compteur de visite

Catégories

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 20:45
Excuse pour ne pas émigrer : «Pas de travail dans les pays musulmans» (vidéo)

Question :

 

Une petite clarification Ô shaykh.

 

Ce qui concerne spécifiquement la hijra, la hijra vers les pays occidentaux.

 

Quand nous questionnons les jeunes sur pourquoi vous émigrez, ils ont une réplique : ils disent qu’il n’y a pas de travail dans nos pays.

 

Et quand on leur dit, pourquoi n’allez-vous pas dans les pays musulmans, ils disent que :

 

«Cela ne leur est permis : ici en Jordanie, pas de travail.

En Arabie Saoudite, ils n’accordent pas de résidence (iqama).

En Libye pas de travail.

En tous pays musulmans, il n’y a pas de travail.

Les jeunes restent-ils alors chômeurs ? ».

 

Quel est votre avis et votre réfutation Ô shaykh ?

 

Réponse :

 

Moi, je suis sûr que, comme l’a dit تعالى (traduction rapprochée) :

 

«Et quiconque émigre dans le sentier d'Allâh trouvera sur terre maints refuges et abondance» (sourate 4 verset 100)

 

Je ne pense pas que l’affaire soit étroite, de cette étroitesse que tu as évoquée précédemment, au point que le musulman ne trouve pas de travail si ce n’est en France ou en Angleterre.

 

Par exemple, si les musulmans aujourd’hui allaient au Pakistan : Ils ne trouveraient pas de travail ?

 

Moi, je dis qu’ils trouveraient du travail, mais eux recherchent un travail à grand salaire, à salaire élevé.

 

Eux recherchent le confort et ils ne recherchent pas la vie suffisante comme il صلى الله عليه وسلم a dit, dans le hadîth authentique :

 

«A certes été donné celui à qui a été accordé ce qu’il lui suffit»

 

Ou dans un autre hadîth :

 

«Ô Seigneur, accorde à la famille de Mohammad une subsistance suffisante»

 

Le problème est que les maladies s’enchainent les unes aux autres : L’une suit l’autre.

 

Ils émigrent dans les pays mécréants afin de vivre, non pas une vie de nécessité mais seulement une vie d’orgueil et de luxe et de ce qui y ressemble.

 

Le musulman peut-il douter qu’Allâh عز و جل - s’Il sait que dans le cœur du musulman, il a abandonné son pays car il n’y trouvait pas de causes d’obtention de sa subsistance vers un autre pays, musulman - qu’Allâh عز و جل lui fermerait les voies de subsistance licites sauf dans un pays mécréant ?

 

Cela, il ne se peut pas que le musulman puisse le concevoir.  

 

Mais, le désir immodéré des richesses et la cupidité matérielles : Sans aucun doute, l’argent est plus facile dans les pays mécréants que dans beaucoup de pays musulmans.

 

Cette voracité et avidité et l’amour de la largesse dans la richesse est ce qui fait croire à ces gens-là d’arguer cette prétention fausse et à dire que : «Nous ne trouvons pas de place dans aucun pays musulman».

 

Je dis, malheureusement, que dans beaucoup de pays musulmans, l’étranger ne trouvera pas de place.

 

Dans beaucoup d’entre eux mais pas tous.

 

Ainsi, l’affaire est comme l’a dit تعالى (traduction rapprochée) :

 

«Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers» (sourate Al-ankabout verset 69)

 

traduit par دورة العلوم - Les cercle des sciences

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Emigration - الهجرة