compteur de visite

Catégories

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 15:53
Tenir un coran dans la prière
Question : 
 
Quel est le jugement du fait de suivre l’imam avec un Coran dans la prière ? 
 
Réponse :
 
Suivre l’imam avec un Coran, c’est à dire, celui qui prie derrière l’imam tient un Coran pour suivre l’imam dans sa récitation.

Si cela est fait par nécessité comme le cas où l’imam à une mémoire faible et qu’il dit à un de ceux qui prient derrière lui : « Prend un Coran afin que tu me corriges si je me trompe », alors il n’y a pas de mal dans cela car cela est fait par nécessite. 
 
Par contre, si cela ne correspond pas à ce cas, alors je ne suis pas d’avis que la personne suive l’imam avec un Coran, car il va laisser passer ce qui est demander et sera dans ce qui n’est pas recherché.

Ainsi, il va laisser passer le fait de regarder le lieu de prosternation, ainsi que le fait de mettre les deux mains sur la poitrine, ce qui fait partie de la sounnah.

Et il sera dans ce qui n’est pas demandé comme les mouvements afin de tenir le Coran, de l’ouvrir, de le plier et de le ranger.

Ce sont tous des mouvements qui ne sont pas nécessaires.

Et les savants ont dit : « Les mouvements dans la prière qui ne sont pas nécessaires sont détestables. » Car cela contredit/annule la concentration complète.

Et certains savants ont dit : « Certes, les mouvements des yeux annule la prière. »

Car les yeux suivent la lecture du début à la fin de la première ligne, de la deuxième, jusqu’à la dernière.

Il y a aussi beaucoup de lettres et de mots, alors les mouvements des yeux seront nombreux, et cela annule la prière. 
 
Donc, mon conseil pour mes frères et qu’il délaisse cette chose et qu’il s’habitue à se concentrer sans regarder dans le Coran. 


وسئل فضيلة الشيخ: ما حكم متابعة الإمام من المصحف في الصلاة ؟

فأجاب فضيلته بقوله: متابعة الإمام في المصحف معناه أن المأموم يأخذ المصحف ليتابع الإمام في قراءته، وهذا إن احتيج إليه بحيث يكون الإمام ضعيف الحفظ فيقول لأحد المأمومين: أمسك المصحف حتى ترد عليّ إن أخطأت فهذا لا بأس به لأنه لحاجة
وأما إذا لم يكن على هذا الوجه؛ فإنني لا أرى أن الإنسان يتابع الإمام من المصحف؛ لأنه يفوت مطلوباً ويقع في غير مرغوب فيه، فيفوت النظر إلى موضع سجوده، وكذلك وضع اليدين على الصدر وهو من السنة، ويقع في غير مرغوب فيه وهو الحركة بحمل المصحف، وفتحه، وطيه، ووضعه، وهذه كلها حركات لا حاجة إليها، وقد قال أهل العلم: إن الحركة في الصلاة إذا لم يكن لها حاجة مكروهة؛ لأنها تنافي كمال الخشوع. بل قال بعض العلماء: إن حركة البصر تبطل الصلاة؛ لأن البصر سوف يتابع القراءة من أول السطر إلى آخره ومن أول الثاني إلى آخره وهكذا مع أن فيه حروفاً كثيرة وكلمات كثيرة فيكون حركة كثيرة للبصر، وهذا مبطل للصلاة
فنصيحتي لإخواني أن يدعوا هذا الأمر ويعودوا أنفسهم الخشوع بدون أن ينظروا إلى المصحف
مجموع فتاوى الشيخ السؤال 819

 

Madjmou' Fatâwa du Cheikh, question 819

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة