compteur de visite

Catégories

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 03:36
Est-il permis à la femme en état d'impureté de toucher et lire le coran pendant ramadan ?
Vingt-huitième question : 
 
Est-ce qu’il est permis à la femme, qui est atteinte de menstrues ou de lochies, de toucher le Coran et d’y lire, spécialement durant le mois béni de Ramadan, pendant lequel les gens se consacrent à lire le Coran en entier ? 

Réponse :

Je ne connais rien qui interdise cela.

Quant au hadith : « Ne le touche que les purifiés. », certains ont dit qu’il était Mourssal [c’est quand un tabi’i [ceux qui sont venus après les compagnons] dit : « Le Prophète -paix et bénédictions d’Allah sur lui- a dit… ».

Il fait partie des hadiths faibles.

Voir le résumé du Sahih Al-Boukhari de Cheikh Al-Albani -qu’Allah lui fasse miséricorde-, tome 1 page 458].

Et en supposant, qu’en regroupant les différentes voies de ce hadith, il puisse servir d’argument, il sera utilisé comme l’a dit Ach-Chawkani -qu’Allah lui fasse miséricorde- dans son livre « Nayilou Al-Awtar » où il dit : « Ne touche le Coran que quelqu’un de purifié», c’est à dire un musulman.

Ainsi, un mécréant ne le touchera pas, car le Prophète -paix et bénédictions d’Allah sur lui- a interdit de voyager avec le Coran vers une terre ennemie.

Quant à la parole du Très-Haut : 
  
لاَّ يَمَسُّهُ إِلاَّ الْمُطَهَّرُونَ

-traduction relative et approchée- 

« Ne le touche que les purifiés. »  (Sourate 56 verset 79)

Le sens voulu est les anges (c'est à dire, ne le touche que les anges), comme l’a dit l’Imam Malik -qu’Allah lui fasse miséricorde- dans son livre Al-Mouwata qui a dit : « Ces versets sont expliqués par la parole du Très-Haut : 
 
كَلاَّ إِنَّهَا تَذْكِرَةٌ {11} فَمَن شَاء ذَكَرَهُ {12} فِي صُحُفٍ مُّكَرَّمَةٍ {13} مَّرْفُوعَةٍ مُّطَهَّرَةٍ {14} بِأَيْدِي سَفَرَةٍ {15} كِرَامٍ بَرَرَةٍ {16
 
-traduction relative et approchée- 
 
« N’agis plus ainsi ! Vraiment ceci (le Coran) est un rappel –quiconque veut, donc, s’en rappelle- consigné dans des feuilles honorées (Allawhoul-Mahfoûz), élevées, purifiées, entre les mains d’ambassadeurs nobles, obéissants. » (Sourate 80 versets 11 à 16)
 
C’est à dire, les anges, comme l’a dit Notre Seigneur, Glorieux et Majestueux : 
 
وَمَا تَنَزَّلَتْ بِهِ الشَّيَاطِينُ {210} وَمَا يَنبَغِي لَهُمْ وَمَا يَسْتَطِيعُونَ {211} إِنَّهُمْ عَنِ السَّمْعِ لَمَعْزُولُونَ {212} 

-traduction relative et approchée- 

« Et ce ne sont point les diables qui sont descendus avec ceci (le Coran) : cela ne leur convient pas ; et ils n’auraient pu le faire. Car ils sont écartés de tout écoute [du message divin]. » (Sourate 26 versets 210 à 212)
 
   جواب : لا اعلم مانعاً من هذا ، وحديث : (( لا يمس القرآن إلا طاهر )) ، منهم من يقول : إنه مرسل ، وعلى الفرض أنه بمجموع طرقه صالح للحجية فيكون محمولاً على ما قاله الشوكاني في < نيل الأوطار > يقول : لا يمس القرآن إلا طاهر ، أي مسلم ، فلا يمسه الكافر ، لأن النبي صلى الله عليه وعلى آله وسلم نهى أن يُسافر بالقرآن إلى أرض العدو . 
   أما قوله تعالى : ( لا يمسه إلا المطهرون ) [الواقعة : 79 ] فالمراد بهم الملائكة كما قال الإمام مالك في < موطئه > وقال : هذه الآية يُفسرها قوله تعالى : ( كلا إنها تذكرة * فمن شاء ذكره * في صحف مكرمة * مرفوعةٍ مطهرة * بأيدي سفرة * كرامٍ بررة ) [ عبس : 11 ـ 16 ] أي : الملائكة كما قال ربنا عز وجل : ( وما تنزلت به الشياطين * وما ينبغي لهم وما يستطيعون * إنهم عن السمع لمعزولون ) [ الشعراء : 210 ـ 212 ]
 

Cheikh Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم