compteur de visite

Catégories

28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 18:51
L'islam et la musique (vidéo)

Louange à Allâh qui a détendu la poitrine des gens de l’Islam avec la guidée, et qui a noirci le cœur des oppresseurs, donc leurs cœurs ne comprendront jamais la sagesse. 

 

Je témoigne qu’il n’y a pas d’autre divinité qu’Allâh, l’Unique sans associés, un Dieu Unique et Eternel; 

 

Et je témoigne que Mohammed est Son serviteur et Son messager, quel bon serviteur et chef !

 

Et quelle grande descendance ! 

 

Qu’Allâh prie sur lui et le salue, ainsi que sur sa famille et ses compagnons jusqu’à ce qu’IL ressuscite les gens le Jour du Jugement.

 

Serviteurs d’Allâh craignez Allâh, car Sa crainte est le meilleur des gains, et Son obéissance est le plus élevé des actes. 

 

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ وَقُولُواْ قَوۡلاً۬ سَدِيدً۬ا (٧٠

يُصۡلِحۡ لَكُمۡ أَعۡمَـٰلَكُمۡ وَيَغۡفِرۡ لَكُمۡ ذُنُوبَكُمۡۗ وَمَن يُطِعِ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ ۥ فَقَدۡ فَازَ فَوۡزًا عَظِيمًا (٧١

 

(traduction rapprochée)

 

"Ô vous qui croyez ! Craignez Allâh et parlez avec droiture, (70) afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allâh et à Son messager obtient certes une grande réussite. (71)" (Sourate 33 - Al Ahzab - Les coalisés)

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Les gens de l’Islam vivent dans cette religion une vie honorable, bonne, ils ressentent la douceur de la foi,  la conviction, la tranquillité, le bien-être de l’obéissance, et le plaisir de l’adoration. 

 

Les enseignements de cette religion sont une grande protection contre la perversion, et les passions des pervers ; elle protège l’homme contre les poussées de son instinct, et contre ses désirs. 

 

Elle élimine ses soucis et ses tristesses.

 

Il n’y a pas de plus riche que celui qui met en pratique la religion d’Allâh, même si il est pauvre ; et il n’y a pas de plus pauvre que celui qui est contre la religion d’Allâh, même si il est riche. 

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Parmi ce qui rend triste le musulman qui est jaloux pour sa religion, le fait que certains musulmans recherchent le bonheur en dehors de l’Islam, 

 

Ils sont contents avec ce qui est contre l’Islam, mettent les poisons sur les maladies à la place des médicaments,  recherchant la bonne santé et la guérison, en suivant les désirs et les passions ;

 

Parmi cela  le fait que de nos jours, beaucoup de gens écoutent les instruments de distraction et de musique, qui sont devenus leur soulagement, s’appuyant avec des motifs faibles, des doutes sans fondements, et de fausses paroles qui rendent licite la musique.

 

Ceux qui les diffusent sont des gens tombés dans la tentation en suivant les passions et en écoutant les chanteuses ; 

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a parlé de cela en disant : 

 

«Il y aura dans ma communauté des gens qui rendront licite la soie, l’alcool, et les instruments de musique à corde» 

Rapporté par Ahmed, et Abou Dawoud

 

Ô vous les musulmans ! 

 

C’est une très grande erreur et une absurdité évidente, 

 

C’est une très grande erreur et une absurdité évidente que quelqu’un des gens de la science et de la foi dise que la musique que l’on connaît aujourd’hui est licite.

 

Une musique pleine de corruption, qui entraîne à la destruction, qui décrit les yeux, les qualités de l’être aimé, qui parle des reproches et des désirs ardents. 

 

Une voix diabolique qui pénètre dans les cœurs, les excite, et les fait bouger vers les passions de l’égarement, de la perte, l’agitation, poésie amoureuse, les rires, les cris, la danse, le balancent, de mauvaises odeurs qui enrhument le nez, l’impudicité qui remplie les oreilles et qui les bouchent.

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Comment quelqu’un doué de raison peut-il laisser tomber son âme honorable ?

 

Comment quelqu’un doué de raison peut-il laisser prendre son âme honorable dans une dépravation comme celle-ci, que les âmes croyantes méprisent, et que les natures saines prennent en aversion. 

 

Selon Jabir رضي الله عنه le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Je n’interdis pas les pleurs, mais on m’a interdit deux voix stupides et dépravées : une voix dans une mélodie de distraction, de jeux, et de chanson du diable ; Et une voix lors d’un malheur, accompagnée de coups au visage, du déchirement des habits, et du gémissement du diable» 

Rapporté par Al Hakim

 

Selon Anas رضي الله عنه le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Deux voix sont maudites dans ce monde et dans l’autre :

La voix de celui qui chante lorsqu’un bienfait lui arrive, et le gémissement de celui à qui un malheur arrive» 

Rapporté par Al Bazzar

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Les versets du Coran interdisent la musique, Allâh سبحانه a dit : 

 

 وَمِنَ النَّاسِ مَن يَشْتَرِي لَهْوَ الْحَدِيثِ لِيُضِلَّ عَن سَبِيلِ اللَّـهِ بِغَيْرِ عِلْمٍ وَيَتَّخِذَهَا هُزُوًا ۚ أُولَـٰئِكَ لَهُمْ عَذَابٌ مُّهِينٌ ﴿٦

 

(traduction rapprochée)

 

"Et, parmi les hommes, il est [quelqu’un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allâh et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant. (6)" (Sourate 31 Loqman)

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Il est interdit de vendre les chanteuses, de les acheter, de faire du commerce avec elles, l’argent de leur vente est illicite, ce verset est descendu pour cela.» 

Rapporté par Attabarani

 

Abdoullah ibn Massoud رضي الله عنه a dit : 

 

«Il s’agit de la musique, par Celui qu’il n’y pas d’autre divinité que Lui»

 

Ô vous les musulmans ! 

 

La musique est la voix du diable, il pousse les hommes à la dépravation et la désobéissance.

 

Chaque musulman doit donc l’éviter, et le rejeter.

 

Il a dit soubhana : 

 

وَاسْتَفْزِزْ مَنِ اسْتَطَعْتَ مِنْهُم بِصَوْتِكَ وَأَجْلِبْ عَلَيْهِم بِخَيْلِكَ وَرَجِلِكَ وَشَارِكْهُمْ فِي الْأَمْوَالِ وَالْأَوْلَادِ وَعِدْهُمْ ۚ وَمَا يَعِدُهُمُ الشَّيْطَانُ إِلَّا غُرُورًا ﴿٦٤

 

(traduction rapprochée)

 

"Excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leur biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie. (64)" (Sourate 17 Al Isra - Le voyage nocture)

 

Serviteurs d’Allâh ! 

 

Laissez les chansons, et les instruments de distraction, car ils sont les éclaireurs de la dépravation, les filets du diable, et l’incantation de l’adultère.

 

Yazib bin el Walid a dit : 

 

«Ô fils d’Oumayat, faites attention à la musique !

Elle fait diminuer la pudeur, augmente les envies, et détruit la grandeur d’âme.

Elle remplace l’alcool et fait ce que provoque l’ivresse.»

 

Omar ibn Abel Aziz a écrit à l’instructeur de son fils : 

 

«Que la première chose dont il ait la certitude dans ton enseignement, soit la haine des distractions dont le commencement provient du diable et sa conséquence est la colère du Miséricordieux.

Car il m’est parvenu des gens sûrs parmi les gens de science qu’assister aux endroits où l’on joue avec les instruments de musique et écouter aux chansons et les aimer, fait pousser l’hypocrisie dans le cœur, comme l’eau fait pousser l’herbe.»

 

Et il a écrit à Amar ibn Al-Walid une lettre dans laquelle il lui dit : 

 

«Le fait que tu permettes les instruments de musique et les chanson, est une innovation dans l’Islam, et je voulais t’envoyer quelqu’un qui te brise le crâne.» 

Rapporté par Annassaï

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Evitez les causes de la colère d’Allâh, et l’apparition de la musique et des instruments de musique font parti des causes de la colère d’Allah et la descente de son châtiment.

 

Selon Abou Malik Al- Ach3ari رضي الله عنه le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Des gens de ma communauté boiront de l’alcool, ils lui donneront un autre nom, on jouera devant eux avec les instruments de musique et les chanteuses.

Allah les engloutira dans la terre, et IL les transformera en singe et en porc.» 

Rapporté par Ibn Majah.

 

Selon Imrane ibn Houssayn رضي الله عنه, le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Il y aura dans cette communauté un engloutissement, une transformation, un envoi de pierres contre des gens.

Quelqu’un dit : Quand est-ce que cela arrivera-t-il Ô Messager d’Allah ?

Il dit : Lorsqu’apparaîtront les chanteuses et les instruments de musique.» 

Rapporté par Tirmidi 

 

Ad’dhahak a dit :

 

«La musique corrompt le cœur, et est la cause de la colère d’Allâh.» 

 

Serviteurs d’Allâh ! 

 

Le contenu de la musique, sa vérité, son motif, son but, sa conséquence, son fruit, tout cela tourne autour des poèmes pervers et des débauchés. 

 

Elle renferme ce qu’Allâh déteste et n’aime pas :

 

Le fait d’être fier d’avoir de la musique, d’être content de l’avoir atteint.

 

Et peut être que cela va jusqu’à la récitation de poèmes contenant des paroles de mécréance qui sont contraires à ce qu’Allâh a fait descendre sur Son messager صلى الله عليه وسلم

 

Regardez ce qui est arrivé à ceux qui écoutaient la musique et les chansons ! 

 

Regardez ce qui est arrivé à ceux qui écoutaient la musique et les chansons comme mal et dépravation.

 

Vous comprendrez ce qu’est réellement la musique, de mauvaises conséquences, et une mauvaise fin. 

 

Que tous ceux qui voient clairement, reconnaissent dans les traits de leurs visages, dans leurs mauvaises paroles, leurs façons de bouger et de se comporter (traduction rapprochée) :

 

{Celui qu’Allâh veut tenter, tu ne pourras rien pour lui auprès d’Allâh}. 

 

Lorsque l’on demanda à Malik ibn Anass رحمه الله à propos de certaines personnes de son époque qui autorisaient d’écouter la musique, il dit : 

 

«Pour nous, ce sont les pervers qui font cela.» 

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Ecouter la musique et l’aimer est un des plus grand pièges dont se sert le diable pour piéger le cœur des ignorants, et les empêcher d’écouter le Saint Coran ; 

 

Ach-Chafîi رحمه الله a dit : 

 

«J’ai laissé derrière moi à Baghdad quelque chose que les athées appellent (Tarbir) avec lequel ils éloignent les gens du Coran». 

 

Allâhou Akbar ! 

 

Si cette parole est dite à propos du (Tarbir) qui est un poème récité pour encourager les gens à laisser les plaisirs de ce monde, qu’un chanteur chante en frappant avec un bâton sur un morceau de cuire sec ; que dire alors d’une musique qui est semblable à l’alcool, ils l’appellent un art, alors que ce n’est que la passion et des paroles sales, qui déchirent les cœurs et dérangent les nerfs. 

 

SoubhanAllâh ! 

 

Comment les cerveaux se sont égarés, et les compréhensions sont-elles erronées : 

 

 فَإِنَّہَا لَا تَعۡمَى ٱلۡأَبۡصَـٰرُ وَلَـٰكِن تَعۡمَى ٱلۡقُلُوبُ ٱلَّتِى فِى ٱلصُّدُورِ (٤٦

 

(traduction rapprochée)

 

"Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent. (46)" (Sourate 22 Al Hajj - Le pèlerinage)

 

Ô serviteurs d’Allâh ! 

 

L’ouïe est un grand dépôt, et un grand bienfait qu’Allâh (qu'Il soit exalté) a donné à Ses serviteurs.

 

Il leur a ordonné de la protéger, il leur a dit qu’ils en sont responsables ; écouter les voix accompagnées de tambours, d’instruments de musique et de guitares, est un manque de reconnaissance des bienfaits d’Allâh (qu'Il soit exalté), ainsi que l’utilisation de ces bienfaits dans la désobéissance à Allâh (qu'Il soit glorifié). 

 

Selon Abou Houreïrah رضي الله عنه le messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«L’adultère des yeux est le regard, l’adultère des oreilles est d’écouter, l’adultère de la langue est la parole, l’adultère de la main est de frapper, l’adultère du pied est la marche (tout ceci dans la désobéissance à Allâh), le cœur désire et souhaite, et le sexe rend tout cela réel ou il le renie.»

Rapporté par Mouslim. 

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Glorifier la musique et les instruments de musique, et prendre les chanteurs comme chef et les honorer, correspond à appeler les gens à l’égarement, et les empêcher de pratiquer le Coran et la Sounnah du messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم alors qu’il a dit : 

 

«Et celui qui appelle vers un égarement, aura le même péché que ceux qui l’auront suivi sans que cela ne diminue en rien leurs péchés.» 

Rapporté par Mouslim. 

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Qu’il est étonnant de voir une communauté qui chante en frappant sur des tambours, alors qu’elle est alourdie par les blessures et le sang, par monts de crânes et membres séparés de leurs corps ; sa terre, son honneur, ses lieux saints sont attaqués matin et soir, malgré cela, elle chante en frappant sur des tambours, comme s’il n’y avait pas de guerres terribles, d’événements destructeurs, de bataille continue, et des peuples de musulmans en train de mourir ; nous cherchons refuge auprès d’Allâh contre la mort des cœurs et l’aveuglement. 

 

Ô vous les musulmans ! 

 

Protégez-vous... Protégez-vous et vos oreilles contre les distractions et les chansons du diable ! 

 

Participez aux jardins du Paradis (les assemblées du rappel d’Allâh), aux assemblées de lecture du Coran, et de l’étude de la Sounnah de la meilleure des créatures, sur lui les meilleures prières et les plus pures salutations.

 

Vous récolterez leurs fruits, la guidée, la compréhension, la piété, le reniement des passions, la vie des cœurs, le remède et la guérison, le succès et le raisonnement.

 

Et soyez parmi ceux dont Allâh (qu'Il soit exalté) a dit d’eux (traduction rapprochée) : 

 

{Ceux qui n’assistent pas aux réunions impies et immorales (ou qui ne font pas de faux témoignages) et qui, lorsqu’ils passent devant le verbiage futile, continuent leur chemin en toute dignité} 

 

Et soyez parmi ceux-là aussi (traduction rapprochée) : 

 

{Ceux qui fuient tout verbiage}. 

 

Khoutba du Vendredi 08/04/1422 (correspondant au 29/06/2001) 

Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

 

 Cheikh Salah Ibn Mohamed Al-Boudéïr - الشيخ صلاح البدیر

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet