compteur de visite

Catégories

21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 21:54
Lire le coran par ses sens traduits dans une autre langue que l'arabe
Question :
 
Doit-on garder un livre contenant les sens traduits du Saint Coran en français par exemple ? 
 
Et est-il permis de lire le Coran par ces sens traduits dans une autre langue que l'arabe ?
 
Réponse :
 
Selon le consensus des ulémas, la traduction des sens du Coran n'est qu'une interprétation; il n'est pas donc permis de réciter ni la traduction de la sourate "Al-Fâtiha" ni celle d'aucune autre sourate pendant l'accomplissement de la prière.

Il faut apprendre en arabe les sourates coraniques indispensables pour rendre culte à Allah, comme celle d'Al-Fâtiha.

Celui qui ne connaît pas la Fâtiha en arabe, doit en revanche faire la louange d'Allah, dire "Allah et Grand", glorifier Allah et dire "Il n'y a pas de Dieu qu'Allah" en se tenant debout durant la prière, jusqu'à ce qu'il apprenne la récitation d'Al-Fâtiha en arabe.
 
Il n'est pas, en outre, permis de rendre culte à Allah par la récitation de la traduction des sens du Coran.

Il est, cependant, possible de lire cette traduction pour comprendre les préceptes de l'islam, de consulter les ouvrages de Hadith traduits dans sa langue pour avoir connaissance des enseignements de l'islam, de choisir parmi les ouvrages dogmatiques ce qui peut l'éclairer sur le dogme des prédécesseurs pieux parmi les Compagnons et les premières générations auxquelles le Prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) a rendu hommage et s'évertuer à apprendre la langue arabe pour pouvoir comprendre les textes du Livre Saint et de la Sunna dans la langue de leur révélation.
 

Fatawâ du comité permanent des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas, 4e question de fatwâ No. 1997.

copié de qurancomplex.com

 
Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم