compteur de visite

Catégories

1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 22:09
Mettre en condition de vente que la maison ne pourra être récupérée qu'après la mort du vendeur

Questionneur :

 

Assalamu 'alaykum wa rahmatuLlâhi wa barakâtuh, Ô Shaykh, qu'Allâh vous accorde la réussite.

 

Le questionneur dit :

 

Quel est le jugement de la vente d'une maison dont celle-ci est proposée à la vente pour le prix de 100.000 € si ce montant est payé comptant, ou pour un prix 30% moins cher avec pour condition que la maison ne pourra être récupérée qu'après la mort du vendeur ?


C'est-à-dire que nous lui payons 70.000 € comptant tout de suite au lieu de 100.000 € mais avec la condition qu'on le laisse y vivre jusqu'à sa mort gratuitement.


Nous aimerions de votre éminence le jugement de cette vente avec éclaircissement.


BarakAllâhu fikum.

 

Le Shaykh a répondu :

 

La base de cette vente est permise, mais va-t-il patienter sur ceci (Ndt : La mort du vendeur) ?

 

Le questionneur :

 

Donc, il n'y a pas de problème dans ceci si l'acheteur accepte de patienter ?

 

Le Shaykh :

 

Oui.

 

Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky

 

السائل : السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

فضيلة الشيخ وفقكم الله، يقول السائل: ما حكم بيع بيت، معروض للبيع بـ ١٠٠ ألف يورو إذا كان نقدا، أو بسعر منخفض بـ ٣٠٪‏ لكن بشرط أن لا نستلم البيت حتى موت البائع؟
أي ندفع له ٧٠ ألف يورو نقدا بدل الـ ١٠٠ ألف لكن بشرط أن نتركه يعيش فيه حتى موته مجانا
نريد من فضيلتكم حكم هذا البيع مع التوضيح
بارك الله فيكم

أجاب فضيلة الشيخ زكريا بن شعيب العدني : أصل البيع جائز. لكن هل يصبر على هذا؟

السائل : إذن لا إشكال في هذا إذا وافق المشتري على الصبر؟

الشيخ : نعم

 

  
 

Cheikh Zakarya Ibn Chou'aîb Al'Adany - الشيخ زكريا بن شعيب العدني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل