compteur de visite

Catégories

17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 14:08
Réviser le Coran par peur de l'oubli

Cheikh Al Islam Ibn Taymiyya a dit :

 

"L'oubli du Qur'ân fait partie des péchés"

 

Madjmou' Al Fatâwa tome 13, p.423

قال شيخ الإسلام ابن تيمية

فإن نسيان القرآن من الذنوب

مجموع الفتاوى ٤٢٣/١٣

On interrogea Cheikh Al Islam Ibn Taymiyya رحمه الله, au sujet d'un homme qui récite le Qur'ân par peur de l'oubli, et par espoir de la récompense ;

 

Est-il récompensé pour sa lecture en vue de l'étude et par peur de l'oubli, ou non ?

 

Un homme, parmi ceux que l'on affilie à la science, a mentionné que si le lecteur lit pour étudier par peur de l'oubli, il n'est pas récompensé, est-ce que sa parole est vraie ou non ?

 

Il répondit :

 

Au contraire, s'il lit le Qur'ân pour Allâh تعالى alors il est rétribué pour cela de toute façon, et ce même s'il vise par sa lecture le fait de le lire afin de ne pas l'oublier.

 

En effet, l'oubli du Qur'ân fait partie des péchés.

 

S'il vise avec le Qur'ân, l'accomplissement de ce qui lui est obligatoire comme la pérennité de sa mémorisation du Qur'ân, et l'éloignement de ce qui lui est interdit comme sa négligence au point de l'oublier, alors il aura certes visé l'obéissance à Allâh ; Comment ne serait-il donc pas rétribué ?!

 

D'après le Prophète صلى الله عليه وسلم, dans les deux authentiques, il dit :

 

"Révisez le Qur'ân car il s’échappe plus facilement des poitrines des hommes que ne le fait le chameau de ses liens"

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Les mauvaises œuvres de ma communauté m'ont été exposées et parmi ses actes infâmes, il y a l'homme à qui Allâh a donné un verset du Qur'ân, et il en fut insouciant au point de l'oublier"

 

Et dans l'authentique de Muslim, d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم, il dit :

 

"Il n'y a pas un groupe de gens qui se rassemble dans une des maisons d'Allâh, récite le Livre d'Allâh, et l'étudie, sans que la miséricorde ne les enveloppe, que la sérénité ne descende sur eux, que les anges ne les encerclent et sans qu'Allâh ne les mentionne chez ceux qui sont auprès de Lui, et celui dont (le peu d'œuvres) l'a retardé, sa lignée ne le fera pas aller plus vite"

 

Et Allâh est Le plus Savant.

 

Madjmou' Al Fatâwa tome 13, p.423-424

Traduit par Oum Omayr

 Publié par 3ilmchar3i.net

وسئل عن رجل يتلو القرآن مخافة النسيان ورجاء الثواب فهل يؤجر على قراءته للدراسة ومخافة النسيان أم لا ؟ وقد ذكر رجل ممن ينسب إلى العلم أن القارئ إذا قرأ للدراسة مخافة النسيان أنه لا يؤجر فهل قوله صحيح أم لا ؟

فأجاب : بل إذا قرأ القرآن لله تعالى فإنه يثاب على ذلك بكل حال ولو قصد بقراءته أنه يقرؤه لئلا ينساه فإن نسيان القرآن من الذنوب فإذا قصد بالقرآن أداء الواجب عليه من دوام حفظه للقرآن واجتناب ما نهي عنه من إهماله حتى ينساه فقد قصد طاعة الله فكيف لا يثاب . وفي الصحيحين عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال

 استذكروا القرآن فلهو أشد تفلتا من صدور الرجال من النعم من عقلها

 وقال صلى الله عليه وسلم

 عرضت علي سيئات أمتي فرأيت من مساوئ أعمالها الرجل يؤتيه الله آية من القرآن فينام عنها حتى ينساها

" وفي صحيح مسلم عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال

 ما اجتمع قوم في بيت من بيوت الله يتلون كتاب الله ويتدارسونه إلا غشيتهم الرحمة ونزلت عليهم السكينة وحفت بهم الملائكة وذكرهم الله فيمن عنده ومن أبطأ به عمله لم يسرع به نسبه

 والله أعلم

   

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم