compteur de visite

Catégories

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 22:00
La permission de porter un surnom
S'il est permis au père de porter un surnom ; il n'est pas nécessaire qu'il corresponde au nom de son propre enfant.
 
Ainsi Anas portait le surnom d'Abû Hamza déjà avant la naissance de son premier enfant.
 
De même Abû Hurayra protait ce surnom célèbre alors qu'il n'avait pas encore d'enfant.
 
Par ailleurs le Prophète - que Dieu lui accorde la Grâce et la Paix - a autorisé 'Aisha à porter le surnom de Um (la mère de) 'Abdullâh, à savoir Abdullâh ibn al-Zubayr qui était l'enfant de sa sœur, Asma Bint Abû Bakr. 
 
De même ni Abû Bakr, n'avait un enfant qui s'appelle Bakr, ni Abu Dhur un enfant qui s'appelle dhur, ni Khâlid un enfant qui s'appelle Sulaymân.
 
Extrait de 'L'accueil du nouveau né' de Ibn al Qayim al Jawziyya
copié de al-bayan.fr
 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب