compteur de visite

Catégories

23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 12:57
Le niqab de la femme tel qu’il est connu aujourd’hui

Le « niqâb » tel qu'il était connu à l'époque de notre bien-aimé -Prière et Salut d'Allâh sur lui - est différent de celui d'aujourd'hui.

 
Cette fatwâ s'adresse aux femmes qui portent ce faux « niqâb » (voir dessins ci-contre) seul sans dissimuler le visage entièrement.
 
Laisser apparaître les yeux est attirant et c'est de cela que le Chaykh fait allusion lorsqu'il dit : 
« ... il se peut même qu'il soit [un objet] qui attire les regards vers les femmes ainsi qu'une incitation des gens à la tentation (iftitân). ... »
 
Après, il y a quelques femmes qui le portent avec un voile par dessus (connu sous le nom de « sitâr ») et d'autres, sont obligées de le porter seul à cause du port de lunettes, car elles ont du mal à voir avec le voile en plus de ces dernières... wa-llâhu a'lam. 

 

Au nom d'Allâh le Tout Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.
La louange est à Allâh et puis ; J'ai présenté ces styles variés de niqâb et de burqâ' à son Eminence le Chaykh Sâlih Ibn Fawzân Al-Fawzân, membre du corps des Grands Savants et du Comité Permanent pour l'Avis Juridique.

 
La réponse fut la suivante - Qu'Allâh le récompense par tout bien - :
 
Que la Paix et la Miséricorde d'Allâh soient sur vous ainsi que Ses Bénédictions et puis.
 
Antérieurement, j'ai déjà répondu à plusieurs reprises sur l'interdiction (tahrîm) pour la femme de porter le niqâb tel qu'il est connu aujourd'hui auprès d'elles et ce, sous tous ses styles (achkâl) car il est une modification (tahawwul) du hidjâb légiféré [par Allâh] (char'î) pour un hidjâb stylé (chaklî) et [cela] est une progression (tadarrudj) vers l'exhibition [des charmes] (sufûr) et il se peut même qu'il soit [un objet] qui attire les regards vers les femmes ainsi qu'une incitation des gens à la tentation (iftitân).
 
Donc, s'il est ainsi, il n'est pas autorisé de permettre aux femmes de le porter, de le commercialiser et de le répandre et il a été annoncé dans certains journaux que le Ministère du Commerce a prohibé sa fabrication, de même que sa vente dans les marchés d'après la fatwâ du Comité Permanent de l'Avis Juridique et ceci est une mesure saine.
 
Nous sollicitons Allâh [pour] qu'Il réalise [cette opération] et la parachève afin que les musulmans se tranquillisent de ce trouble (fitnah) et de ses maux. 
 
Qu'Allâh accorde le Succès à nos Détenteurs de l'Autorité dans ce qu'il y a de bien pour la Communauté, son bon état (salâh) et sa réussite (falâh).
 
La louange est à Allâh Seigneur des Mondes et que la Prière et le Salut d'Allâh soient sur notre Prophète Muhammad, sa Famille et ses Compagnons. 
 
Et que la Paix et la Miséricorde d'Allâh soient sur vous ainsi que Ses Bénédictions. 
 
Votre frère :Sâlih Ibn Fawzân Al-Fawzân 

 

Autorisation du Chaykh de répandre cette fatwah plus sa signature. Le 01/2/1419

copié de mukhlisun.over-blog.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام