compteur de visite

Catégories

23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 21:41
La mise en garde reste du domaine des gens de science

Question :

 
Est-ce que la mise en garde (tahdhîr) des voies opposées à la Voie des [Pieux] Prédécesseurs est obligatoire (wâdjib) ?
 
Réponse :
 
Oui, il nous est obligatoire de mettre en garde contre les voies (manâhidj) en contradiction (mukhâlifah) avec la Voie des [Pieux] Prédécesseurs [car] cela est le conseil pour Allâh, Son Livre, Son Messager, les Imâms (guides, responsables) des musulmans et l’ensemble [de la Communauté] [1].
 
Nous [devons] mettre en garde contre les gens du mal (ahlu-chchurûr), les voies opposées à la Voie de l’Islâm [des Premiers], de clarifier les inconvénients (madâr) de ces [oppositions] aux gens et les inciter à s’attacher (tamassuk) au Livre [d’Allâh] et à la Sunnah [Prophétique] ; cela est exigé [de nous].
 
Mais ceci [reste] l’affaire des Gens de science qui leur est sommé de s’ingérer dans ces sujets et d’éclairer les gens par une méthode convenable (lâ iqah), légiférée (machrû’ah) et couronné du succès (nâdjihah) avec la Volonté d’Allâh.
 
[1] Notes :
 
-Pour Allâh : Croire en Lui et à la perfection de Ses Attributs, l’unifier reconnaître sincèrement son Unicité et l’adorer en mettant Ses Ordres à exécution et s’éloigner de Ses Interdits, rendre véridique toutes Ses Informations, rejeter le polythéisme sous toutes ses formes…
 
-Son Livre : Croire qu’il est la Parole incréé et protégée du Seigneur descendu sur Son Serviteur englobant le juste et l’utile, l’apprendre, appliquer Ses Commandements et y appeler les gens, l’enseigner, méditer sur ses paraboles, revenir à lui en cas de différents…
 
-Son Messager : Croire qu’il est le dernier Envoyé du Seigneur à l’Humanité entière, rendre véridique ce avec quoi il est venu de la part de Son Maître, appliquer Sa Sunnah et y appeler les gens, l’aimer plus que soi-même, ses proches et ses biens, honorer sa famille et Compagnons...
 
-Les responsables des musulmans (ceux qui ont un pouvoir général (roi, président, émir, sultan…) et particulier (ministres, maires, père…) : Les assister dans la vérité et se ranger derrière eux, leur obéir dans le bien et appeler les gens à cela, l’interdiction de sortir contre eux par les armes, la parole, les conseiller avec sagesse et savoir s’ils fautent et patienter en temps d’injustice tout cela pour préserver l’unité de la Communauté…
 
-L’ensemble [de la communauté, des musulmans] : Respecter les âgés des musulmans et être miséricordieux envers les petits, aimer et détester pour eux ce qu’on aime et déteste pour soi-même, leur enjoindre le bon et réprimer le répréhensible avec douceur et sincérité, leur enseigner le bien… et comme l’a dit Chaykh Al-‘Uthaymîn – qu’Allâh lui fasse miséricorde – : « … et le premier qui entre dans « l’ensemble [de la communauté, musulmans]  » c’est la personne même c’est-à-dire qu’elle se conseille [en premier] … ».
 
Ceci est un résumé et vous pouvez lire, pour avoir un meilleur aperçu, un très bon livre intitulé : « charhu-larba’îna-nnawawîyyah – l’explication des quarante [ahâdîth] de Nawâwî » qui regroupe l’explication de l’Imâm An-Nawawî, Ibn Daqîq Al-‘Îd, As-Sa’dî et Al-‘Uthaymîn. Page 70 à 76.
 

Source de la fatwah : Tiré de « al-adjwibatu-lmufîdati ‘an as ilati-lmanâhidji-ldjadîdah » page 136 et question 53.

copié de mukhlisun.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية