compteur de visite

Catégories

2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 15:21
La religion islamique

L'Islam est bien plus qu'un ensemble de croyances ou de dogmes et de pratiques cultuelles qui constituent les rapports de l'homme avec Dieu ; en effet, l'Islam englobe tous les aspects de la vie.

 

C'est pourquoi le mot religion tel qu'il est perçu dans la langue française est partiellement inadéquat à la traduction du mot arabe Dine ; malgré tout, dans un souci de simplicité, nous utiliserons le mot religion dans notre traduction.

 

L'Islam est la religion avec laquelle Allah a envoyé Mohammed .

 

Allah a parachevé les messages antécédents avec l'avènement de l'Islam, et complété Sa religion pour Ses serviteurs et les a comblés de Son bienfait en agréant l'Islam, n'acceptant ainsi de personne une autre religion.


Allah a dit (traduction rapprochée) :

Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient. (Sourate 33 Al Ahzab/Les Coalisés V. 40)

Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée pour vous l'Islam comme religion. (Sourate 5 Al Maïda/La Table Servie V. 3)

Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. (Sourate 3 Al 'Imrane/La Famille d'Imrane V. 19)

Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. (Sourate 3 Al 'Imrane/La Famille d'Imrane V. 85)


Et le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

« Mon cas et celui des Prophètes qui m'ont précédé est pareil au cas d'un homme qui a bâti une maison, l'a embellie et ornée, laissant vacante la place d'une brique. Les gens viennent en faire le tour, l'admirent et disent : Dommage ! Pourquoi n'a-t-on pas mis cette brique ? - Eh bien, je suis cette brique ! Je suis le sceau des prophètes ! »
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Ainsi, Allah ordonne à l'humanité tout entière de prendre l'Islam comme religion :

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Dis: Ô gens! Je suis, pour vous tous, le messager d'Allah qui est le Possesseur de la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, et en Son messager, le prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés. (Sourate 7 Al A'raf V. 158)

Dans l'authentique de Mouslim d'après Abou Houraïra, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

« Je le jure par Celui qui possède l'âme de Mohammed entre Ses mains, quiconque parmi les juifs et les chrétiens entend parler de ma personne et ensuite meurt sans croire au message avec lequel j'ai été envoyé, fera parti des gens de l'Enfer. »

La foi en Islam consiste donc à approuver ce qu'a apporté Mohammed avec acceptation et obéissance (c'est à dire, avec soumission et satisfaction totale) ; et ce n'est pas une simple croyance verbale comme le pensent certaines personnes.

C'est pourquoi Abou Taleb n'a pas cru au prophète, son neveu, bien qu'il ait reconnu la véracité de son message et qu'il ait témoigné que l'Islam était la meilleure religion.

En effet, la religion islamique comprend tous les avantages que possédaient les religions précédentes tout en se distinguant de celles-ci par le fait qu'elle soit convenable en tout temps, en tout lieu et à toute nation.

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Et sur toi (Mohammed) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. (Sourate 5 Al Maïda/La Table Servie V. 48)

L'explication que « l'Islam soit convenable en tout temps, en tout lieu et à toute nation » consiste à croire que le fait de s'y attacher fortement n'infirme pas le bien-être de la nation qui suit cette religion.
 
Au contraire, par l'Islam la société sera corrigée et trouvera l'équilibre, la tranquillité et le bonheur.

Et cela ne signifie pas, comme le revendiquent certaines gens, que l'Islam est soumis au temps, au lieu, et aux nations.
 
Certes, l'Islam est la religion de Vérité ; Allah a garanti la victoire et la gloire à celui qui s'y attachera fortement et véridiquement :

Allah a dit (traduction rapprochée) :
 
C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de Vérité, pour la placer au dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs. (Sourate 61 Es Saf/Le Rang V. 9)

Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et pratiqué les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. (Sourate 24 En Nour/La Lumière V. 55)
 
L'Islam est aussi une religion complète dans sa croyance et dans ses lois

- Il appelle à l'unicité d'Allah (Et Tawhid) et interdit l'association (Ec Chirk)
 
Allah a dit (traduction rapprochée) : 
 
Ô gens ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ne Lui cherchez donc pas des égaux... (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 21-22)

D'après Mou'adh Ibnou Jabel, le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit : 

« Le droit d'Allah sur Ses serviteurs est qu'ils L'adorent seul sans rien Lui associer. Et le droit des serviteurs sur Allah, est qu'Il ne châtie pas qui L'a adoré seul sans rien Lui associer... »
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Il appelle à la véracité et interdit le mensonge
 
Allah a dit (traduction rapprochée) : 

Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. (Sourate 9 At Tawbah/Le Désaveu ou Le Repentir V. 119)

Ibnou Messaoud a rapporté que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
 
« La véracité mène à la piété, et la piété conduit au Paradis. L'homme ne cesse d'être véridique jusqu'à ce qu'il soit inscrit véridique auprès d'Allah. Le mensonge conduit à la turpitude, et la turpitude conduit à l'Enfer. Et certes, l'homme ne cesse de mentir jusqu'à ce qu'il soit inscrit menteur auprès d'Allah. »
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Il appelle à la justice et interdit l'oppression

N.B. : La justice : C'est établir l'égalité entre les choses similaires (semblables), et faire la différenciation entre celles qui ne le sont pas.
La justice, ce n'est pas établir l'égalité absolue comme certains l'affirment en disant : «L'Islam, c'est la religion de l'égalité» ; car établir l'égalité entre les choses différentes n'est rien d'autre qu'une injustice. L'Islam ne reconnaît pas ceci et il reconnaît encore moins celui qui commet cette injustice.
 
Allah a dit (traduction rapprochée) :
 
...Les injustes n'auront ni ami zélé, ni intercesseur écouté. (Sourate 40 Ghafir/Le Pardonneur V. 18)

D'après Jaber, le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

« Redoutez l'injustice, car elle sera ténèbres le Jour de la Résurrection... »
Rapporté par Mouslim

Il appelle à l'honnêteté et interdit la déloyauté

Allah a dit :

Certes Allah vous commande de rendre les dépôts (tout ce qui est dû à autrui) à leurs ayants-droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité. Quelle bonne exhortation qu'Allah vous fait ! (Sourate 4 En Nissa/Les Femmes V. 58)

D'après Abou Horeïra, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم  a dit :

« Les signes qui caractérisent l'hypocrite sont au nombre de trois : Lorsqu'il parle, il ment ; lorsqu'il promet, il ne tient pas sa promesse ; et lorsqu'on lui confie un dépôt, il ne le restitue pas. »
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Il appelle à la fidélité et interdit la trahison

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Ô les Croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. (Sourate 5 El Maïda/La Table Servie V. 1)

Et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements. (Sourate 17 Al Isra/Le Voyage Nocturne V. 34)


Abd-Allah Ibn 'Amar Ibnou El 'Aç rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

«Quiconque est caractérisé par ces quatre choses est un hypocrite ; et celui qui est caractérisé par l'une d'elles a un signe d'hypocrisie jusqu'à ce qu'il s'en débarrasse : Si on lui confie un dépôt, il ne tient pas son engagement ; lorsqu'il parle, il ment ; lorsqu'il fait un pacte, il le trahit ; et lorsqu'il se querelle, il est de mauvaise foi». 
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Il appelle au bon comportement envers les parents et interdit l'ingratitude envers eux

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Et ton Seigneur a décrété : N'adorez que Lui; et marquez de la bonté envers les père et mère : Si l'un d'eux ou tous deux atteignent la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dit point : Fi ! (signe d'exaspération, voire de mépris) et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de l'humilité, et dit : Ô mon Seigneur, fais leur à tous deux, miséricorde comme ils m'ont élevé lorsque j'étais tout petit. (Sourate 17 El Isra/Le Voyage Nocturne V. 23-24)

Abd-Allah Ibn 'Amar Ibnou El 'Aç rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

« Les grands péchés sont : L'association (Ec Chirk), l'ingratitude envers les parents, le meurtre et le faux serment. »
Rapporté par El Boukhari

Et Abou Houraïra rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

« Qu'il soit humilié ! Qu'il soit humilié ! Qu'il soit humilié ! Celui qui dont le père et la mère, ou l'un d'eux, atteignent la vieillesse auprès de lui, et ne les traite pas avec bonté, n'entrera jamais au paradis. »
Rapporté par Mouslim

Il appelle à préserver les liens familiaux et interdit de les rompre

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens familiaux. Certes Allah vous observe parfaitement. (Sourate 4 En Nissa/Les Femmes V. 1)

Joubeïr Ibnou Mout'ime rapporte que le Prophète a dit :

« N'entrera pas au Paradis celui qui rompt les liens familiaux. »
Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Il appelle à être bon avec ses voisins et interdit de leur nuire

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le partenaire et le voyageur, et ceux qui sont sous votre gouverne, car certes, Allah n'aime pas le présomptueux et l'arrogant. (Sourate 4 En Nissa/Les Femmes V. 36)

En somme, l'Islam appelle aux nobles caractères et interdit tout mauvais comportement ; et il exhorte à faire des bonnes oeuvres et interdit toute mauvaise action : 

Allah a dit (traduction rapprochée) :

Certes Allah ordonne l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la tyrannie, Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. (Sourate 16 An Nahl/Les Abeilles V. 90)

copié de sounna.over-blog.org

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع