compteur de visite

Catégories

23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 18:08
Justifier le mal sous prétexte que les gens le font
Question :
 
Quel est le jugement d'un homme ou d'une femme qui quand on leur rappelle à tous deux que ce qu'ils font est interdit, telle que la femme qui porte des habits courts ou l'homme qui permet la consommation du tabac, ils répondent que tout le monde fait cela, ou encore que les femmes de leur pays s'habillent de cette manière ?
 
Réponse :
 
Cette réponse [de ces personnes] comme il l'a été rappelé est une erreur.

La pratique des gens ne justifie pas le mal et cela d'après certes les paroles d'Allâh - Subhânahu wa Ta'âla (traduction rapprochée) :
 
« Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allâh : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges. » [Coran, 6/116]
 
La légalité et l'interdiction doivent être tirés du livre d'Allâh - 'Azza wa Djal - et de la Sounnah de son Messager (sallallahu 'alayhi wa sallam), et non dans la pratique des gens, car certes les gens peuvent se tromper comme ils peuvent voir juste.  
 
Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-'Ilmiyyah wal-Iftâ, 12/348-349
copié de manhajulhaqq.com
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب