compteur de visite

Catégories

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 18:11
La tentation et l’épreuve
Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 
 
« Est- ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons!" sans les éprouver? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; (Ainsi) Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (sourate Al-'Ankaboût[29], v2-3) 

-La dureté de cette épreuve dépend de la foi de la personne

D'après Sa'd (qu'Allah l'agrée) : j'ai demandé au messager d'Allah صلى الله عليه وسلم : quels sont les gens les plus éprouvés ? 

Il a dit : 
 
« les gens les plus éprouvés sont les prophètes puis ceux qui leur succèdent en degré. L'homme est éprouvé selon le degré de sa piété. Si sa foi est solide, son épreuve est encore plus dure, et si sa foi n'est pas solide, il sera éprouvé selon le degré de sa foi. Le croyant ne cesse d'être éprouvé jusqu'à ce qu'il marche sur terre lavé de toute faute »
[rapporté par El-Tirmidhi, Ibn-Mâjah, El-Dârimi, El-Tahhâoui, IbnHibbân, El-Hâkim et Ahmed avec une chaîne de transmission authentique]. 
 
-L'épreuve sert aussi à expier les péchés

D'après Abou-Sa'id El-Khoudri et Abou-Hourayra (qu'Allah les agrée) que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Tout ce qui arrive au musulman comme fatigue, maladie, angoisse, tristesse, et tout mal ou peine, ou même une épine qui le pique, sert qu'Allah lui expie une part de ses péchés »
[rapporté par El-Boukhari et Mouslim]. 

-L'épreuve peut aussi toucher le croyant pour l'élever en degré dans l'au-delà s'il patiente et endure

D'après Abou-Hourayra (qu'Allah l'agrée) : 

« parfois un homme a un certain statut chez Allah qu'il ne parvient pas à atteindre par le travail. Allah ne cesse alors de l'éprouver avec ce qu'il déteste jusqu'à ce qu'Il l'y fasse parvenir »
[rapporté par Ibn-Hibbân et El-Hâkim avec une chaîne de transmission authentique]. 

Dans ce cadre rentre la maladie, il se peut qu'Allah expie les péchés de quelqu'un avec une maladie qui l'atteint. 

D'après Âicha (qu'Allah l'agrée), le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Si le croyant souffre, Allah le libère des péchés comme le soufflet (du forgeron) libère l'acier de ses impuretés »
[rapporté par El-Boukhâri, Ibn-Hibbân et El-Tabarâni avec une chaîne de transmission authentique]. 

C'est pour cela que le prophète صلى الله عليه وسلم nous a appris à prier et à demander la purification 'Tahoûr' pour le malade, espérant ainsi qu'Allah le purifie de ses péchés.

Finalement, le châtiment et la punition anticipée pour le pieux serviteur n'est qu'une bonne chose pour lui, il devra donc ne pas désespérer et ne pas dévier du droit chemin car les tourments de l'au-delà sont plus durs et plus durables tandis que le châtiment dans ce bas monde quelque soit sa dureté, il disparaît en général après un court moment. 

D'après Anas (qu'Allah l'agrée) le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Si Allah veut le bien pour Son esclave, il lui anticipe le châtiment dans ce bas monde. Et s'Il veut le mal pour Son esclave, il le laisse avec son péché jusqu'à ce qu'il en soit châtié le jour du jugement »
[rapporté par El-Tirmidhi et El-Hâkim avec une chaîne de transmission authentique]. 

 
Texte issu du livre « Informations importantes sur la religion que beaucoup de musulmans ne connaissent pas» 
Traduit par Abou-abdillah El-Wahrâni 
copié de alminhadj.fr
 
 
Cheikh Mohammad Ibn Jamil Zinou - الشيخ محمد بن جميل زينو

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر