compteur de visite

Catégories

12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 21:58
Le remède à la maladie de l’ignorance est le fait de poser des questions aux savants

Le Messager d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam) voit que l'ignorance est une maladie et que son remède est le fait de poser des questions aux « Savants ».

 

Abû Dâwoud rapporte que Djâbir Ibn 'Abdullâh a dit :

 
« Nous étions sortit en voyage, et une pierre toucha l'un d'entre nous en lui faisant une ouverture à la tête. 
 
Après avoir réfléchit, il interrogea les compagnons en ses termes : Est-ce que vous me permettez de faire les ablutions sèches ? 
 
Ils dirent : Nous ne voyons pas cette permission pour toi, tu peux donc supporter l'eau - Il se lava alors avec de l'eau et en mourut. 
 
En arrivant chez le Messager d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam) nous lui racontâmes l'histoire, et il dit : « Ils l'ont tué, qu'Allâh les tue ! »


Pourquoi n'ont-ils pas demandé s'ils ne savaient pas ?

Certes le remède de la maladie [de l'ignorance] est le fait de poser des questions.

 

Il suffit dans ce cas-là de faire le Tayammum, de bander la tête par une étoffe et de l'essuyer avec de l'eau, et il peut ensuite se laver tout le corps. »

Rapporté par Abû Dâwoud,  Ahmed, Ibn Mâdja et al-Hâkim

 
C'est ainsi [que le Prophète] informa que le remède à l'ignorance, est le fait de poser des questions [aux gens qui savent]. 

 

Kitâb « ad-Dâ-a wad-Dawâ-a » de l'Imâm Ibn al-Qayyîm, p.19

copié de manhajulhaqq.com

 

Imam Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i - La science légiférée - dans Apprentissage - طلب العلم