compteur de visite

Catégories

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 22:37
Les dangers de passer la nuit sans dormir

Ô musulmans !

 
Les bienfaits d'Allah envers ses serviteurs sont innombrables ; et parmi ses bienfaits, ses signes et ses dons, le fait qu'il ait fait que le sommeil soit un repos pour les gens.

Il a fait que la nuit soit pour eux un bon moment de repos et un voile, Le Roi et Le Bienfaiteur par excellence a dit (traduction rapprochée) :

{Nous avons fait de votre sommeil un arrêt de vos activités. Et de la nuit un voile}.

Et il a dit aussi dans le chapitre "les bestiaux" (traduction rapprochée) :
{Il fit de la nuit une phase de repos}.
 
Une nuit pendant laquelle la respiration s'apaise et les membres et les sens se reposent.

Allah a fait, par sa miséricorde et sa générosité, qu'elle soit un moment de sommeil, de sérénité, de repos et de tranquillité (traduction rapprochée) :

{C'est de par Sa miséricorde qu'il fit pour vous la nuit et le jour afin que vous y trouviez un repos, que vous recherchiez les dons de Sa générosité et peut-être remercierez-vous}.
 
Ô musulmans !
 
La nuit était dans le passé un moment pour rivaliser dans le bien ; on n'y voyait que des gens qui priaient ou pleuraient ou lisaient le Coran ou appelaient à l'Islam.

Et les pieux prédécesseurs considéraient la nuit comme le meilleur moyen pour accéder aux hauts degrés du paradis.

Tandis que de nos jours, la plupart des gens passent la nuit sans dormir à accomplir des péchés et à regarder des programmes interdits. 

 
Des veilles et des causeries nocturnes qui amènent le mal, qui provoquent la colère d'Allah, qui rendent les coeurs malades et poussent à commettre les péchés.

Ceci provient du fait que les générations de la communauté sont influencées par la vie occidentale ; cette vie dont les particularités principales sont l'éloignement d'Allah (qu'il soit exalté), la désobéissance aux vertus spirituelles et la soumission à la vie lubrique et bestiale. 

 
Donc, la communauté islamique, et surtout les dirigeants, doivent protéger les générations d'un volcan en éruption qui détruit et corrompt tout ce qu'il touche.
 
Ô vous les musulmans !
 
Pendant les vacances des écoliers et les congés des travailleurs, la veille devient un problème et un fléau, car les gens passent la nuit à parler et ne dorment pas.

Ils n'ont pas su que les jours d'été ne sont que des jours qui vont finir et des nuits qui vont passer ; donc, sera bienheureux, le serviteur qui aura tiré des leçons de la chaleur de ses journées et en aura fait un rappel ; mais celui qui aura passé ses nuits dans la désobéissance de son Créateur et dans le gaspillage de son temps en accomplissant les choses interdites, sera malheureux. 
 
Ô musulmans !

Passer la nuit sans dormir jusqu'au matin, parler toute la nuit, repousser le sommeil lorsque l'on en a besoin ou empêcher que les yeux se ferment en s'efforçant de ne pas dormir ou en prenant des médicaments, provoquent de graves maladies et engendrent de grands dangers et impliquent des dommages pour la santé, des troubles psychologiques et intellectuels, le messager de la guidée (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«Cette veille est une fatigue et un fardeau »
rapporté par Ad-Darami.

 
La veille est la cause principale de beaucoup de crimes des moeurs, des problèmes sociaux, des accidents de la route et des problèmes d'insécurité.
 
Ô vous les musulmans !
 
Prenons l'exemple de la maison du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) pour que nous suivions sa Sounnah et que nous soyons protégés des pièges du diable et des corrupteurs ; Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :

« Le messager d'Allah ne dormait pas avant la prière d'Icha et ne restait pas pour parler après cette prière »
rapporté par Ibn Majah.
 
Et lorsqu'elle entendit Ourwa qui parlait après la prière d'Icha, elle dit :

« Quelle est cette causerie après la prière du soir ! Je n'ai jamais vu le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) allongé avant cette prière, et je ne l'ai jamais vu non plus parler après elle ; soit il priait donc il gagnait de bonnes actions ou il dormait, alors il était protégé »
rapporté par Abderrazzak. 
 
Et Al-Aswad a dit :

« J'ai demandé à Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle), comment était la prière du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ». Elle dit : « Il dormait la première partie de la nuit, et se levait pour prier pendant la dernière partie de la nuit »
rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
 
Ô vous les musulmans !
 
Il y a beaucoup de biens et de bénédictions dans le sommeil pendant la première partie de la nuit ; et le repos du corps se réalise pour celui qui dort pendant la première partie de la nuit en suivant la tradition du prophète Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue).

Abdoullah ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) a dit :

« J'ai passé la nuit chez ma tante maternelle Maïmounah la femme du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ; je me couchais sur la largeur du matelas, tandis que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) et sa femme se couchèrent sur la longueur du matelas. Le messager d'Allah dormit jusqu'à ce que la nuit soit terminée ou un peu avant qu'elle ne soit terminée ou un peu après qu'elle ne soit terminée ; le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) se réveilla, s'assit, passa ses deux mains sur son visage pour faire partir le sommeil ; puis, il récita les dix derniers versets du chapitre "La famille d'Imrane", ensuite, il se leva vers une petite outre accrochée au plafond et accomplit lesablutions à la perfection ; puis, il se mit à prier »
rapporté par Al-Boukhari et Mouslim. 

 
C'est ainsi qu'il passait sa nuit (qu'Allah prie sur lui et le salue) ; donc où sont ceux qui le suivent et l'imitent ? 
 
Ô musulmans !
 
Vous avez deux anges qui sont avec vous pendant toute votre vie et ils écrivent toutes vos actions ; donc, évitez que soient inscrites dans le livre de vos actions la causerie nocturne interdite et la veille qui ne fait pas partie de la religion. 
 
Malik rapporte dans "le Mouwatta" qu'il lui est parvenu qu'Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle) la femme du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) envoyait dire à certaines personnes de sa famille après la prière d'Icha :

« N'allez-vous pas laisser se reposer les anges qui écrivent vos actions ». 

 
Az-Zarquachi a dit :

« Abou Abdel-Malik a dit : elle voulait dire - et Allah sait mieux - l'ange qui se tient à la gauche de la personne, car il déteste les mauvaises actions du fils d'Adam ; donc, s'il laisse les mauvaises actions, il aura alors procuré du repos à l'ange».
 
Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) critiquait le fait de passer la nuit sans dormir et il avertissait les gens contre cet acte, Abdoullah ibn Mass'oud (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

« Le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) critiquait (blâmait) le fait que nous parlions (la causerie nocturne) après la prière d'Icha »
rapporté par Ahmed et d'autres. 
 
Et selon Abou Bazra Al-Aslami (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) aimait que la prière d'Icha soit retardée, il détestait le sommeil avant cette prière, ainsi que la causerie après elle. 
 
Ibn Hajar a dit dans «fath Al-Bari» :

« Car le sommeil avant cette prière (la prière d'Icha) pourrait être la cause que la prière sorte de son temps prescrit ou de son temps choisi ; et la causerie nocturne après elle, pourrait être la cause du sommeil pendant la prière du matin ou pendant son temps choisi ou pourrait empêcher la personne de se lever pour prier la nuit».
 
De même que Omar ibn Al-Khattab (qu'Allah soit satisfait de lui) frappait les gens à cause de cela, et il disait :

« Parlez-vous au début de la nuit et vous dormez à sa fin ?».
 
Et si ceci est la cause de l'interdiction, certaines personnes pourraient faire la différence entre les nuits courtes et les nuits longues ; mais l'interdiction peut être considérée comme une interdiction en général » 
 
(fin de sa parole - qu'Allah lui fasse miséricorde -).
 
L'Imam An-Nawawi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

« Les savants sont tous d'accord en ce qui concerne l'interdiction de la causerie après la prière d'Icha, sauf pour quelque chose qui renferme le bien ».
 
Et le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) parlait parfois lorsque cela était dans l'intérêt des musulmans ; Omar ibn Al-Khattab (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

« Le messager d'Allah parlait parfois la nuit chez Abou Bakr pour une affaire parmi les affaires des musulmans, et j'y participais avec lui »
rapporté par Ahmed et Tirmidhi. 
 
D'après Abdoullah ibn Mass'oud (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«Il est interdit de parler la nuit, sauf pour deux hommes : un homme qui prie et un homme en voyage»
rapporté par Ahmed.
 
Abou Yâlaa rapporte qu'Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :

« La causerie la nuit est permise à trois personnes : au jeune marié ou au voyageur ou à l'homme qui prie pendant la nuit ».
 
Enfin en ce qui concerne cette question : parler après la prière d'Icha est détestable, sauf pour quelque chose renfermant du bien ou une chose obligatoire. 
 
Et toute veille qui est la cause de l'abandon (la perte) d'une obligation religieuse, est alors une veille interdite, même si c'est cela est dans l'obéissance d'Allah ou l'adoration ou la lecture des livres religieux. 
 
De même que toute veille qui est la cause de l'accomplissement de ce qui est interdit, est alors une veille interdite. 
 
Et la veille dans l'obéissance d'Allah, qui n'est pas la cause de l'abandon d'un droit religieux supérieur à cet acte d'obéissance, est alors une veille louable. 
 
Ô musulmans !
 
Beaucoup de gens ont trouvé bon de veiller la nuit sans dormir, ce qui a provoqué l'abandon de la prière du matin jusqu'à ce que son temps prescrit soit passé ; et ceux qui accomplissent la prière du matin en congrégation ne sont pas nombreux.

Et cette veille est devenue une habitude que la plupart des coeurs ne désapprouve pas, alors que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«La prière la plus difficile pour les hypocrites est la prière d'Icha et celle du matin ; et s'ils connaissaient la récompense qui se trouve dans ces deux prières, ils y seraient venus même s'ils devaient ramper»
rapporté par Al-Boukhari et Mouslim. 
 
Et Abdoullah ibn Mass'oud (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

« Nous vivions à une époque où personne ne manquait la prière en congrégation sauf un hypocrite connu pour son hypocrisie »
rapporté par Mouslim.
 
Donc, serviteurs d'Allah craignez Allah et évitez la causerie nocturne et la veille (traduction rapprochée) : 
 
{Et ne sois pas parmi les distraits} 
 
{Si des fois satan te fait oublier, ne t'assieds pas, dès que tu te rappelles de nouveau, avec la gent injuste}. 
 
Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«Lorsqu'un groupe de gens s'assoit dans une assemblée dans laquelle ils n'invoquent pas Allah (qu'il soit exalté) et ne prient pas sur leur prophète, soit Allah les punira ou il leur pardonnera»
rapporté par Ahmed.
 
Ô musulmans !
 
Les heures de la nuit sont des heures pour se repentir, demander pardon et implorer Allah. 
Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«Notre Seigneur (qu'il soit loué et exalté) descend chaque nuit au ciel de ce monde pendant le dernier tiers de la nuit ; il dit : {Qui m'invoque pour que J'exauce ses demandes ? Qui me demande pour que Je lui donne ? Qui me demande pardon pour que Je lui pardonne ?}»
Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
 
Et il dit :

«Le Seigneur est le proche de son serviteur pendant la dernière partie de la nuit ; donc, si tu peux être parmi ceux qui invoquent Allah (qu'il soit exalté) pendant cette période, eh bien, sois parmi eux !»
Rapporté par Tirmidhi. 
 
Comment un musulman peut-il écouter la musique pendant ces heures honorables ?
 
Ô vous les tuteurs et les parents !
 
Vous avez reçu l'ordre d'empêcher vos enfants de sortir lorsque la nuit approche, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

«Empêchez vos enfants de sortir jusqu'à ce que le début de la nuit s'en aille, car c'est un moment où les diables sortent»
Rapporté par Al-Hakem.
 
Ô vous les musulmans !
 
Si les diables sortent à cette heure de la nuit, ce qui est la raison pour laquelle il faut garder les enfants à l'intérieur de la maison ; les diables parmi les humains se sont répandus à notre époque pendant les heures de la nuit, ils essayent d'attirer les jeunes et les enfants vers la perversion et la débauche avec des moyens de distraction et d'amusement innombrables ; donc, faites attention, protégez vos enfants de la perdition, soyez des gardiens et des tuteurs loyaux, et des gens doués de sagesse.
 
Ne soyez pas négligeant car les résultats de la négligence sont graves et ses conséquences sont la perte. 
 
copié de darwa.com
 
Cheikh Salah Ibn Mohamed Al-Boudéïr - الشيخ صلاح البدیر

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب