compteur de visite

Catégories

1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 20:42
Jugement de dénigrer un savant en raison d'une faute commise (audio)

Question :

 

Sa dernière question concerne ce qui se produit chez certains jeunes dans son pays, comme dénigrement du shaykh Al-Albânî رحمة الله عليه.

 

Réponse :

 

Premièrement mes frères : Le fait que la jeunesse musulmane fasse de sa préoccupation le dénigrement d’untel ou untel, le fait de chercher les fautes et erreurs des gens… Ceci est une chose dangereuse, ce n’est pas permis.

 

Nous commettons tous des erreurs, et les meilleurs de ceux qui font des erreurs sont ceux qui se repentent.

 

Il n’existe personne parmi nous qui soit immunisé de l’erreur, sauf Mouhammad صلى الله عليه وسلم.

 

Allâh l’a immunisé de tomber dans les erreurs.

 

Quant à autre que le prophète صلى الله عليه وسلم, les erreurs surviennent de lui.

 

Nous sommes des fauteurs et négligents.

 

Le shaykh Al-Albânî est un savant, honorable, mouhaddith ; Il a son action et son effort, ceci est une chose où il n’y a aucun équivoque.

 

Le fait qu’il survienne de sa part, ou de quiconque, des erreurs… L’erreur est une chose possible, mais quand le savant fait une erreur, il ne nous est pas permis d’oublier ses mérites et ses œuvres, et d’annuler l’ensemble de son effort à cause d’une erreur dans laquelle il est tombé.

 

Il a fauté, sans aucun doute, comme je faute moi-même et autre que moi.

 

Ceci signifie-t-il que quiconque, parmi les savants, fait une erreur, nous disons : Ton erreur annule l’ensemble de tes bonnes actions ?!

 

Combien parmi les premiers savants ont fait erreur dans des fatâwâ qu’ils ont faites et ont contredit les textes !

 

Malgré cela, on implore (Allâh) de leur faire miséricorde et on les excuse d’une quelconque excuse !

 

Shaykh al-islâm a fait une petite épître qu’il a intitulée : «Enlever le blâme vis-à-vis des imams érudits - رفع الملام عن الأئمة الأعلام».

 

Ce livre, le shaykh y a montré que les imams, les imams de la guidée, il n’est pas une chose nécessaire qu’ils ne fautent pas.

 

Plutôt, ils fautent.

 

Mais il convient que nous établissions les excuses, et que nous ne fassions pas de l’erreur dans laquelle ils sont tombés une raison de les dénigrer et les descendre…

 

Non !

 

Ils fautent comme d’autres.

 

Le savant faute, mais sa faute n’annule pas son honorabilité.

 

Le shaykh Al-Albânî est un mouhaddith, il a écrit dans le hadith, il a fait des vérifications, il a écrit… Il a (des choses) à son avantage, et des choses à son désavantage.

 

Il a ses bonnes actions et ses mérites, et il y a certaines remarques le concernant comme c’est connu, certains savants ont accordé de l’importance à éclaircir certaines erreurs, en tant que conseil.

 

Mais cela n’implique pas que nous le vilipendions et l’insultions.

 

Nous mettons en avant sa science et nous l’excusons de ses erreurs, et nous disons que c’est un être humain comme l’ensemble des gens.

 

Document audio issu de l'émission مع سماحة المفتي

Traduit et publié par par Sawtiyyāt Salafiyya - @salafisound_fr

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Savants - العلماء