compteur de visite

Catégories

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 01:23
Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un décor : les étoiles (vidéo)
سُوۡرَةُ الصَّافات
 
إِنَّا زَيَّنَّا ٱلسَّمَآءَ ٱلدُّنۡيَا بِزِينَةٍ ٱلۡكَوَاكِبِ
 
Les rangés 
 
"Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un décor : les étoiles" (6)
 
dffq
 
Qu’est ce qu’Allah veut dire par « Le ciel le plus proche » dans le verset : « Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un décor: les étoiles » 
 
Pourquoi Il l’a décrit par « Le ciel le plus proche » ? 
 
Premièrement, pour sa proximité.
 
Deuxièmement ? 
 
Parce qu’il est moins robuste (dynamique) que les autres cieux. 
 
Il est aussi moins immense.
 
Comme pour le cercle plus il s’étend et plus il est majestueux.
 
Comment dit-on « Nous avons décoré le ciel le plus proche » alors que nous avons arbitré que les étoiles gravitent dans des orbites entre le ciel et la terre ? 
 
C’est qu’on ne peut décorer quelque chose qu’avec un élément qui lui est extérieur. 
Qui en est détaché ! 
 
Donnons un exemple.
 
Le château et son portail.
 
Le portail ne fait pas partie du château.
Comme pour les lustres et autres.
 
Ils ne font pas partie du château mais s’y trouvent dedans. 
 
« D’un décor. Les étoiles. » contient deux sens, global et spécifique. 
 
Un sens global, c’est à dire que le décor est formé par la beauté des étoiles.
 
Et selon le sens spécifique, pour l’éclaircissement.
 
C’est à dire que le décor global formé par la beauté des étoiles se confond avec les étoiles elles-mêmes. 
 
Les étoiles sont alors le décor.
 
Si l’explication vient globale puis ensuite elle vient spécifique (illustrée), elle devient alors plus éloquente. 
 
Parce que si il parvient à l’esprit un sens global, ce dernier devient curieux du sens spécifique. 
 
Ce qui rend l’esprit avide d’éclaircissement, alors il devient plus explicite et éloquent pour le cœur. 
 
Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله
 
 
 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم