compteur de visite

Catégories

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 13:16
Un conseil pour nous tous (audio)

Voici un conseil "Naseeha" pour chacun d'entre nous qu'Allah nous facilite sa méditation et sa mise en pratique !


Ce fichier se compose :

de la lecture en français du tafsir de shaykh as Sa'di (1), rahimahoullah sur les 2 derniers versets de sourate  az zalzalah (la secousse).

et d'une parole de shaykh Al Ghoudayân (2), hafizhahoullah autour des péchés et de la mort. (arabe/français)

 

Récitation coranique de Nâdir Al Qallawi.

durée : 12 min environ

(1) Shaykh al Ghoudayân est un des grands savants d'arabie saoudite, membre du comité des grands savants d'arabie.

(2) Shaykh as Sa'di rahimahoullah était un très grand savant spécialisé entre autre dans les sciences du Qour-ân et professeur de shaykh al uthaymîn rahimahoullah.

1016617uipkf5lzo1

Retranscription de l'audio

 

Allah nous dit dans le Qur'an :

يَوْمَئِذٍ يَصْدُرُ النَّاسُ أَشْتَاتاً لِّيُرَوْا أَعْمَالَهُمْ

فَمَن يَعْمَلْ مِثْقَالَ ذَرَّةٍ خَيْراً يَرَهُ

وَمَن يَعْمَلْ مِثْقَالَ ذَرَّةٍ شَرّاً يَرَهُ

« Ce jour-là les gens sortiront séparément pour que leur soit montrer leurs oeuvres. Quiconque aura fait l'équivalent d'un atome de bien le verra, et quiconque aura fait l'équivalent d'un atome de mal le verra. » [Sourate Al Zalzalah versets 6,7 & 8]

 

Ce jour-là, les gens sortiront du lieu du grand rassemblement (au Jour du Jugement).

Ils sortiront séparément, par différents groupes, pour que leur soit montrer leurs oeuvres, pour qu'Allah leur montre leurs bonnes et leurs mauvaises actions ainsi que Sa grande rétribution.

 

Et Allah nous dit : 

فَمَن يَعْمَلْ مِثْقَالَ ذَرَّةٍ خَيْراً يَرَهُ

وَمَن يَعْمَلْ مِثْقَالَ ذَرَّةٍ شَرّاً يَرَهُ

«Quiconque aura fait l'équivalent d'un atome de bien le verra, et quiconque aura fait l'équivalent d'un atome de mal le verra »

 

Et ceci engobe tout type de bien et tout type de mal.

C'est à dire tout acte de bien et tout acte de mal, grand ou petit.

Au jour de la résurrection, les actes équivalents au poids d'un atome, qui est la chose la plus infime, la plus petite qu'il soit, ces actes seront représentés à l'homme et il en sera rétribué.

 Que dire alors des actes dont le poids supérieur au poids d'un atome ?

 Ils seront représentés à l'homme et il en sera rétribué.

 

Comme nous dit Allah : 

 

يَوْمَ تَجِدُ كُلُّ نَفْسٍ مَّا عَمِلَتْ مِنْ خَيْرٍ مُّحْضَراً وَمَا عَمِلَتْ مِن سُوَءٍ تَوَدُّ لَوْ أَنَّ بَيْنَهَا وَبَيْنَهُ أَمَداً بَعِيداً وَيُحَذِّرُكُمُ اللّهُ نَفْسَهُ وَاللّهُ رَؤُوفُ بِالْعِبَادِ

« Le jour où chaque âme sera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal, elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même ! Allah est Compatissant envers Ses Serviteurs. » [sourate 'Ali 'Imran verset 30]

 

Il y a ici une immense incitation à accomplir le bien, ne serait-ce qu'en petite quantité.

Et également une énorme mise en garde contre le fait de commettre le mal, ne serait-ce qu'en petite quantité.

 

Tiré des enseignements de sheykh As.Sa'di (rahimahullah) dans son explication de sourate Al Zalzalah.

 

Sheykh 'Abdallah Al Ghoudayaan

 (Rahimahullah)

 

Ce conseil est pour chacun d'entre nous.

 

Un jour, un homme est venu trouver un savant et il lui dit : « Je souhaiterais que tu me fasses une exhortation. »

 

Le savant lui demanda : « Acceptes-tu les conseils (An.Naseeha) ? »

 

L'homme répondit : « Na'am (oui) ».

 

Le savant lui dit alors : « Quant tu veux désobéir à Allah, alors qu'Il ne te voit pas. C'est-à-dire enferme toi dans une pièce et Il ne te verra pas accomplir ton péché. Et s'Il ne voit pas ton péché alors ce péché ne te sera pas compté ».

 

Bien évidemment croire en cela est vraiment une grosse ignorance.

 

L'homme lui dit alors : « Je ne suis pas capable de cela, ce n'est pas possible. »

 

Le savant lui dit alors : « Tu te caches des gens, des créatures, et tu ne te caches pas du Créateur ? »

 

L'homme lui dit alors : « Rajoute m'en. Continue encore de me conseiller. »

 

Le savant lui dit : « Si tu veux désobéir à Allah, alors ne consomme pas la subsistance qu'Il t'accorde ».

 

L'homme lui rétorqua : « Mais je mourais alors ! »

 

Le savant lui dit : « N'as-tu pas honte d'utiliser la subsistance que t'accorde Allah pour en tirer des forces et Lui désobéir ? »

 

L'homme lui dit alors : « Rajoute m'en encore. Continue donc de me conseiller ».

 

Le savant lui dit : « Quand l'ange qui est chargé d'écrire les péchés s'apprêtera à écrire tes péchés, interdis lui de le faire ».

 

L 'homme lui dit : « Je ne peux le voir. De plus, il ne m'obéira pas ».

 

Le savant lui dit alors : « N'as-tu pas honte que tes péchés soient présentés à Allah chaque lundi et chaque jeudi alors que tes péchés, tu ne serais pas capable de les dévoilés aux gens (c'est-à-dire « tu aurais trop honte » )? »

 

L'homme dit alors : « Rajoute m'en encore. Continue de me conseiller »

 

Alors le savant lui dit : « Quand l'ange de la mort viendra prendre ton âme, dis lui : « Attends s'il-te-plaît ! Je souhaiterais faire quelques actes d'adoration, me repentir ».

 

L'homme rétorqua : « Tout d'abord, je ne le verrai pas arriver. De plus, il ne m'obéira pas. »

 

Le savant lui dit alors : « Tayyib (très bien). Sais-tu quand viendra le moment de ta mort ? 

 Il se peut que tu sortes de ta maison pour ne plus jamais y retourner.

Comme il se peut que tu rentres chez toi pour ne plus jamais y en sortir vivant.

Il se peut que tu inspires de l'air et que cette inspiration soit ton dernier souffle.

Tout comme il se peut que ut expires de l'air et que cette expiration soit ton dernier souffle.

Il se peut que la mort te vienne au moment où tu t'y attendras le moins et que ce soit pour toi une mauvaise fin. »

 

Ainsi, ce qui est visé, ce qui recherché, c'est que l'homme soit vigilent de lui-même.

 

Cheikh AbdouLlah Al-Ghoudayân - الشيخ عبدالله الغديان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر