compteur de visite

Catégories

26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 18:23
La raison de l’interdiction de l’or pour les hommes

Question :

 
Quelle sagesse y a-t-il derrière l'interdiction de l'or pour les hommes ?
 
Nous savons que l'islam n'interdit au musulman que ce qui peut lui être nuisible ; quels sont donc les préjudices causés aux hommes lorsqu'ils portent de l'or ?
 
Réponse :
 
Sache mon frère, et que tous ceux qui écoutent cette émission sachent que, pour le croyant, la seule raison valable d'appliquer les règles comprises dans la Sharî'a est qu'elles émanent d'un ordre de la part d'Allah et de Son Messager.

En effet, Allah, qu'Il soit élevé, dit (traduction rapprochée) :  

 

« Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son Messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. » (1) 

 

Ainsi, à chaque fois qu'on m'interroge sur la raison de l'interdiction ou de l'obligation d'une chose prescrite dans le Coran et la Sunna, je réponds que la raison à cela est qu'Allah l'Exalté ou Son Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, l'ont ordonnée. 
 
Cet ordre devrait être suffisant pour chaque croyant. 
 
D'ailleurs, lorsque Â'îsha a été interrogée sur la raison pour laquelle la femme qui a eu ses menstrues rattrape le jeûne et ne rattrape pas la prière, elle a répondu : 
 
« Quand nous avions nos menstrues (du vivant du Prophète, prière et salut d'Allah sur lui), on nous ordonnait de rattraper le jeûne mais pas la prière. » (2)
 
Par conséquent, un texte provenant du Livre d'Allah ou de la Sunna de Son Prophète est une raison suffisante pour tout croyant.  
 
Toutefois, il n'y a pas de mal à ce que la personne recherche la sagesse qu'il y a dans les lois divines. 
 
La recherche de la sagesse a principalement trois intérêts. 
 
D'une part, elle renforce la foi du croyant. 
 
D'autre part, elle montre la grandeur de la Loi islamique, car pour chaque loi, il y a une sagesse. 
 
Enfin, elle permet d'établir des règles par analogie entre deux choses ayant la même sagesse, lorsque pour l'une, on dispose d'un texte clair, et pas pour l'autre.  
 
Maintenant, nous allons répondre à la question du frère.
 
On rapporte de manière authentique que le Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, a interdit l'or aux hommes et pas aux femmes. 
 
La raison à cela est que l'or est la chose la plus précieuse que l'on puisse utiliser pour se parer et s'embellir.
 
Il est un bijou et une parure. 
 
Or, l'homme n'est pas concerné à ce sujet, c'est-à-dire qu'il n'est pas une personne qui se complète par d'autres choses. 
 
L'homme est complet en lui-même de par sa virilité, et il n'a pas besoin de se parer pour séduire une autre personne, contrairement à la femme. 
 
Celle-ci a besoin de parfaire sa beauté.
 
C'est pour cette raison que l'or est licite pour la femme, et illicite pour l'homme, car elle a besoin de se parer avec le meilleur des bijoux, afin d'améliorer la vie conjugale avec son mari. 
 
D'ailleurs, Allah, qu'Il soit élevé, a dit à propos de la femme (traduction rapprochée) :  

 

« Quoi ! Cet être (la fille) élevé au milieu des parures et qui, dans la dispute, est incapable de se défendre par une argumentation claire et convaincante ? » (3) 

 

Ainsi, tout ce que nous avons cité précédemment permet de déceler la sagesse de la Loi dans l'interdiction de l'or pour les hommes.  
 
Je profite d'ailleurs de cette occasion pour adresser un conseil aux hommes qui ont été éprouvés par le port de l'or. 

Ils ont par là, désobéi à Allah et à Son Messager, se sont pris pour des femmes, et se sont mis dans les mains une braise de l'Enfer pour se parer, comme l'a dit le Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, dans l'un de ses hadiths.

Ils doivent donc se repentir à Allah, qu'Il soit glorifié et élevé, et ils peuvent très bien porter des bijoux en argent tout en restant dans les limites religieuses.

Ils peuvent également porter des bagues façonnées dans d'autres métaux, sans que ceci n'atteigne le degré de gaspillage ou soit un objet de séduction.  

Louanges à Allah Seigneur de l'univers et prière et salut d'Allah sur notre Prophète Muhammad ainsi que sur sa famille et tous ses Compagnons. 

As'ila Fî Bayci wa Chirâ'i adh-Dhahab (Questions sur l'achat et la vente de l'or) 
copié de fatawaislam.com
 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Homme musulman - رجل مسلم