compteur de visite

Catégories

21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 22:00
Jugement des femmes qui abusent des biens de leur mari
Question :
 
Beaucoup defemme marie abuse de leur mari dans leur depense et meme des fois ils s'endettent a cause d'elles et (les femmes maries) elles pretendent que c'est leur droit.
Ceci est t'il vrai ?

Réponse :
 
Ceci fait partit du mauvais comportement car Allah azzawajaal dit (traduction rapprochée) :

sourate le divorce verset 7 "Que celui qui est aise depense de sa fortune et que dont les biens sont restreint depense selon ce qui Allah lui a accorde . Allah n'impose a personne que selon ce qu'il a donne et Allah fera succeder l'aisance a la gene.
 
Et il ne lui est pas permit de depense (demander) plus qu'il lui en est capable, Et plus que les gens,sont habituer a depenser pourleur femmes meme si il en est capable.
 
Allah dit (traduction rapprochée) :

sourate nissa verset 19 " ... Et comportez vous convenablement envers elles..."
 
sourates baqara verset 228 "... Quant a elles elles ont des droits equivalentes a leurs obligation conformement a la bienfaisance . Mais les hommes ont cependant une predominance sur elles..."
 
De même il n'est pas permit aux maris de ne pas leurs donnees les obligations car il y a des maris qui ne respectent pas les obligations dans les depenses pour leur femmes,leurs enfants .... car ils sont trop avares, dans cette situation la femme prend de ce quelle a besoin sans que son mari le sache, car Hind fille de 'othbatou se plaigna au pres du Messager ( salalahou'alayhi wa salam) que son mari abou sofiane etait un homme avare qui ne depensait pas pour sa femme et ses enfants de ce qu'ils avaient besoins le prophete lui dit :
 
"" prend avec bienfaisance de son argent dans ce que tu as besoin et tes enfants.""
(rapporte par al boukhari n 2211 - moslem1714)
 
Compilation de fatwa volume 3 p 249
copié de darwa.com
                                                            

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق