compteur de visite

Catégories

28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 14:03
Les péchés sont les causes des malheurs !

Question :

 
Certaines personnes expliquent avec précipitation la sage raison (Hikma) de certains événements en disant par exemple :
 
« Par ces épreuves qui ont lieu en ce moment, Allah a voulu telle et telle chose »
 
ou « Il n'y a plus de pluie à cause des péchés trop nombreux »
 
ou « Tel tremblement de terre est arrivé pour qu'Allah les éprouve ».
 
Cela ne revient-il pas à parler au sujet d'Allah sans connaissance ni certitude, car nous ne savons pas ce qu'Allah a vraiment voulu ? 

 

Réponse : 

Il n'y a pas de mal à ce que l'on donne aux tremblements de terre, aux épreuves et à la pauvreté qui frappent les gens une cause ou une raison qu'Allah a déclarée comme telle [dans le Coran].

Il a par exemple montré dans son Livre que les péchés sont une cause de mal et de corruption. Allah a dit (traduction rapprochée) :
 

 

« La corruption est apparue sur terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains » (1)

 

également (traduction rapprochée) 

 

« Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » (2)

 

Ainsi que (traduction rapprochée) 

 

« Quoi ! Quand un malheur vous atteint - mais vous en avez jadis infligé le double - vous dites : "D'où vient cela ?" Réponds-leur : "Il vient de vous-même." » (3)
 
Les textes à ce sujet sont donc nombreux et connus.
 
Il n'y a donc aucun mal à ce que l'on donne à ces malheurs une cause ou une raison qu'Allah Lui-même a déclaré comme telle, même s'il y a d'autres causes que nous ignorons.
 
Bref, si la raison qu'Allah a déclarée comme telle est donnée, alors nous ne parlons pas au sujet d'Allah sans connaissance ; au contraire, nous disons de Lui ce que Lui-même dit, à savoir que ces malheurs ont pour cause nos péchés, nos actions et ce que nous avons commis de nos propres mains.
      

(1) Les Romains, v. 41.  
(2) La Consultation, v. 30.  
(3) La Famille d'Imrân, v. 165.  

 

Kitâb ud-Da'wa, 5, tome 2, pages 143 et 144      

copié de fatawaislam.com

 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i - La science légiférée - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة