compteur de visite

Catégories

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 22:00
Dire : « Allah est partout »

Question :

 
J'ai écouté une émission de radio dans laquelle un jeune garçon demandait à son père : « Où est Allah ? »

Et le père de répondre : « Allah se trouve partout ! »

La question est : quelle est la position de l'islam concernant  cette réponse ?  
 
Réponse : 

 

La réponse donnée est totalement fausse ; c'est ce que disent les gens de l'innovation parmi les jahmites et les mu'tazilites et ceux qui les suivent. 
 
La juste voie dans cette question-ci est celle empruntée par les gens de la Sunna et du Consensus à savoir qu'Allah, gloire et pureté à Lui, est au-dessus des cieux, au-dessus de Son Trône, au-dessus de toutes Ses créatures et que Sa science se trouve partout comme l'ont bien montré et prouvé les nombreux versets coraniques, les hadiths prophétiques et le Consensus des Prédécesseurs (As-Salaf) de la communauté.


Allah Le Très-Haut dit (traduction rapprochée) : 

 

« Certes, votre Seigneur est Allah, Qui a créé les cieux et la terre en six jours puis S'est établi (Istawâ) sur le trône » (1)

 

Allah, gloire et pureté à Lui, a répété ceci dans six versets différents de Son Noble Coran.
 
La signification du mot « S'est établi » chez les gens de la Sunna renvoie à la notion de hauteur et d'élévation au-dessus du Trône, de la manière qu'il convient à la majesté d'Allah, gloire et pureté à Lui, et dont nul ne connaît le comment sauf Lui.
 
Le savant Mâlik ibn Anas a été questionné à ce sujet et il a dit :

« L'établissement sur le trône est bien connu, le comment en est inconnu, y croire est un devoir et toute question à ce sujet est une innovation. »

Mâlik, qu'Allah lui soit clément, voulait dire que poser des questions au sujet du comment est une innovation.
 
Les mêmes types de propos ont été rapportés du professeur de Mâlik, Rabî'a ibn 'Abdur-Rahmân et de la mère des croyants 'Um Salama, qu'Allah l'agrée.

C'est la position de tous les gens de la Sunna parmi les Compagnons, qu'Allah les agrée, et ceux qui sont venus après eux parmi les savants de cette communauté.
 
D'autre part, Allah, gloire et pureté à Lui, a fait mention dans d'autre versets qu'Il est au-dessus des cieux et qu'Il est élevé (traduction rapprochée) 

 

« Le jugement appartient à Allah le Très-Haut, le Très-Grand. » (2)

 

Et Allah dit (traduction rapprochée) 

 

« Vers Lui monte la bonne parole et Il élève haut la bonne action. » (3)

 

Le Glorieux dit aussi (traduction rapprochée) 

 

« ... la garde (des cieux et de la terre) ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très-Haut, le Très-Grand. » (4)

 

Allah le Majestueux dit encore (traduction rapprochée)  

 

« Etes-vous à l'abri, que Celui qui est au ciel vous enfouisse sous terre et voici qu'elle tremble * Ou êtes-vous à l'abri que Celui qui est au ciel envoie contre vous un ouragan de pierres ? Vous saurez ainsi quel fut Mon avertissement. »  (5)

 

Dans plusieurs versets du Noble Livre d'Allah, il y a l'affirmation qu'Allah le Glorieux est au ciel et qu'Il est élevé. Ceci concorde parfaitement avec le sens des versets qui traitent de l'établissement d'Allah sur le trône (Al-Istiwâ).
 
Avec tout ce qui a été rapporté comme preuves, on saura clairement que la parole des gens de l'innovation qui disent qu'Allah est partout n'est que mensonge ; c'est la doctrine des halûlites égarés.
 
Au contraire, cette parole est une apostasie et un égarement, car c'est un reniement de ce qu'Allah, gloire et pureté à Lui, a dit et ce que son Messager, prière et salut d'Allah sur lui, a dit dans ce qui a été rapporté comme hadiths authentiques, mentionnant qu'Allah, gloire et pureté à Lui, est au ciel, comme par exemple :
 
« Vous ne placez pas votre confiance en moi alors que Celui Qui est au ciel a placé sa confiance en moi ? »  (6)
 
ainsi que le hadith racontant le voyage nocturne du Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, et d'autres preuves également.


(1) Al-A'râf, v. 54.
(2) Le Pardonneur, v. 12.
(3) Le Créateur, v. 10.
(4) La Vache, v. 255.
(5) La Royauté, v. 16-17.
(6) Al-Bukhârî, chapitre des expéditions (4351) et Muslim, chapitre de l'aumône légale (144-1064).


Le magazine Ad-Da'wa n° 1288 
copié de fatawaislam.com

 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد