compteur de visite

Catégories

27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 02:16
L’âme ne troque ce qui lui est familier... les différentes formes d’attachement en islam
Concernant les attachements, ils sont :

 

Tout ce à quoi le cœur s'attache [ce vers quoi le cœur penche] en dehors d'Allâh et de Son messager, à savoir :

 

- les plaisirs de la vie ainsi que ses désirs charnels, 
-  le pouvoir dans cette vie, 
-  la compagnie des gens et se lier d'amitié avec eux.

 

Il [le serviteur] ne peut rompre et rejeter ces 3 choses si ce n'est en s'attachant fermement au But Suprême ; c'est-à-dire que l'abandon de celles-ci ne pourra se faire que s'il s'accroche vraiment à son But.

 

Sans cela, ce ne serait pas possible.

L'âme ne troque ce qui lui est familier et cher que contre une chose qu'elle aimera encore plus et préférera.

Plus l'attachement à son But se renforce, plus l'intérêt pour tout autre chose faiblit et réciproquement.

L'attachement à ce But est la force du désir que le serviteur lui porte ; en fonction de la connaissance qu'il en a, de son honneur et du mérite qu'il a sur les autres.

Kitâb « al-Fawâ-îd » de Ibn al-Qayyîm, p.206

copié de manhajulhaqq.com


Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع