخ أحمد بن قذلان المزروعي

Partager cet article

Mort des savants, des gens pieux et fin des temps (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Mort des savants, des gens pieux et fin des temps (audio)

Question :

 

Est-ce que la mort des savants et la mort (litt : départ) des gens pieux font partie des signes de la fin des temps et de l’arrivée de l’heure ?

 

Réponse :

 

Oui à la fin des temps la mort des savants se multipliera et l’ignorance se répandra.

 

« Certes Allâh n’enlève pas la science en la retirant de la poitrine des savants, mais Il l’enlève avec la mort des savants jusqu’à ce qu’il ne reste plus de savants.

Les gens prendront pour guides des ignorants.

Lorsqu’ils seront interrogés, ils répondront sans science.

Ils seront égarés et égareront les gens » (hadîth).  

 

Cela fait partie des signes de l’heure. Et aux musulmans de se préoccuper par la science profitable en l’apprenant et en l’appliquant.

 

Traduction partielle de l’audio, en relation avec la mort des savants

Traduit et publié par cerclesciences.fr

السؤال : هل موت العلماء وذهاب الصالحين من علامات نهاية الزمن وقيام الساعة ؟

الاحابة : الجواب: نعم في آخر الزمان يُكثر موت العلماء، ويفشو الجهل

 إنَّ اللَّهَ لَا يَقْبِضُ الْعِلْمَ انْتِزَاعًا يَنْتَزِعُهُ مِنْ النَّاسِ وَلَكِنْ يَقْبِضُ الْعِلْمَ بِقَبْضِ الْعُلَمَاءِ حَتَّى إِذَا لَمْ يَتْرُكْ عَالِمًا اتَّخَذَ النَّاسُ رُءُوسًا جُهَّالًا فَسُئِلُوا فَأَفْتَوْا بِغَيْرِ عِلْمٍ فَضَلُّوا وَأَضَلُّوا

هذا من علامات الساعة، وعلى المسلمين أنَّ يهتموا بالعلم النافع، تعليمًا وعملًا

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Activer le haut-parleur lors d'une conversation téléphonique, sans l'autorisation du correspondant

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Activer le haut-parleur lors d'une conversation téléphonique, sans l'autorisation du correspondant

Parmi les transgressions concernant l'utilisation du téléphone portable, figure ce que font certaines gens en activant le haut-parleur durant la conversation, sans demander l'autorisation au correspondant, de sorte à ce qu'il fasse entendre à ceux qui sont autour de lui ce qui se dit de la conversation.

 

Cela est un agissement qui s'oppose au principe de dépôt.

 

Et plus odieux que cela : enregistrer la conversation sans l'autorisation du correspondant.

 

D'après Djâbir, rapporté marfoû3an :

 

"lorsqu'un homme tient une conversation puis regarde à droite et à gauche, alors celle-ci est un dépôt"

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @azizfrhaan

Traduit par la chaîne Telegram - غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

‏من المخالفات في استعمال الهاتف ما يمارسه بعض الناس من فتح السماعة اثناء المحادثة من دون استئذان المتصل بحيث يجعل من حوله يستمعون الى ما يدور بينهما من حديث وهذا تصرف مناف للأمانة، وأقبح منه تسجيل المكالمة من دون إذن المتصل

عن جابر مرفوعا : (اذا حدث الرجل بالحديث ثم التفت فهي امانة)

 

Cheikh 'Aziz Ibn Farhan Al-Anazi - الشيخ عزيز بن فرحان العنزي

Partager cet article

Ne trahis pas quelqu’un après qu’il t’ait trahi !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne trahis pas quelqu’un après qu’il t’ait trahi !

Prends garde à ce que la décadence morale et éthique de tes contemporains ne te pousse pas à devenir toi-même immoral !

 

Cramponne-toi à tes valeurs morales face à leur décadence !

 

Quelles que soient leur insultes, ne les insulte pas !

 

Quel que soit leur degré de trahison, ne les trahis pas !

 

« Ne trahis pas quelqu'un après qu'il t'ait trahi » comme a dit le Messager ‎صلى الله عليه وسلم.

 

Et il arrive que l'individu sache à propos de celui qui s'attaque à lui de façon déloyale, des éléments troublants...

 

Il sait de lui des éléments tellement troublants et embarrassant qu'il est en mesure de lui tordre le cou à tout moment !

 

Cependant, sa religion ne lui autorise pas de prendre la parole...

 

On pense alors que c'est une faiblesse de sa part...

 

Alors qu'en réalité, il s'agit d'une véritable force inhérente à l'état d'âme idéal et équilibré qu'Allâh exige de tout croyant ; état d'âme sur lequel le Prophète ‎صلى الله عليه وسلم éduqua ses Compagnons. 

 

 Traduit et publié par la chaîne Telegram - Ceci est notre croyance - @ceci_est_notre_croyance

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Les cheveux blancs sont l’avertisseur de la mort

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les cheveux blancs sont l’avertisseur de la mort

وَهُمۡ يَصۡطَرِخُونَ فِيہَا رَبَّنَآ أَخۡرِجۡنَا نَعۡمَلۡ صَـٰلِحًا غَيۡرَ ٱلَّذِى ڪُنَّا نَعۡمَلُۚ أَوَلَمۡ نُعَمِّرۡكُم مَّا يَتَذَڪَّرُ فِيهِ مَن تَذَكَّرَ وَجَآءَكُمُ ٱلنَّذِيرُۖ

 

Traduction rapprochée

 

"Et là, ils hurleront : «Seigneur, fais-nous sortir ; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions». «Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse ? L'avertisseur, cependant, vous était venu.»" (sourate Fâtir verset 37)

Les cheveux blancs sont l’avertisseur de la mort.

 

Lorsque tu vois (sur ta tête) des cheveux blancs, alors prépare-toi à la mort ; car il n’y a, après les cheveux blancs, que la mort.

 

C’est pourquoi, il a été mentionné en exégèse de Sa parole (Traduction rapprochée) :

 

"Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse ? L'avertisseur, cependant, vous était venu." qu’il s’agit des cheveux blancs.

 

Ainsi, si la personne constate (sur elle) des cheveux blancs, qu’elle sache donc que son terme est proche et que la jeunesse est certes révolue.

 

À l’image des cultures qui, une fois jaunies, n’ont plus qu’à être moissonnées. Alors tiens-toi prêt pour la mort…

 

Traduit par la chaîne Telegram - Farâ'id Al-Fawâ'id - @faraidfawaidfr

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Prenez garde à la jalousie !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Prenez garde à la jalousie !

Al Hafidh Ibn Hajar Al ‘Asqalani رحمه الله rapporte dans Boulough al Maram le hadith d’après Abi Houreyra رضي الله عنه qui a dit : Le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

إياكم والحسد، فإن الحسد يأكل الحسنات كما تأكل النار الحطب

 

"Prenez garde à la jalousie car elle consume les bonnes actions comme le feu consume le bois."

Rapporté par Abou Daoud.

Commentaire de l’Imam Muhammed ibn Isma’il As San’ani رحمه الله :

 

Un grand nombre de hadiths et de athars sont rapportés concernant la jalousie et l’on dit que le premier péché par lequel l’on désobéit à Allâh est la jalousie.

 

Car Allâh ordonna à Iblis de se prosterner devant Adam عليه السلام, il fut jaloux de lui et s’abstenu en désobéissant à Allâh qui le rejeta.

 

De son expulsion du paradis résulta toute calamité et épreuve à son encontre et celle des serviteurs.

 

La jalousie n’est exprimée qu’envers le bienfait.

 

Lorsqu’Allâh accorde à ton frère un bienfait, alors tu fais face à deux situations :

 

L’une d’entre elle implique tu répugnes ce bienfait et souhaite qu’il lui soit retiré, dans cette situation on parle de jalousie.

 

La seconde : tu ne souhaites pas que ce bienfait lui soit retiré ni ne répugne le fait qu’il lui ait été accordé et qu’il perdure cependant tu désirerais la même chose en ta faveur, on parle dans ce cas d’envie.

 

La première est interdite dans l’absolu exception faite d’un bienfait en possession du mécréant ou du pervers, qui emploie cela pour répandre le mal et corrompre les liens entre les gens ou leur nuire.

 

Dans un tel cas alors ta répugnance pour ce bien dont il jouit ne te causera aucun tort ni le fait que tu aimerais qu’il lui soit retiré.

 

Car tu ne souhaites pas sa disparition parce qu’elle est un bienfait en soit mais plutôt parce qu’il est employé pour faire le mal.

 

L’interdiction de ressentir de la jalousie comme les hadiths le mentionnent est lié au fait qu’elle dénote un courroux contre le décret d’Allâh, sa sagesse et le fait qu’il fasse prévaloir certains de ses serviteurs sur d’autres.

 

Et pour cette raison il fut dit :

 

Dis à celui qui me jalouse

Sais-tu seulement envers qui tu t’es mal conduis ?

Tu t’es mal comporté envers Allâh concernant son décret.

Parce que tu ne t’es pas satisfait de ce qu’il m’a octroyé.

 

S’agissant de la personne jalouse, si lorsque lui vient à l’esprit des sentiments de jalousie elle les repousse et combat son âme afin de s’en défaire, alors elle ne prendra pas de péché, plutôt il se peut même qu’elle soit récompensée pour avoir repoussé ce penchant de l’âme…

 

Al Imam Muhammed ibn Isma’il As San’ani / Souboul as Salam – Sharh boulough al maram / v.4 p.526-527

Traduit et publié par SalafIslam.fr

 

Imam Mohammad Ibn Ismail San'aani - الإمام محمد بن إسماعيل الصنعاني

Partager cet article

Accorder grand intérêt à la réforme des cœurs

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Accorder grand intérêt à la réforme des cœurs

Réformez vos cœurs, ainsi vos langues, et vos membres se rectifieront.

 

Il faut obligatoirement accorder grand intérêt à la réforme des cœurs, par l'attachement à la véracité, par la sincérité, le repentir le retour constant à Allâh, en gardant à l'esprit qu'Allâh عز وجل nous voit en toute situation, en prenant garde à l'ostentation, en prenant garde à la jalousie, en prenant garde à l'animosité, et en prenant garde à ce qui corrompt le cœur.

 

marâtib al-hidâya - mafâsid al-kadhib, p.36 (selon édition)

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

أصلحوا قلوبكم تستقم ألسنتكم وتستقم جوارحكم. لا بد من العناية بإصلاح القلوب، بالتزام الصدق وبالإخلاص والتوبة والإنابة ومراقبة الله عز وجل والحذر من الرياء، والحذر من الحسد، والحذر من الحقد، والحذر مما يفسد القلب

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

S'adresser à Allâh sans intermédiaire

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

S'adresser à Allâh sans intermédiaire

"Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi, alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui M’invoque quand il M’invoque", sois attentif ici à une subtilité surprenante dans ce verset !

 

Dans sourate Al-Baqarah, et dans d'autres sourates, Allâh تعالى dit "et ils t'interrogent...", faisant suivre cela par Sa Parole "dis..." leur telle et telle chose, car le Prophète - que la prière et le salut soient sur lui - est un intermédiaire dans la transmission de la religion.

 

"Ils t’interrogent sur les nouvelles lunes - Dis : "Elles servent aux gens pour compter le temps" ; "Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. - Dis : "C’est un mal"" ; "Et ils t’interrogent au sujet des orphelins. Dis : "Leur faire du bien est la meilleure action"" ; ainsi que d'autres versets de ce genre.

 

Ici, dans ce verset, IL a dit "Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi", IL n'a pas dit "Dis...", "Dis..." n'y est pas ici, "Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi, alors Je suis tout proche" car s'adresser à Allâh consiste à s'adresser sans intermédiaire.

 

S'adresser à Allâh consiste à s'adresser sans intermédiaire, où que tu sois dans le bas-monde, éprouvant un besoin quelconque, alors demande à Allâh sans intermédiaire.

 

Ne recherche point d'intermédiaires.

 

Réfugie-toi directement auprès d'Allâh, demande-Lui directement !

 

Lève tes mains où que tu sois dans le bas-monde !

 

Même si tu te trouves dans une grotte sombre, et qu'un rocher t'obstrue dans un lieu sombre, adresse-toi à Lui, le Seigneur des mondes te voit, IL t'observe, IL lèvera ton adversité, dissipera ton angoisse, et t'accordera subsistance d'où tu ne t'y attends pas.

 

Les choses sont dans Sa main, le royaume est Son royaume, et la création est Sa création تبارك وتعالى.

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

La bienséance entre les époux après le divorce (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La bienséance entre les époux après le divorce (audio-vidéo)

L’illicéité d’avoir l’intention de nuire à la mère lors du divorce entre les époux.

 

Un divorce peut survenir entre le mari et sa femme alors qu’ils ont un ou des enfants en commun, il va alors chercher à les prendre scandaleusement, farouchement et injustement.

 

Nous pouvons dire qu’une telle personne fait potentiellement partie de ceux qui seront privés d’être réunis avec leurs bien-aimés le jour de la résurrection.

 

Et cette sanction indique sans l’ombre d’un doute qu’il s’agit d’un grand péché.

 

Hélas, certains époux se séparent en raison d’un désaccord ou autre, en somme : un divorce a lieu.

 

Puis ils mélangent tout et deviennent incapables de maîtriser leurs agissements.

 

Le père tente de se venger de sa femme par tous les moyens, particulièrement sur la question des enfants.

 

Il sépare les enfants de leur mère, il s’enfuit avec eux ou les en éloigne, ou bien commence à tourmenter la mère en ne les lui ramenant pas.

 

Et parallèlement, certaines mères - nous demandons à Allâh salut et protection - jouent le même rôle que celui de certains pères oppresseurs.

 

De la même façon, cette mère doit craindre Allâh.

 

Il ne convient pas de tout mélanger.

 

Il incombe de faire la distinction et de mettre les choses à leur place.

 

Certaines femmes, à cause du divorce, cherchent à se venger de leur mari.

 

Elle interdit à ses enfants de le voir, ou bien si une décision de justice a été rendue, tu la vois essayer de retarder les choses, de le rebuter de voir ses enfants en lui mettant autant de bâtons dans les roues que possible de sorte qu’il ne parvienne pas jusqu’à eux.

 

Nul doute qu’il s’agit là d’un comportement mesquin, qu’il émane de la femme ou bien du mari.

 

Il ne sied pas à un individu qui croit en Allâh et au Jour Dernier de jouer ce genre de rôle.

 

Et subhâna Llâh Al-‘Adhîm, la loi établie par Allâh envers les créatures et les serviteurs est telle que ces gens qui se comportent de la sorte boiront de la même coupe inéluctablement (ndt : subiront les mêmes tourments que ceux infligés aux autres).

 

Car ces agissements lèguent aux enfants un problème psychologique qu’ils porteront à jamais en eux.

 

Une fois devenus grands, ils commencent à comprendre les choses, cherchent la vérité, et découvrent ces choses. Ils rejettent alors la faute sur leurs parents, bien que cela ne soit pas permis dans la législation.

 

Mais comme dit le proverbe arabe : « tes deux mains ont noué et ta bouche a soufflé » (ndt : on récolte ce que l’on sème).

 

Si la mère croit que le tour est joué, qu’elle a désintéressé ses enfants de leur père, qu’elle a semé en eux de l’aversion envers leur père…

 

Qu’elle ne se pense pas victorieuse.

 

Jamais !

 

Elle boira de la même coupe et la magie se retournera contre le magicien lui-même.

 

Il en va de même pour le père qui a pris pour cible les enfants avec ce genre d’affabulations à l’endroit de leur mère, et pense qu’il a triomphé, qu’il a définitivement éloigné les enfants de leur mère à cause d’une querelle personnelle entre elle et lui…

 

Qu’il ne s'estime pas vainqueur…

 

Non !

 

Il boira da la même coupe et la magie se retournera contre le magicien lui-même.

 

Il subira de grands tourments…

 

Peut-être qu’une fois grands, les enfants découvriront que leur père ou leur mère leur a menti.

 

Et malheureusement, en fin de compte, les victimes seront les enfants…

 

Traduit et publié par la chaîne Telegram Farâ'id Al-Fawâ'id - @faraidfawaidfr

Cheikh 'Aziz Ibn Farhan Al-Anazi - الشيخ عزيز بن فرحان العنزي

Partager cet article