compteur de visite

Catégories

1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 22:00
L'analyse grammaticale de l’attestation de foi

Etant donné que la compréhension du sens d'une parole repose sur la connaissance de son analyse grammaticale, les savants - qu'Allâh leur accorde Ses bénédictions - ont prêté une grande attention à l'analyse grammaticale de « Lâ Ilâha Illa llâh ».

 

Ainsi ils disent : 
 

- Le mot : « Lâ » (qui signifie « non » « pas du tout ») est connu pour être un article de négation absolue.
 
- Le mot « Ilâh » est le nom correspondant qui lui est conjugué et qui porte avec lui l'implication d'un terme syntaxique omis (taqdîr).
 
- Dans ce cas le taqdîr est désigné comme étant le terme : haqq (droit) ; signifiant que nul n'a le droit (ou ne mérite) d'être un Ilâh.
 
- La phrase « Illa llâh » (sauf Allâh) est une exception de la négation précédente et est sous une forme nominative. 
 
- La signification de « Ilâh » est : ce qui est déifié par adoration.
 
C'est ce que les cœurs aiment adorent et déifient, en plaçant ses espoirs en lui pour l'accomplissement d'un bénéfice ou pour la protection contre un mal. 
 
C'est une erreur de penser que l'ellipse (taqdîr) est le mot : existence (majwûd) ou objet d'adoration (ma'bûd) car la déclaration de foi voudrait alors dire : Nul divinité n'existe si ce n'est Allâh, alors qu'il y a beaucoup de choses qui existent et qui sont adorées avec Allâh : comme les idoles, les tombes et d'autres choses...
 
Cependant, le Seul qui a le droit d'être adoré est Allâh et tout ce qui est adoré avec Lui est vain : l'adoration est fausse. 
 
(Ndt : Ellipse : Fait de syntaxe ou de style qui consiste à omettre un ou plusieurs éléments de la phrase) 

 

« L'attestation de foi » de Shaykh Sâlih Ibn Fawzân Al Fawzân 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد