divider--23-.png

القائمـة - Catégories

26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:46
Celui qui parfait son islam (sa conversion)

Le croyant, s’il a embrassé l’islam et a parfait son islam, alors Allâh تعالى lui expie ses péchés passés.

Alors que s’il adopte l’islam et qu’il ne parfait pas son islam, alors sa conversion sera une expiation de sa mécréance seulement. 

 

Et le bon islam de l’homme est qu’il se repente de la mécréance et des désobéissances.

 

Ainsi, s’il a adopté l’islam et s’est repenti de la mécréance et des désobéissances entièrement, Allâh lui expie ses mauvaises actions passées, Allâh lui pardonnera chaque mauvaise action qu’il aura rapprochée, c’est-à-dire qu’il aura avancée.

 

Puis il y a après cela le talion.

 

Une mauvaise œuvre contre son équivalent, à moins qu’Il سبحانه و تعالى pardonne.

 

Et la bonne œuvre, de dix fois sa valeur jusqu’à 700 fois plus, jusqu’à décuplée plusieurs fois. 

 

Et ceci est par grâce d’Allâh تعالى, et Sa bienfaisance.

 

Si le serviteur dans son état de mécréance, commettait des perversions, puis s’est repenti de la mécréance, et de toutes les désobéissances, il aura certes parfait son islam, et s’il parfait son islam, Allâh lui expiera, de par sa conversion, toute mauvaise action qu’il aura avancée et rapprochée, Il lui effacera la mécréance et les désobéissances par son repentir. 

 

Alors que s’il embrasse l’islam, mais qu’il ne parfait pas sa conversion, c’est-à-dire qu’il s’est sauvé de la mécréance, mais qu’il ne s’est pas repenti d’avoir commis des perversions, alors son repentir de la mécréance est valide, et il subsistera sur lui le crime de ce sur quoi il aura persisté comme péchés et désobéissances.

 

Et il sera saisi du premier au dernier, il sera châtié pour avoir consommé de l’alcool, durant son état de mécréance et après sa conversion. 
 

(من حسن إسلامه)
المؤمن إذا أسلم وحسن إسلامه فإن الله تعالى يكفر عنه ذنوبه السابقة، أما إذا أسلم ولم يحسن إسلامه فإن إسلامه يكون كفارة للكفر فقط
وحسن إسلام المرء هو أن يتوب من الكفر والمعاصي، فإذا أسلم وتاب من الكفر والمعاصي جميعًا كفر الله سيئاته السابقة، وغفر الله له كل السيئات التي «زلفها»، أي: قدمها، ثم يكون بعد ذلك القصاص؛ السيئة بمثلها إلا أن يعفو سبحانه وتعالى، والحسنة بعشر أمثالها إلى سبعمائة ضعف إلى أضعاف كثيرة
فهذا من فضل الله تعالى وإحسانه؛ فإذا كان العبد في حال كفره يفعل الفواحش ثم تاب من الكفر ومن جميع المعاصي فقد حسن إسلامه، وإذا حسن إسلامه كفَّر الله بإسلامه كل سيئة قدمها وأزلفها، فمحى  عنه الكفر والمعاصي بتوبته
أما إذا أسلم ولم يحسن إسلامه -أي أسلم من الكفر ولكنه لم يتب من فعل الفواحش- فإنه تصح توبته من الكفر ويبقى عليه إثم ما أصر عليه من الذنوب والمعاصي؛ فيؤاخذ بالأول والآخر، فيعاقب على شرب الخمر في حال كفره وبعد إسلامه
من كتاب [  منحة الملك الجليل شرح صحيح محمد بن إسماعيل الجزء الأول ] ص150
لفضيلة الشيخ عبدالعزيز الراجحي

 

Du livre [Manhatou Almoulk Aljaliil Charh Sahiih Mohammad Ibn Ismaiil – 1ère partie] p.150
(Charh Sahiih Al Boukhâriy)

Traduit par Oum Oumayr


Cheikh ‘Abdel‘Azîz Bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله الراجحي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:45
Pourquoi le tawhid en premier ? (audio)

Parce que c’est le minhaj d’Allah, qu’Il a légiféré à l’ensemble des Prophètes- Alayhim salat wa salam-.

 

Il n’y a pas un Messager qui a appelé sa communauté sans qu’il ait commencé par le tawhid.

 

Et certes, la daawa des Prophètes englobe en elle tout le bien pour les hommes, comme l’a dit le Prophète sallallahu alayhi wa salam :

 

« Il n’y a certes aucun Prophète qui n’ai été envoyé avant moi sans qu’il ne soit un devoir pour lui de guider sa communauté vers les meilleures choses qu’il connaisse et de les mettre en garde contre les pires choses qu’il connaisse ».

 

Les Prophètes portent en eux tout le bonheur pour l’humanité, tout ce qui les rendraient heureux. Seulement, ils commencent avec ce qu’il y a de plus important.

 

Celui qui médite sur le Coran, il verra que la daawa des Prophètes prend part à des fondements très importants, parmi eux le tawhid, la déclaration des prophéties, et la déclaration de la résurrection et de la rétribution.

 

Cependant, le point principal de leur daawa, et ce qui a engendré les conflits entre eux et leurs peuples n’est autre que le tawhid, et précisément le tawhid de l’adoration.

 

Car concernant le tawhid de la Seigneurie et le tawhid des Noms et Attributs, tu ne verras pas dans le Coran un désaccord entre un Prophète et son peuple à ce sujet.

 

Il n’y a pas de doute qu’ils refusent de reconnaître la résurrection et la démentent, mais ce qu’ils nient totalement c’est l’appel à vouer un culte sincère à Allah.

 

Tu remarques dans la daawa de tous les Prophètes, comme Allah l’a démontré dans Son Livre, que la première chose par laquelle ils commencent : corriger la aquida et combler les manquements en ce qui concerne le tawhid de l’adoration.

 

Car Chaytan a planifié le premier complot contre les fils d’Adam, et cela sans compter le piège qu’il a tendu à leur père Adam en le poussant à aller manger de l’arbre, et sa plus grande ruse contre l’homme visait le tawhid de l’adoration.

 

Tout comme il a enjolivé au peuple de Nouh alayhi assalam le fait de s’attacher à des personnes pieuses, et de les représenter par des statues, ce qu’ils ont fait.

 

Et lorsque la génération de ces hommes s’est éteinte, Chaytan leur est revenu une fois encore et leur a dit : « Ces statues n’ont été érigées que pour être adorées. »

 

Nouh resta appeler son peuple durant 950 ans (1000-50 ans), comme Allah le raconte dans Son Noble Livre.

 

Et le pire des peuples est celui de Nouh, le plus injuste des peuples est celui de Nouh, le plus désobéissant des peuples est celui de Nouh, c’est pourquoi Nouh leur a prêché pendant 1000 ans mais peu sont ceux qui ont cru.

 

Combien de génération, combien de siècle a passé Nouh, 1000-50 ans et ils n’ont cessé d’augmenter leur entêtement et leur arrogance jusqu’à ce qu’il invoque contre eux et qu’Allah Le Tout-Puissant les anéantissent.

 

Et Allah fit sortir de Nouh une descendance musulmane.

 

Mais rapidement, Chaytan s’est tourné vers eux et les fit retomber dans le Chirk en Allah Le Tout-Puissant.

 

Ainsi, à chaque fois qu’un prophète vint, Allah sauve (certains) parmi les enfants d’Adam.

 

Il n’y a pas une petite période qui passe sans que Chaytan vienne et les trompe de la même manière qu’il a trompé le peuple de Nouh.

 

Et ses tromperies auront lieu jusqu’au jour de la résurrection.

 

Il incombe à toute personne qui souhaite défendre la Dawaa d’Allah azza wa Jal, qu’il fasse que cette Dawaa, cette Dawaa des prophètes - Alayhim salat wa salam – soit un combat contre les ruses de Chaytan envers les enfants d’Adam tout cela sur le chemin des Messagers.

 

Face à ces machinations provenant de Chaytan, la première chose c’est que tu réformes un peuple parmi d’autres, qu’il soit musulman ou non, et qui est dans un égarement profond.

 

Le prédicateur sincère qui veut suivre les pas des prophètes et qui veut réellement réformer, la première chose par laquelle il commence c’est de traiter cet égarement.

 

traduit par La Sounnah Vidéos

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:44
Nous sommes dans le besoin de lutte sur nous-même (Djihad an-Nafss - جهاد النفس) avant quoi que ce soit !

De plus, Ô mes frères, le Djihad doit être accomplit sous l’étendard d’un imam, car sinon, cela ne serait qu’une guérilla.

 

Il faut obligatoirement qu’il y ait un imam qui commande l’armée islamique.

 

C’est pour cela que tu vois que l’état de ce qui accomplissent le Djihad sans l’étendard d’un imam ne s’améliorent pas, il se peut qu’ils périssent.

 

Et si la victoire leur est destinée, alors, le conflit sera entre eux ! 

 

Quoi qu’il en soit, nous demandons à Allah de nous aider à accomplir le Djihad sur nous-mêmes, car, actuellement, nous sommes dans le besoin du Djihad An-Nafss.

 

Les cœurs sont malades et discordants, les membres sont négligents. 

 

Cela a besoin d’un Djihad (An-Nafss) avant quoi que ce soit.

 

Liqa' Al-Bab Al-Maftouh, n°212 / et voir Majmou' Fatawa Cheikh 25/316-317 

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 
ثم الجهاد -يا إخواني- لابد من راية إمام, لأنه سيصبح عصابات, لابد من إمام يقود الأمة الإسلامية, ولذلك تجد الذين قاموا بالجهاد من غير راية إمام لا يستقيم لهم حال, بل ربما يبادون عن آخرهم وإذا قدر لهم انتصار صار النـزاع بينهم. فعلى كل حال نسأل الله أن يعيننا على جهاد أنفسنا, نحن الآن بحاجة إلى جهاد النفس, القلوب مريضة والجوارح مقصرة والقلوب متنافرة, هذا يحتاج إلى جهاد قبل كل شيء

[ ﻟﻘﺎﺀ ﺍﻟﺒﺎﺏ ﺍﻟﻤﻔﺘﻮﺡ ( ﺭﻗﻢ ٢١٢) - ﻭﺍﻧﻈﺮ : ﻣﺠﻤﻮﻉ ﻓﺘﺎﻭﻯ ﺍﻟﺸﻴﺦ (٢٥/٣١٦ - ٣١٧ ]

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:43
«Le calomniateur (نمام) n'entrera pas au Paradis»

Question 3 :

 

Que signifie cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):  

 

لا يدخل الجنة نمام

"Le calomniateur n'entrera pas au Paradis" ?

 

Réponse 3 :

 

Ceci fait partie des hadiths de menace, dont il faut prendre le sens apparent, sans en chercher aucune interprétation.

 

Il soutient la prohibition de la calomnie, et dénonce celui qui commet ce vice odieux.

 

Il est bien connu que tout péché, en dehors de l'association d'une autre divinité à Allah, est soumis au jugement d’Allah.

 

S’Il le veut, il pardonne à celui l'ayant commis, étant mort en professant l'unicité et en ayant la foi.

 

Et s’Il le veut, Il le châtie, selon la grandeur de son péché, avant de le faire entrer au Paradis, par Sa miséricorde, qu'Il soit Loué et Exalté, étant mort en professant l'unicité et en ayant la foi.

 

Aussi, ceci est soutenu par les textes figurant dans le Coran et de la Sunna, outre le consensus des prédécesseurs de la Communauté, par opposition aux Kharidjites et aux Moutazilites .


Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro (16362)

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 26)

copié de alifta.net

 

معنى حديث لا يدخل الجنة نمام
س3: ما معنى قول الرسول صلى الله عليه وسلم:   لا يدخل الجنة نمام  ؟
ج3 : هذا الحديث من أحاديث الوعيد التي تُجرى على ظاهرها ولا تُؤول، وهو يدل على تحريم النميمة وذم من تخلق بهذا الخلق الذميم، ومن المعلوم أن كل ذنب دون الشرك بالله تحت مشيئة الله، إن شاء سبحانه غفر لصاحبه لما مات عليه من التوحيد والإيمان، وإن شاء عذبه على قدر معاصيه، ثـم مآله إلى الجنة برحمة الله تعالى، إذا كـان مات على التوحيد والإيمان بالله تعالى، كما دلت على ذلك النصوص
من الكتاب والسنة وإجماع سلف الأمة، خلافًا للخوارج والمعتزلة
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 26)
السؤال الثالث من الفتوى رقم - 16362

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:42
La différence entre «Prophète» et «Messager» (audio-vidéo)

Question :

 

Qu'Allah vous bénisse. 

 

La cinquième question est :quelle est la différence entre le Prophète et le Messager ? 

 

Réponse :

 

Il y a plusieurs paroles concernant ce sujet-là, et la parole pour laquelle nous avons opté est que tous, Prophètes et Messagers, sont envoyés.

 

Cependant le Messager est celui à qui a été révélée une législation et il est dans l'obligation de la transmettre.

 

Quant au Prophète, il lui a été ordonné une législation et lui a été ordonné de la transmettre.

Ou bien, il établit une législation précédente. 

 

Donc, les prophètes sont de deux types :

 

Ceux qui sont à la fois Prophète et Messager :

 

Le Prophète - Messager est celui à qui a été révélé une législation et il est dans l'obligation de la transmettre.

 

C'est celui dont la législation est indépendante, comme par exemple الو العزم (ceux de la détermination Mohammed, 'issa, Moussa, Ibrahim, Nouh) ansi que Salah et Houd et Shou'ayb et Lout  عليهم الصلاة والسلام... Ils sont beaucoup.

 

Le deuxième type :

 

Celui dont la législation n'est pas indépendante, elle suit une autre (législation).

 

Celui-ci est celui qui établit une législation venue avant lui, il est nommé Prophète.

 

Comme par exemple Youshi' ibn noun عليه الصلاة والسلام ; Il a succédé à Moussa et Haroun عليهم الصلاة والسلام.

 

Il a établi leurs législation.

 

Il a établi la législation de Moussa.

 

Egalement les Prophètes venus après Moussa et ayant établi sa législation sont nombreux على الجميع الصلاة والسلام. 

 

traduction Abou Jabir

 

السؤال:بارك الله فيكم، السؤال الخامس يقول: ما الفرق بين النبي والرسول؟

الجواب:هذه مسألة فيها أقوال كثيرة، والمُتَحَصِّل عندنا أنّ كُلًّا من النبي والرسول مُرسَل، لكن الرسول هو من أُوحِيَ إليه بشرع وأُمِرَ بتبليغه
والنبيّ أُمِرَ بشرع وأُمِرَ بتبليغه أو كان مقرِّرًا لشريعةٍ سابقة، فإذًا الأنبياء قِسمان
· قِسْمٌ هو نبي رسول، نبيٌّ رسول وهو الذي أُوحيَ إليه بشرع وأُمِرَ بتبليغه، وهذا من كانت شريعته مُستقِلة، مثل أُولي العزم،وصالح، وهود، وشعيب، ولوط، كثيرون
· الثاني: شريعته ليست مستقلة، تابِعة، هذا هو المُقرِّر لشريعة من قَبلِه وهذا يُسَمَّى نبيّ، مثل يوشع بن نون - صلى الله عليه وسلم- خَلَفَ موسى وهارون - عليهم الصلاة والسلام- فهو مُقَرِّر لشريعتهما، مقرِّرٌ لشريعة موسى، كذلك أنبياء كُثُر، جاءوا من بعد موسى - على الجميع الصلاة والسلام- مُقَرِّرين لشرعه

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:41
Au sujet des mauvais côtés des pays musulmans (audio)

Questionneur :

 

Une question à propos de la façon de conseiller pour la hijra.

 

En décrivant la vie dans les pays musulmans pour encourager les musulmans qui n’y résident pas à accomplir la hijra, faut-il également évoquer les aspects négatifs de la vie dans ces pays musulmans ?

 

Réponse :

 

Oui, en tant que conseil, il n’y a pas de mal à cela.

 

C’est ce qui est obligatoire afin que tu ne décrives pas ce pays comme s’il était un paradis sur Terre puis, une fois sur place, la personne se rend compte que ce n’est pas comme tu l’as décrit.

 

Tu aurais alors trompé tes frères.

 

Décris-leur les bonnes et les mauvaises choses !

 

Tu es en train de le conseiller.

 

Ainsi, même s’il y a ces mauvaises choses, au final, nous lui disons : « Et avec tous ces problèmes, faire la hijra c’est beaucoup beaucoup beaucoup mieux pour vous, devant Allah – glorifié et exalté soit-Il – premièrement, puis envers ta religion deuxièmement afin que tu vives ta religion en pays musulman malgré les problèmes de la vie courante. »

 

 

Par exemple, vous venez en Algérie.

 

En Algérie, la vie n’est pas facile comme chez vous : il n’y a pas un réseau de métro comme en France, il y a des problèmes, on manque de ceci, on manque de cela, des problèmes de logement…

 

Il y a des problèmes !

 

Mais malgré tout cela, il doit comprendre qu’il est dans un grand bien :

 

Tu vis dans un pays où tu entends l’appel à la prière.

 

Les emblèmes de l’Islam sont apparents [NdT : comme l’appel à la prière, les prières en groupe dans les mosquées, les fêtes musulmanes, etc.].

 

La femme porte le voile et se couvre tandis que personne ne l’en empêche.

 

Au contraire, les gens lui témoignent du respect et l’honorent.

 

Les mosquées – louange à Allah - sont remplies d’assises de rappel de certains de nos frères.

 

Certes il n’y en a pas autant qu’il devrait y en avoir, mais avec ce qu’il y a, même si c’est peu, on demande à Allah – glorifié et exalté soit-Il – qu’Il bénisse les efforts de tous ceux qui tiennent ces assises.

 

Donc le bien existe !

 

Tu as compris ?

 

Questionneur :

 

Oui j’ai compris.

 

Cheikh :

 

Et Allah est plus savant !

 

Quant à toi, le conseil t’est obligatoire.

 

Il t’est demandé de lui expliquer, s’il cherche conseil, en lui décrivant les aspects positifs et les aspects négatifs.

 

Et Allah est plus savant !

 

Questionneur :

 

Oui !

 

Et par expérience, nous avons remarqué que les frères et sœurs de France ont peur, une grande peur.

 

Cheikh :

 

Oui mais la cause de cette peur, ce ne sont pas les problèmes qui existent dans le pays [musulman].

 

Questionneur :

 

Une peur infondée…

 

Cheikh :

 

Non ce n’est pas une peur infondée ; elle est fondée sur l’attachement à la vie d’ici-bas.

 

Tel est le sens du hadith du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

« L’amour de la vie d’ici-bas ».

 

C’est cet attachement à la vie d’ici-bas qui les pousse à avoir peur, à hésiter.

 

Si son désir de la vie de l’au-delà était plus fort et plus ardent, il ne porterait aucune attention [à ces problèmes] et ne ferait jamais marche arrière en cela.

 

Il doit obligatoirement avancer !

 

Ceci est une adoration pour Allah – glorifié et exalté soit-Il !

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Je me désavoue de tout musulman qui réside parmi les polythéistes. »

 

Traduit par l'équipe Hijra Conseil

 

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:40
Comment peux-tu imaginer te reposer...!?

Comment peux-tu imaginer te reposer  ?...

 

Ô toi le croyant, celui qui conseille dans le bien alors que tu vois les gens de l'innovation comploter ; Les gens de fitan et de corruption comploter contre tes enfants et frères dans la croyance et dans le minhaj (méthodologie /voie).

 

Comment peux-tu [donc] te reposer ?

 

Par Allah !

On ne se repose pas !

 

Par Allah !

Parfois on ne dort pas, par tristesse pour nos enfants et par peur pour eux, qu'ils perdent leur religion et ce bas- monde et ne pense pas que ceci est une plainte.

 

Non par Allah !

Nous ne montrons cela que pour le visage d'Allah -Exalté et Élevé soit-Il- et on voit que cela fait partie des plus grandes obligations et des plus grandes impositions, dont on se charge pour Allah, le Seigneur de l'Univers.

 

Bienvenue à toi Ô demandeur de science p36

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

كيف ترى أن تستريح أيها المؤمن الناصح و أنت ترى أهل البدع يكيدون و أهل الفتن و الفساد يكيدون لأبنائك وإخوانك في العقيدة و المنهج،كيف تستريح ؟
و الله ما نستريح !! و الله أحيانا ما ننام حزنا على أبنائنا و خوفا عليهم من ضياع دينهم و دنياهم ، لا تظنوا أن هذه شكاية 
لا و الله ما نبين إلا لوجه الله تبارك و تعالى و نرى أن هذا من أوجب الواجبات و أفرض الفرائض نقوم به لله رب العالمين
مرحبا يا طالب العلم-ص36
للشيخ ربيع حفظه الله

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:39
L'hypocrisie de l'acte et l'hypocrisie de croyance (vidéo)

Ces cinq caractéristiques sont parmi les caractéristiques de l'hypocrisie de l'acte.

 

Elles sont parmi les caractéristiques de l'hypocrisie de l'acte (نفاق العمل) et on craint pour celui chez qui on trouve ces caractéristiques qu'elles le ramène et le conduise à l'hypocrisie de croyance (نفاق الإعتقاد).

 

Certes les savants disent que la désobéissance est une voie qui conduit à la mécréance, donc ces caractéristiques et ces actions sont une voie qui conduit à l'hypocrisie de croyance et il est craint pour celui qui possède ces caractéristiques que cela le conduise à l'hypocrisie de croyance qui fait sortir de l'Islam.

 

Il est obligatoire pour le musulman de prendre garde envers tout cela, l'hypocrisie de croyance et l'hypocrisie des actes, et qu'il cherche refuge sur tout cela auprès d'Allah.

 

C'est pour cela que sheikh a fini son excellent et très profitable épitre en cherchant refuge auprès d'Allah envers l'hypocrisie, la dissension ainsi que le mauvais comportement et Allah est plus savant.

 

Le questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense, est-ce que ce qui est évoqué dans le Coran comme caractéristiques des hypocrite est parmi l'hypocrisie de mécréance ?

 

Réponse :

 

Ce qui est évoqué dans le Coran parmi les caractéristiques des hypocrites, il y a parmi cela ce qui est en soi de l'hypocrisie de croyance et ce qui est en soi de l'hypocrisie de l'acte et tout cela fait partie des signes des gens de l'hypocrisie.

 

Tout cela fait partie des signes des gens de l'hypocrisie.

 

Celui dont est présent dans son cœur quelque chose parmi les caractéristiques ou les différents types d'hypocrisie de croyance, celui-là fait partie des hypocrites purs, ceux qui seront au plus bas niveau de l'Enfer.

 

Quant à celui qui a des branches ou une branche de l'hypocrisie de l'acte, celui-là n'est pas un hypocrite pur.

 

Parmi les choses qui sont répétées chez les gens de science c'est que le musulman peut avoir en lui des branches parmi les branches de l'hypocrisie ou des branches parmi les branches de la mécréance sans qu'il soit pour autant un hypocrite pur ou un mécréant de la grande mécréance.

 

Et parmi les exemples, la parole du prophète salla allahou alayhi wa salam :

 

« ne redevenez pas après moi mécréant, ne vous frappez pas l'un et l'autre sur vos nuques ».

 

Deux choses que font les gens sont de la mécréance :

 

-la calomnie sur la filiation

-et les lamentations abusives sur le mort.

 

Donc celui qui tue le musulman ou les musulmans, ou chez qui on trouve de la calomnie sur la filiation ou les lamentations abusives sur le mort, tout cela fait partie des branches de la mécréance, et le fait que ces choses là soient présente chez le musulman n'implique pas qu'il soit mécréant.

 

Et ceci est la même chose avec l'hypocrisie et les branches de l'hypocrisie.

 

Les signes de l'hypocrite sont de trois :

 

-quand il parle il ment,

-quand il promet il ne tient pas sa promesse

-et lorsqu'un dépôt lui est confié il le trahit.

 

On peut trouver ces branches chez une personne sans pour autant qu'elle ne fasse partie des hypocrites purs.

 

Traduction : Abou Jabir

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:38
Poser la même question à plusieurs savants afin d'avoir une réponse qui nous arrange (audio)

Question :

 

Certains appellent les « shouyoukh » (savants) pour avoir une réponse bien précise et quand la réponse n’est pas celle attendue, ils ne l'acceptent pas.

 

Quel est le jugement ?

 

Réponse :

 

Ça peut rentrer dans le fait de suivre les passions...

 

Car je demande à un grand savant une chose, lorsqu’il me répond, surtout quand il me donne le « dalil » (preuve religieuse), c’est terminé ; Normalement c’est terminé.

 

Mais maintenant si sa réponse ne m’a pas plu et que j’aurai aimé qu’il me réponde le contraire, : C’est-à-dire s’il a dit « c’est interdit », j’aurai aimé qu’il dise « c’est permis » ; Donc maintenant je vais dire dans mon cœur : « Pourquoi il a répondu comme ça... Attend je vais demander à un autre... Je vais demander à un autre ».

 

Ça peut entrer dans les passions و العياذ بالله sauf si le savant n’a pas cité de « dalil » (preuve religieuse).

 

Il a dit : « C’est juste mon avis, mon idjtihad ».

 

Et la personne n’était pas réconfortée dans la réponse et a dit : « Je demande à un autre grand savant qui me montre c’est quoi le dalil ».

 

Là, إن شاء الله تعالى, il n’est pas en train de suivre les passions mais le « dalil » (preuve religieuse) بإذن الله تعالى.

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:37
Incombe-t-il au mari de prendre en charge une épouse qui a un emploi ? (audio)

Question :

 

Concernant la femme qui a un emploi, incombe-t-il au mari de la prendre en charge et de l’assumer financièrement ?

 

Réponse :

 

Oui en raison de ce qu’implique le contrat de mariage en terme de droits et devoirs, la prise en charge financière de la femme par l’époux lui incombe quand bien même l’épouse aurait de l’argent et toucherait des salaires.

 

Exception faite si au moment de contracter le mariage il a établi comme condition de ne pas dépenser pour elle et qu’elle a accepté cette close, qu’elle a accepté de renoncer à son droit d’être prise en charge, les musulmans doivent respecter les conditions qu’ils ont accepté.

 

traduit par SalafIslam.fr


هل يجب على الزوج ان ينفق على زوجته الموظفة
السؤال: بالنسبة للزوجة الموظفة، هل على الزوج يقوم بالنفقة عليها؟
الجواب: نعم؛ بموجب عقد الزواج، تجب نفقة الزوجة على زوجها بموجب عقد الزواج، ولو كان لها مال وكان لها رواتب، ألا إذا شرط عند العقد أنه لا ينفق عليها، ورضيت بذلك ورضيت بإسقاط حقها من النفقة، فالمسلمون على شروطهم

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee