compteur de visite

Catégories

1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 17:47
Les trois principales causes de l’augmentation de la foi

Question :

Quelle est la cause de l'augmentation de la Foi (îmân) ?

 
Réponse :
 
La louange est à Allâh,
l'augmentation [de la Foi] à des causes (asbâb) :
 
Première cause : La Connaissance d'Allâh le Très-haut à travers Ses Noms (asmâ-), Ses Attributs (sifât) car à chaque fois que la connaissance (ma'rifah) d'Allâh, de Ses Noms et Attributs augmentent chez l'homme, [alors, sa] Foi croîtra sans aucun doute.
C'est pour cela que tu constates, que les Gens de Science connaissent parmi [les] Noms d'Allâh et Ses Attributs ce que d'autres ignorent ; tu t'apercevras que [leur] Foi est forte (aqwâ) par rapport aux autres de ce point de vue.
 
Deuxième cause : La réflexion (nazar) dans les Signes (âyât) Universels (kawnîyyah) et Législatifs (char'îyyah) [1] d'Allâh car à chaque fois que l'homme contemplera les Signes Universels qui ne sont autre que la Création (makhlûqât), [alors, sa] Foi croîtra.
Le Très-haut dit (traduction rapprochée) :
 
(20. Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude ; 21. ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ?) (Coran : Adh-Dhâriyât/Qui éparpillent : sourate n° 51, verset n° 20 & 21)
 
Et les versets prouvant cela sont très nombreux, c'est-à-dire, ceux qui prouvent que l'homme à travers sa réflexion (tadabbur) et sa méditation (ta ammul) en cet Univers, [finira par voir] croître [sa] Foi.
 
Troisième cause : La multiplication (kathrah) des obéissances (tâ'ât), car à chaque fois que l'obéissance de l'homme augmentera, grâce à elle, [sa] Foi croîtra, que ces obéissances soient [au niveau] de la parole (qawlîyyah) ou de l'acte (fi'lîyyah).
[Ainsi,] l'évocation [d'Allâh] (dhikr) [2] croîtra la Foi en quantité (kammîyyah) et en qualité (kayfîyyah) de même que la prière (salâh), le jeûne (sawm), le pèlerinage (hadjdj) [seront la cause de l'] accroissement de la Foi en quantité et en qualité [3].
 
[1] : C'est-à-dire le Coran et la Sunnah et tout ce qu'ils contiennent comme ordres...
[2] : Il est un acte de la langue.
[3] : Ils sont des actes des membres.

 

« Madjmû' fatâwâ wa rasâ il » du Chaykh Al-'Uthaymîn, tome I et page 49.
copié de mukhlisun.com
 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع