compteur de visite

Catégories

17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 15:33
Conseil au sujet de privilégier certains contenus de la religion sur d'autres (audio-vidéo)

Toutes les louanges reviennent de droit à Allâh, le Seigneur des univers.

Et que la prière et le salut soient sur le serviteur et Messager d'Allâh, notre Prophète Mouhammad, sa famille, ses compagnons et les suiveurs de sa bonne-guidée jusqu'au jour de rétribution.

Ceci dit,

 

J'ai reçu une lettre dont l'auteur - qui est parmi les frères actifs dans l'appel à Allâh et la diffusion des bénéfices et des paroles des savants dans les réseaux sociaux - dit qu'ils ont constaté, dans leurs comptes de réseaux sociaux, que leurs publications relatives aux mises en garde, les réfutations scientifiques ainsi que les sujets comme le mariage, rencontrent un engouement (chez le public) et une propagation plus grande, tandis que les publications qui ne rencontrent pas un grand intérêt sont celles concernant le tawhîd et certaines questions méthodologiques.

 

Ils demandent si cette affaire nécessite un avertissement, ou si c'est une question problématique ou si c'est chose normale.

 

Je dis : cette affaire renferme deux aspects :

 

Le premier est que les réfutations et les questions de mariage font partie de la religion d'Allâh عز وجل.

 

Certes, la religion d'Allâh تبارك وتعالى englobe tous les côtés de la vie.

 

Il n'y a pas une chose dont le musulman a besoin sans qu'Allâh جل وعلا et Son Messager صلى الله عليه وسلم l'aient clarifiée de manière parfaite.

 

Si l'homme l'enjoint à sa personne, comme le Seigneur des univers جل جلاله l'a légiférée il y trouvera la bénédiction de la vie ici-bas et le bonheur dans l'au-delà.

 

Par conséquent, en considérant l'affaire sur ce plan, il n'y a aucun blâme, reproche ni une gêne à ce que l'homme suive ces sujets et qu'il interagisse avec, étant donné qu'ils font partie de sa religion.

 

Il trouvera, dans le Livre Allâh, la sounnah de Son Prophète صلى الله عليه وسلم et les orientations des savants, ce qui réforme son état, dans ces points et dans d'autres.

 

Néanmoins, un autre plan est relié à ce même aspect, à savoir que ces questions mentionnées recèlent une sorte de tentation et une sorte de conformité à la passion de sa personne !

 

Ce qui est une porte par laquelle le diable s'infiltre afin de se jouer de l'homme.

 

Quant à moi, je le nomme : suivre la religion selon son penchant, c'est-à-dire que la personne, quand il s'agit des questions religieuses conformes à son but et à sa passion, il y accourt, mais quand viennent les questions où il n'a pas de but, il se montre paresseux à leur égard en quelque sorte ; et a fortiori quand il s'agit des questions qui contredisent sa passion, il les contrarie et n'y prête pas d'attention.

 

Ceci est une preuve de faiblesse dans la religiosité !

 

J'implore Allâh pour qu'Il m'en soulage, moi et mes frères.

 

Dans cette optique, il est rapporté de certains pieux prédécesseurs - رحمهم الله - qu'ils avaient dit :

 

«Le plus important n'est pas tant d'accomplir les œuvres d'obéissance ; le plus important est plutôt de délaisser les péchés».

 

Pourquoi ?

 

Parce que les péchés renferment une passion, un désir, une convoitise de ce que l'âme humaine demande.

 

Celui qui s'abstient des péchés, en forme d'obéissance pour Allâh عز وجل, montre par-là une preuve de sa piété, qu'il fait passer ce qu'Allâh aime devant ce qu'il aime lui-même, il fait devancer la volonté d'Allâh devant sa passion à lui.

 

Mais il n'y va pas pareillement concernant les ordres : la personne peut accomplir l'ordre parce qu'il a un objectif ou intérêt en cela.

 

Il donne l'aumône, par exemple, du fait que cela élargit la poitrine, que les gens lui font de l'éloge pour la générosité et que le donataire le remercie, le respecte, l'estime, invoque pour lui, etc.

 

[Prenons aussi] l'exemple de la prière.

 

Il va en compagnie des hommes, il accompagne ses frères pour aller à la mosquée, il prie et il côtoie des gens à la mosquée.

 

Par conséquent, les obéissances contiennent une forme de passion ou d'intérêt.

 

C'est pourquoi, ces pieux prédécesseurs ont émis cette parole qui te met en garde contre le fait de conclure de la religiosité d'untel sur la base de l'accomplissement de l'ordre.

 

Je dis : c'est justement ce dont nos frères doivent se méfier, relativement à ces affaires.

 

Si tu apprends la science pour la Face d'Allâh عز وجل, ceci implique que tu seras soucieux de la science la plus utile et de ce qui te rapproche d'Allâh عز وجل, et c'est ce qui corrige ta croyance relativement à d'Allâh عز وجل, aux autres fondements de la foi, à ce qui augmente ta connaissance d'Allâh عز وجل et de Sa religion سبحانه وتعالى.

 

Il convient d'accorder de l'intérêt pour (apprendre) ces questions.

 

Si tu remarques que tu penches vers l'apprentissage de ces affaires qui te rapprochent d'Allâh عز وجل, abstraction faite de leurs sujets, qu'ils portent sur le mariage, la réfutation scientifique, le tawhîd, des recommandations méthodologiques ou des questions de fiqh, tu trouves que tu penches vers (ces affaires) parce qu'elles te rapprochent d'Allâh.

 

Ceci est une preuve de l'exclusivité de ton intention, avec la volonté d'Allâh تبارك وتعالى, de ce que tu prends cette science comme ta religion et de ce que tu te rapproches par-là d'Allâh جل وعل.

 

Par contre, si tu observes dans ta personne une inclinaison vers les questions de la science et de la religion pour lesquelles tu as une passion et un but, dans ce cas, je dis : tu dois faire attention à ton intention.

 

Je ne dis pas qu'elle serait corrompue, mais il faut te méfier de crainte que le diable ne s'infiltre (pour te nuire) par cette porte.

 

J'invoque Allâh تبارك وتعالى, par Ses beaux noms et Ses attributs parfaits, pour qu'Il réforme tous nos états, apparents et cachés, et pour qu'Il fasse que nous soyons parmi ses serviteurs sincères.

 

سبحانك اللهم وبحمدك اشهد أن لا اله الا انت استغفرك واتوب اليك

 

Audio de @kha_hammouda enregistré le 4 sha'bân 1438H correspondant au 1 mai 2017G.

 Traduit et publié par La da'wah des mashaykh d'Algérie en langue française - @MashaykhDZ

Cheikh Khâled Hamoûda - الشيخ خالد حمودة

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم