compteur de visite

Catégories

6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 22:56
L’assemblage du coran sur une seule variante
Question :
 
Est-il authentique que [le Khalîf] 'Uthmân - l'Agrément d'Allâh sur lui- lorsqu'il assembla le Coran dans un seul livre (mushaf), [ordonna] la suppression de certaines variantes (litt. lettres /ahruf) et qu'il aurait confirmé (athbata) certaines lectures par rapport à d'autres ? 

Réponse :
 
Il a été confirmé du Messager d'Allâh -Prière et Salut d'Allâh sur lui- [la] parole : 
 
« Ce Coran a été révélé (anzala) selon sept variantes. Lisez ce qui vous est possible. » 
 
Les vérificateurs (muhaqqiqûn) parmi les gens de science ont dit [à propos de ces variantes] qu'elles sont proches dans leur signification (ma'nâ) et différentes (variées /mukhtalifah) dans leurs termes (alfâz).
 
Lorsque la divergence [dû aux variantes] chez les gens, parvint à 'Uthmân -l'Agrément d'Allâh sur lui- et queHudhayfah [Ibn Al-Yaman] vînt lui dire : « Les gens commence à prendre conscience. », il décida de consulter les Compagnons présents en son temps comme 'Alî, Talhah, Az-Zubayr et d'autres ... ils suggérèrent d'assembler le Coran [1], sur une seule et même variante (litt. lettre /harf) afin que les gens s'arrêtent de diverger.

Ainsi, il [ordonna] son assemblage -l'Agrément d'Allâh sur lui-, et [décida] la création d'une commission (ladjnah) [composée de] quatre [personnes] et [désigna] Zayd Ibn Thâbit pour la présider [2].

Ils rassemblèrent le Coran sur une seule variante, l'écrivirent et en répartirent [les copies] aux [différentes] provinces [territoriales] afin qu'elles soient adoptées [par les gens] et que disparaissent les différents (nizâ').

Quant aux sept ou dix versions de lectures (qira ât), elles sont présentent au sein même de la vulgate de 'Uthmân -l'Agrément d'Allâh sur lui- [comme] l'addition (ziyâdah), la réduction (naqs), [la] prolongation (madd) d'une lettre ou la vocalisation (chakl) du Coran.

Tout cela est inclus (dâkhil) dans l'unique variante que 'Uthmân a assemblé -l'Agrément d'Allâh sur lui- [3] et ce qui a été voulu [par son agissement], c'est la protection (hifz) de la parole d'Allâh et l'empêchement (man') aux gens de tomber dans la dissension (ikhtilâf) qui peut leur être négative et engendrée la sédition (fitnah) entre eux.

Allâh -Exalté et élevé soit-Il- n'exige pas [qu'on] lise [le Coran] sur les sept variantes mais plutôt [comme] l'a dit le Prophète -Prière et Salut d'Allâh sur lui- : « ... Lisez ce qui vous est possible. » 

Quant au rassemblement (djam') des gens sur une seule variante (lettre) est un acte ('amal) bon (tayyib) pour lequel 'Uthmân et les Compagnons sont loués -l'Agrément d'Allâh sur eux- pour ce qu'il y a comme facilité (taysîr), simplification (tashîl) et l'escompte (hasm) de l'objet (mâddah) de controverse (khilâf). 
 
[1] : A l'époque, les versets été écris sur différents matériaux.
[2] : Il s'agit de la version d'Al-Bukhârî. Les 4 Compagnons sont : Zayd Ibn Thâbit (scribe de la Révélation du temps du Messager), 'Abdu-llâh Ibn Az-Zubayr, Sa'îd Ibn Al-'Âs et 'Abd-Rrahmân Ibn Al-Hârith Ibn Hichâm.
[3] : En effet, beaucoup croient que les 7 variantes ou lettres mentionnées par le Messager correspondent aux 7 lectures... Au contraire, elles résultent de la variante que 'Uthmân a assemblé.

Les 7 grands lecteurs sont les suivants :

1-  Nâfi' de Médine
2-   Ibn Kathîr de la Mecque
3-   sim de Koufah
4-   Hamzah de Koufah
5-   Al-Kisâ î de Koufah
6-   Abû 'Amr de Bassorah
7-   Ibn 'Âmir de Syrie
8, 9, 10, ...

Chacun de ces lectionnaires a eu des transmetteurs connu comme les imâms Warch (lecture en Afrique du Nord), Hafs (lecture au Moyen Orient), Qalûn (en Lybie) ...
 
copié de mukhlisun.over-blog.com
 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم