compteur de visite

Catégories

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 16:10
Jusqu'où la tolérance - التسامح ?
Louange à Allah et paix et salut sur le messager d'Allah, notre prophète Mohammad صلى الله عليه وسلم ainsi que sur sa famille et ses compagnons et sur ceux qui se sont allié à eux.
 
Wa Ba'd :
 
Il est clair que notre religion est basée sur la tolérance, l'indulgence et le fait d'enlever les difficultés.
 
Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« J'ai été envoyé avec le pur monothéisme tolérant d'Abraham (Al-Hanifiyyah As-Samhah). » 

Et Allah a dit (traduction rapprochée) : 

"Et Il ne vous a imposé aucune difficulté dans la religion" (Al-Hajj : 78)

Donc la tolérance et le fait de retirer tout embarras et difficulté sont de grandes caractéristiques de cette grande religion.

Contrairement aux lois révélées précédemment à l'Islam, parmi les règles difficiles qu'Allah avait prescrit a ces gens à cause de leur extrémisme et de leur désobéissance des règles d'Allah et de leur contradiction avec leurs prophètes.

La tolérance et la facilité dans la Shari'ah Islamique est dans ses commandements, dans ses interdictions, dans ses législations et ce non pas dans le fait de faire des concessions au sujet des règles de la Shari'ah.

Car de faire des concessions dans notre religion fait parti de transiger dans la religion d'Allah et cela n'a rien à voir avec la tolérance. 

Allah le Très haut dit 
(traduction rapprochée) 

"Est-ce au sujet de cette Parole que vous transiger ?"

Et Allah dit 
(traduction rapprochée)  : 

"Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu'ils transigent avec toi"

Et il dit 
(traduction rapprochée) 

"Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion." (An-Nisa : 120)

Et Il dit 
(traduction rapprochée) 

"Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru: alors vous seriez tous égaux !" (An-Nisa : 89)

Et la discussion avec eux de la meilleure façon est une chose encouragée par la Shari'ah dans le but de les convaincre de la vérité, excepté si la discussion devient inutile avec eux, ou bien qu'ils souhaitent de notre part que nous faisions des concessions dans notre religion, alors dans un cas pareil on ne dois pas être gentil avec eux pour ne pas qu'ils convoitent [de vous faire dévier].

En fait, il faut être dur avec eux dans notre parole pour qu'ils perdent l'espoir dans leurs requêtes.
Allah le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

"O Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux" (Tawbah : 73)

Et Il dit 
(traduction rapprochée) :

"Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes." (Al-'Ankabout : 46)
 
Car de mettre de la douceur dans un cas pareil, c'est de ne pas mettre les choses à leurs bonnes places.

Comme le dit le poète Al-Moutanabbi :
 
Si tu fais preuve de générosité envers le noble tu le possèdes.
Mais si tu fais preuve de générosité envers un avare il se rebelle.
 
On entend souvent nos discoureurs et prêcheurs, inciter à la tolérance envers les ennemis de l'Islam et dire que notre religion est une religion de tolérance et d'amour.

Et cette parole n'est pas entièrement acceptable, car cela risque d'être utilisé de manière malhonnête par certaines personnes qui entendent ou qui lisent ces paroles et cela pourrait leur donner des fausses impressions...

Il est donc une obligation de faire attention à cela et il faut mettre les choses à leurs bonnes places.

Combien de fois avons-nous répété ces paroles sans que cela ne fasse changer l'attitude des Kouffars vis-à-vis de notre religion - et il n'y a pas trop longtemps, ils déchiraient les Masaahifs et les jetaient dans les toilettes et ils insultaient notre prophète Mohammad (paix et salut sur lui) :

"Et ce que cache leurs cœurs est plus grand encore"

Et leurs actions envers les musulmans parlent plus fort que leurs paroles, surtout quand on regarde ce qui s'est produit en Afghanistan, en Iraq et en Bosnie.

Et Allah a certes dit vrai lorsqu'Il dit (traduction rapprochée) :

"Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à ce qu'ils vous détournent de votre religion s'ils le peuvent." (Al-Baqarah : 217)

"S'ils vous dominent, ils seront des ennemis pour vous et étendront en mal leurs mains et leurs langues vers vous ; et ils aimeraient que vous deveniez mécréants." (Al-Moumtahanah : 2)

Ecrit par le Sheikh Salih Ibn Fawzaan Al-Fawzaan Membre du comité des grands savants de l'Arabie Saoudite.
Traduit en Français par Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti, le 03/10/2006. Montréal, Québec.
copié de alminhadj.fr
 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة