compteur de visite

Catégories

26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 19:50
Le véritable sens de la phrase: «maa zaal - ما زال»

Beaucoup de frères et sœurs ont mal compris l'expression arabe : "maa zaal"

 

Dans le dialecte marocain, cette expression veut dire "Pas encore" ; 

Par exemple si je demande à quelqu'un (en arabe): "As-tu prié?" et qu'il me répond "Maa zaal", il veut me faire comprendre qu'il n'a pas encore accompli l'action mais qu'il va la faire.

 

Mais en arabe littéraire le mot approprié est : "lammaa - لمّا".

 

On utilise "lammaa" avec un verbe au présent pour obtenir ce sens, car "lammaa" avec un verbe au passé veut dire "lorsque".

 

Attention à ne pas se tromper :

 

لمّا أشرَبْ : Je n'ai pas encore bu.

(On met un soukoun sur le verbe au présent aprés "lammaa")

 

لمّا شَرِبتُ : Lorsque j'ai bu, j'ai dit bismillah.

(Au passé "lammaa" n'agit pas sur le verbe, c'est à dire qu'il n'y a pas de changement dans les "harakaat")

 

Faaïdah :

 

- "Lammaa" fait partie des "jawaazim", c'est à dire les mots qui agissent sur un verbe au présent en lui mettant un soukoun à la fin.

Mais quand le verbe termine par une des "hourouf al 3illah" on supprime la lettre (au lieu de mettre un soukoun dessus).

Comme le verbe يَقضِي qui devient يَقضِ 

(كَلَّا لَمَّا يَقْضِ مَا أَمَرَهُ)

آيــة (23) ســورة عبس

Traduction approximative :

"Eh bien non ! [L’homme] n’accomplit pas ce qu’Il lui commande." (sourate 80 verset 23)

 

- Quand il y a un soukoun sur un verbe ainsi que la prochaine lettre, c'est ce qu'on appelle "la rencontre de 2 soukoun".

Ici on met une kasrah à la place du premier soukoun.

Comme dans le 1er verset de sourate al Bayyinah.

Car "lam" fait aussi partie des jawaazim, mais "lam" indique la négation tout court : "Il n'a pas prié".

 

- "Maa zaala" veut dire : il est encore en train de le faire.

On comprend que c'est différent de "lammaa"

(ولـو شَـاءَ رَبُّـكَ لَـجَـعَـلَ ا لـنَّـاسَ أُمَّـةً وَاحِـدَةً ولا يَـزَا لُـونَ مُـخْـتَـلِـفِـيـنَ)

آيــة (118) ســورة هُــود

Traduction approximative :

"Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté . Or, ils ne cessent d'être en désaccord (entre eux)" (sourate 11 verset 118)

 

- On peut répondre par "lammaa" sans forcément rajouter de verbe.

Si le professeur demande "As-tu fini d'écrire?" , l'élève répond "lammaa" (pas encore). 

Dans ce contexte on comprend qu'il a voulu dire: "Je n'ai pas encore fini d'écrire".

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير