compteur de visite

Catégories

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 15:25
Les gens du Yémen

Chapitre (21) :

La supériorité des gens de la foi les uns par rapports aux autres et la prééminence de la foi des Yéménites

باب تَفَاضُلِ أَهْلِ الإِيمَانِ فِيهِ وَرُجْحَانِ أَهْلِ الْيَمَنِ فِيهِ‏

 

Selon Abû Mas'ûd 'Uqba Ibn 'Amr رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم pointa le Yémen du doigt et déclara :

 

أَلاَ إِنَّ الإِيمَانَ هَا هُنَا وَإِنَّ الْقَسْوَةَ وَغِلَظَ الْقُلُوبِ فِي الْفَدَّادِينَ عِنْدَ أُصُولِ أَذْنَابِ الإِبِلِ حَيْثُ يَطْلُعُ قَرْنَا الشَّيْطَانِ فِي رَبِيعَةَ وَمُضَرَ

 

«Certes, la foi réside là-bas (1) !

La rudesse et la dureté des cœurs se trouvent chez les pripriétaires des chameaux qui braillent leurs bêtes, chez les tribus de Rabî'a et de Mudâr (2), là où se dressent les deux cornes du diable. (3)»

Source : Sahîh Muslim (51)

 

Selon Abû Hureyra رضي الله عنه, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit:

 

جَاءَ أَهْلُ الْيَمَنِ هُمْ أَرَقُّ أَفْئِدَةً الإِيمَانُ يَمَانٍ وَالْفِقْهُ يَمَانٍ وَالْحِكْمَةُ يَمَانِيَةٌ ‏

 

«Les gens du Yémen sont venus.

Ce sont eux qui ont les cœurs les plus tendres.

La foi, la compréhension (Fiqh) et la sagesse (Hikma) sont toutes yéménites. »

Source : Sahîh Muslim (52)

 

(1) Ceci désigne ceux d’entre-eux qui vivaient à cette époque, non pas tous les Yéménites à toutes époques, car les termes n’indiquent pas cela.

 

L’Imâm Nawawî :

 

«Les savants ont donné trois explications : 

 

-Il voulait désigner Mekka par cette parole, car la Mecque est de la terre de Tihama (تهامة) et Tihama est une terre du Yémen. 

 

-Il voulait désigner Mekka et Medine car lorsqu'il a dit cette parole il était à Tabouk donc à ce moment-là il y a entre lui et Mekka et Medine le Yémen, donc en désignant la direction du Yémen, c’est Mekka et Medine qui étaient visées, là où la foi a commencé. 


-Il voulait désigner les Ançars habitants de Medine dont l'origine était le Yémen.»

 

 

Cheikh Rabî’e al-Madkhalî :

 

«Les gens du Yémen, tu y trouveras beaucoup parmi eux qui ont un discernement que tu ne trouves pas chez les autres, tu y trouveras des gens qui ont délaissé cette vie d'ici-bas pour la croyance et la foi, beaucoup d'entre eux sont accrochés à la sunna tout en étant ascètes et il en est de même pour les gens du Hijaz, beaucoup sont accrochés à la foi, au Tawhîd et à la Sunna.»

Source: al-Minhâj (158) ; Minnat al-Mun’im (1/84-85) ; Charh Sahîh Muslim (1/219) Dâr al-Ma’rifah - Beyrût Lubnân ; al-Ibtihâj Bi Chary Kitâb al-Imân Min Sahîh Muslim 

 

(2) Il s’agit de deux tribus desquelles proviennent les autres résidents de ces terres d’Orient.

Source: Minnat al-Mun’im (1/85)

 

(3) Il s’agit des deux côtés de sa tête.

On dit aussi qu’il s’agit de ses deux troupes, qu’il incite à égarer les gens.

On parle encore de ses deux partis parmi les mécréants.

Ceci démontre la particularité de l’Orient où l’emprise du diable et de la mécréance est plus grande...

Source: Minnat al-Mun’im (1/85)

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة