compteur de visite

Catégories

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 19:11
Les femmes qui portent des chaussures colorées

Question :

 

Quel est le jugement concernant les femmes qui portent des chaussures colorées ?

 

Réponse :

 

La règle est que : Toute chose qui mène vers la tentation et l'embellissement devant les hommes étrangers, il n'est alors pas permis à la femme de le porter.

 

Il est certes rapporté sur la caractéristique des femmes des ansars qu'elles étaient comme des corbeaux, dû au noir porté par la femme.

 

C'est pourquoi nous mettons en garde les femmes de porter des sacs décorés et colorés, et d'autant plus au sujet des abayas ou les jalabib ou les écharpes que l'on met sur la tête qui sont ornés et qui contiennent des choses attirantes pour le regard ; et sont concernées les chaussures colorées.

 

Mais au contraire, elle porte le noir afin que les regards ne soient pas attirés vers elle et car il est exigé de la femme d'être couverte durant sa sortie et qu'il lui est demandé de s'embellir dans sa maison pour son époux.

 

Mais telle est la situation de certaines femmes - qu'Allâh les réforme - probablement que son meilleur embellissement est quand elle sort, et son pire état quand elle est dans sa maison auprès de son époux.

 

Ceci est une erreur et ce n'est pas ce avec quoi est venue la législation.

 

Les femmes - qu'Allâh leur accorde la réussite - doivent faire attention à cet ordre, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit, comme cela se trouve dans le hadith de ibn Mass'oud رضي الله عنه chez At-Tirmidhi et autres :

 

"La femme est une nudité quand elle sort le diable lève les yeux sur elle" (ndlt : afin de la dévoyer ou dévoyer par elle)

 

Il lève les yeux sur elle, il l'embellit et déploie aux gens ce qui est en elle.

 

Charh al qawa'id al mouthla p.3

Publié par la page telegram de Cheikh - @mbrm1430

Traduit et publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

ما حكم لبس النساء للاحذية الملونة؟ 

قال الشَّيخ مصطفى مبرم حفظه الله :  القاعدة أنَّ كلّ ما يجرُّ إلى الفتنة والتزيُّن أمام الأجانب فإنَّ المرأة لا يجوز لها أن تلبسه، وقد جاء في صفة نساء الأنصار أنَّهنَّ كنَّ كالغربان من جهة السَّواد الَّذي تلبسه المرأة

ولهذا نُحذِّر النِّساء من لبس الحقائب المزخرفة والملوَّنة فضلًا عن العباءات أو الجلابيب أو الطَّرحات الَّتي تُوضع على الرَّأس وتكون مزخرفة وفيها الأشياء الملفتة للنَّظر ومن ذلك الحذاء الملوَّن، بل تلبس السَّواد حتَّى لا يُلفت الأنظار إليها ولأنَّ المرأة مطلوبٌ منها السِّتر في خروجها ومطلوب منها الزِّينة في بيتها لزوجها

بل بعض النِّساء هذا حالهنَّ - أصلحهنَّ الله- ربما أحسن زينتها إذا خرجت وأسوء حالها إذا كانت في بيتها عند زوجها، هذا غلط وليس ممَّا جاءت به الشَّريعة

النِّساء -وفَّقهنَّ الله- يتنبَّهنَّ لهذا الأمر؛ النَّبي عليه الصَّلاة والسَّلام يقول كما في حديث ابن مسعود رضي الله عنه عند التِّرمذي وغيره

المَرْأَةُ عَوْرَة فإذَا خَرَجَتْ اسْتَشْرَفَهَا الشَّيْطَان

يستشرفها، ويزيِّنها، ويبسط للنَّاس ما هي فيه

الدرس الثالث / شرح القواعد المثلى

 

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام