compteur de visite

Catégories

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 17:36
Précision autour de l’invocation
Il convient à celui qui invoque son Seigneur pour l'obtention d'une requête (maṭlūb) (1) ou pour repousser un mal (marhūb) de ne pas restreindre son objectif (qaṣd) et son intention (niyyah) en se focalisant exclusivement sur l'obtention de ce qu'il a sollicité, plutôt, qu'il vise par son invocation (duʿā'), le rapprochement (taqarrub) d'Allāh par l'invocation et son adoration (ʿibādah) qui est le bout le plus extrême car il aura la certitude (yaqīn) de l'utilité (nafʾ) de son invocation.

 

[Egalement,] qu'il ait l'intention que cette dernière est la meilleure partie (2) de l'adoration et son essence (khulāṣah) puisqu'elle attire le cœur vers Allāh et que son besoin (ḥādjah) le contraint à l'humilité (khuḍūʾ) à l'égard d'Allāh et [sa] supplication (taḍarruʾ) qui est la plus grande visée (maqṣūd) dans l'adoration.
 
Celui qui vise, à travers l'invocation, le rapprochement d'Allāh par l'invocation [en plus de] l'obtention de sa requête, est beaucoup plus intègre que celui qui vise seulement l'obtention de sa requête comme c'est le cas de la plupart des gens.
 
Ceci est un manque (naqṣ) et une privation (ḥirmān) de cette grâce immense.
 
En pareil [cas], que les concurrents [qui la souhaite] concourent [pour l'acquérir].
 
[Cette façon] fait partie des fruits résultants du savoir utile car l'ignorance (djahl) a privée la création de beaucoup de fins (maqāṣid) majestueuses et de belles voies (wasā il).
 
Si [les gens] avaient connaissance de ces dernières, ils les auraient visées et s'ils en étaient conscients ils les auraient sollicitées.
Et Allāh est le détenteur du succès. 


(1) : Comme un bien. N.D.T..
(2) : Litt. : cerveau, moelle (mukhkh).
 

Source : 'madjmūʾ al-fawā id wa-qtināṣ al-awābid' de Chaykh As-Saʾdī, page 84.

copié de mukhlisun.com

 

Cheikh Abu Abdellah Abder-Rahman Ibn Nasr As-Sa'di

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله