compteur de visite

Catégories

4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 20:24
Avertir contre quelque chose et le faire ensuite moi-même
Question : 
 
Si j'exhorte et avertis mes frères contre certains péchés, mais que je tombe moi même dedans, me considère-t-on comme hypocrite ?

Conseillez-moi s'il vous plaît, puisse Allah vous récompenser par un bien.
 
Réponse :
 
Il vous est obligatoire de vous repentir des péchés que vous avez commis et d'exhorter vos frères contre ces derniers.

Et il n'est pas permis de continuer (à commettre) des péchés et de ne pas conseiller vos frères, parce que (le faire) combine deux péchés.

Vous devez donc vous repentir à Allah pour cela, en plus du conseil à vos frères.

Cela ne vous fait pas de vous un hypocrite, cependant, cela vous met vraiment dans (l'état) qui est considéré comme blâmable par Allah dans Sa (Subhaanahu wa Ta'aala) parole :
 
كَبُرَ مَقْتاً عِندَ اللَّهِ أَن تَقُولُوا مَا لَا تَفْعَلُونَ 
(traduction rapprochée)


61.3. C'est une chose abominable auprès de Dieu que vous disiez ce que vous ne faites pas.

 
 
أَتَأْمُرُونَ النَّاسَ بِالْبِرِّ وَتَنسَوْنَ أَنفُسَكُمْ وَأَنتُمْ تَتْلُونَ الْكِتَابَ أَفَلاَ تَعْقِلُونَ 
(traduction rapprochée)

 

2.44. Seriez-vous hommes à ordonner de faire le bien, tout en oubliant de le faire vous-mêmes, alors que vous récitez la Lecture ? N'êtes-vous donc pas raisonnables ?
 
Et c'est d'Allah que vient le succès, que les prières et le salut soient sur notre Prophète (sal-Allaahu 'alayhe wa salam), sa famille et ses compagnons
 
Fataawa al-Lajnah ad-Daa.imah lil-Buhooth al-'Ilmiyyah wal-Iftaa., - Volume 12, Page 268, Question 2 of Fatwa No.16920
Traduit par Oum 'Ikrima

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب