compteur de visite

Catégories

13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 12:01
Une personne veut m’acheter un objet en contractant un prêt usuraire : aurai-je des péchés ? (audio)

 

Question d'un frère :

 

Si je vends un objet à une personne qui m’informe qu’elle va contracter un prêt à intérêt usuraire, c’est-à-dire « Ribâ » (usure) pour l’achat de cet objet, est-ce que je commets un péché en prenant son argent ?


Est-ce qu’il commet un péché en prenant l’argent de la personne qui va acheter quelque chose avec un intérêt usuraire ?


Tfadal ya Cheikh

 

Réponse :

 

Pour que je puisse vendre une chose il faudrait que la personne ne me dise pas que à cause de moi elle va amener l’argent du haram (illicite),etc et acheter.

 

Qu’elle fasse cela entre elle et son « dhâmir » (ضمير), c’est-à-dire sa conscience. 


Qu’elle ne vienne pas me dire : « Moi si tu me vends cette chose je vais aller donc à la banque faire un prêt usuraire pour acheter »


Donc moi qu’est-ce que je vais dire ?

 

« D’accord, donc je vais te vendre donc va faire le prêt usuraire »... Sous-entendu, même si je ne l’ai pas dit.


Donc il ne faut pas qu’elle me (le) dise.

 

Si elle veut faire un prêt usuraire, qu’elle le fasse sans qu’elle me le dise.

 

Moi, quand quelqu’un vient me dire : « Je vais acheter telle chose », je ne lui demande pas comment tu vas amener l’argent : « Est-ce que tu vas voler ? Est-ce que tu vas faire l’usure ? Est-ce que tu vas… ?» .. Ça c’est pas mon problème !

 

Donc si la personne te l'a dit, je te conseille de t’éloigner بإذن الله تعالى pour ne pas la pousser à le faire. 

Réponse 51 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscription par une soeur de l’équipe du site 3ilmchar3i.net
 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل