compteur de visite

Catégories

12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 15:51
La personne est-elle jugée à partir de ses idées intérieures, bonnes ou mauvaises ?

Question 8 :

 

Est-ce que la personne est jugée à partir de ses idées intérieures, bonnes ou mauvaises ?

 

Réponse 8 :

 

Les idées vicieuses à elles seules ne font pas que la personne soit châtiée, de même que les idées vertueuses ne sont pas de bonnes actions induisant la récompense.

 

Par contre :

 

-si l'on a l'intention de faire du mal et que l'on le fasse cela est écrit comme une mauvaise action,

-si au contraire il cesse ce mal pour Allah la personne aura une seule récompense,

-et s'il compte faire une bonne action et l'accomplit il en recevra dix fois la récompense ou même plus,

-si l'on n'arrive pas à accomplir la bonne action par empêchement pour un cas de force majeure, on aura la rétribution d'une seule bonne action

 

Selon ce qui a été rapporté de façon sûre par Ibn 'Abbas رضي الله عنهما, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

"Allah (Exalté Soit-Il) a écrit les bonnes actions et les mauvaises actions.

Puis il expliqua cette parole en ces termes : Quiconque a l'intention d’accomplir une bonne action et ne la fait pas, se la verra comptée comme une bonne action à part entière.

S’il l’accomplit, après avoir eu l'intention de la faire, Allah multipliera cette bonne action en la comptant de dix à sept cents fois plus ou encore davantage.

Quiconque pense à commettre un péché puis s'en abstient, Allah lui comptera une bonne action à part entière, et s’il la commet après y avoir songé, Allah la lui inscrira comme étant une seule mauvaise action."

Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 8 de la Fatwa numéro 7731

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 368)

traduit par alifta.net

 

هل يؤاخذ بحديث النفس
س8: هل الإنسان يؤاخذ بحديث النفس شره وخيره ؟
ج 8: مجرد الخواطر السيئة لا يؤاخذ بها الإنسان، ومجرد الخواطر الخيرة لا تعتبر حسنة، أما إذا عزم على الضر ثم فعله كتب عليه سيئة، فإن كف عنه مختارًا لوجه الله كتب له حسنة، وإن عزم على الحسنة وفعلها كتب له عشر حسنات أو أكثر، وإن عزم عليها ولم يفعلها لموانع قهرية كتبت له حسنة؛ لما ثبت عن النبي صلى الله عليه وسلم قال: رواه من حديث ابن عباس رضي الله عنهما

 إن الله تعالى كتب الحسنات والسيئات ثم بين ذلك؛ فمن هَمَّ بحسنة فلم يعملها كتبها الله تعالى عنده حسنة كاملة، وإن هَمَّ بها فعملها كتبها الله عز وجل عنده عشر حسنات إلى سبعمائة ضعف، إلى أضعاف كثيرة، وإن هَمَّ بسيئة فلم يعملها كتبها الله عنده حسنة كاملة، وإن هَمَّ بها فعملها كتبها الله سيئة
واحدة  رواه البخاري ومسلم
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الثامن من الفتوى رقم - 7731

(الجزء رقم : 24، الصفحة رقم: 368)

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة