compteur de visite

Catégories

1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 00:49
As-sourouriya, les khawârijs contemporains

Le Cheikh, al 'Allâma, al-Mouhaddith, Mouhammad Naçiroud-Dine al-Albany  [Qu’Allah Le Très Haut lui fasse Miséricorde] a été questionné le 17 de Dhoul-Hijjah 1418 h dans la cassette intitulée :  « As-Sourouriya Kharijiyatoun 'Asriya » au sujet du livre al-Irja-a: :

 

« - Ô notre Cheikh ! Quelle est votre opinion à propos du livre Dhâhiratoul-Irja-a fil Fikril-Islâmi  [1]

 

Alors le Cheikh a dit : « - Je l’ai vu. »

 

Alors il lui a été dit : « - Et concernant les annotations, surtout celles se trouvant dans le deuxième volume? ».

 

Alors le cheikh a dit :

 

« J'ai donné mon point de vue sur un sujet, il y a une trentaine d’années quand j'étais à l'Université 

002

(Traduction relative et approchée) :

 

« …Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité cela est plus proche de la piété … » [S5 V8]

 

Je ne sais pas, ils ne disent pas tout haut que chaque péché majeur fait sortir de l'Islam, cependant, ils tournent toujours autour de certains péchés majeurs mais restent silencieux ou passent juste à côté des autres péchés majeurs.

C’est pour cela que je ne sais pas si l’on doit dire qu’ils sont des Khawârij sauf dans certains cotés .

Et ceci fait parti de la justice qui nous a été commandés… » .

 

           002

 

Commentaire de l'Imam de “al Jarh wat-Ta'dil”,  le savant Rabi' ibn Hadi al Madkhali –qu’Allah le préserve

 

Il convient à ceux qui ont lu et écouté la déclaration de cheikh de noter que ce groupe nommé Sourouri Qoutbi s'oppose beaucoup aux Salafs à travers plusieurs de leurs méthodologies.

 

-Donc ces nombreuses méthodologies qui s'opposent aux Salafs sont la preuve d'une grande déviation. En effet, ces méthodologies peuvent être plus dangereuses et pires que la déviation des Khawârij que le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a décrit comme les plus mauvais de la création, et comme les chiens de l'enfer, et qu'ils sortiront la Religion comme une flèche qui sort d’un arc, et ils tuent les gens de l'Islam et délaissent les gens de l’idolâtrie.

 

Et ce que Cheikh al Albany [Qu’Allah Le Très Haut lui fasse Miséricorde] a dit est vraie.

 

En effet, ils se sont opposés aux Salafs dans beaucoup de fondements importants, entre autre :

 

-Ils font la guerre à Ahlous-Sounnah et ils éloignent les gens d'eux, de leurs livres et de leurs cassettes.  Et ils ont haine, inimitié, ressentiment et sévérité envers eux.

 

-Et de cette opposition il y a leur alliance avec les gens de l'innovation et leur acceptation des méthodologies corrompues, et leurs livres sont pleins d’égarement, cependant ils les propagent et les défendent. Et ils conduisent la jeunesse à s’abreuver de ces livres ce qui a amené aux effets les plus mauvais sur la Oumma et sa jeunesse; comme le Takfir, destruction, guerres continues, sang répandu et atteinte à l’honneur.

 

-Et de cette opposition est que leurs passions les poussent dans l'abîme de l'Irja-a [3] extrême au point d’avoir de la  négligence vis à vis du danger des grandes innovations, de même que les Bi’da Koufriya [4] ce qui a tué le sens du Salafi et la jalousie pour la religion d’Allah et ses porteurs parmi les nobles compagnons et ceux qui les ont suivis convenablement, et ceci a rendu  insignifiant la ‘Aquida des Salafs même l’insulte de certains prophètes.

 

-Et de cette opposition leurs passions les poussent à émettre des  méthodologies corrompues pour défendre l'innovation et ses gens, tel que Manhajoul-Mouwâzanât [5] entre les bonnes et mauvaises qualités, et tout ce qui le soutient par des principes altérés qui les mènent à contredire ce qui est confirmé dans le Livre d'Allah et dans la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم.  Alors par cela, ils commencent à détruire la Sounnah et ses sciences, surtout la science de al-Jarh wat-Ta'dil [6] dont les bibliothèques sont remplies avec d'autres maux et points d'égarement.

 

Nous demandons à Allah qu'Il secourt la jeunesse des maux de ce groupe, de leurs malheurs et de leurs mauvaises fins dans cette vie et dans l'Au-delà. 

 

Et en conclusion, il convient que nous décrivions ces gens comme :

 

Les Mourji-a extrémistes de cette époque avant de les décrire comme les Khawârij de cette époque.     

 

[1] Un livre de Safar al-Hawâly

[2] C’est à dire l'Université Islamique d'al-Madina

[3] Irja-a vient de la secte al Mourji-a

[4] Innovation qui fait tomber dans la mécréance

[5] Méthodologie qui consiste à contrebalancer entre les bonnes et les mauvaises qualités dans la critique

[6] Estimation et dépréciation des individus et des groupes 

 

Traduction Abou Dawoud et Abou Abdi-r-Rahman as-Salafi

Revu et corrigé par Abou ‘Abdir-Rahman ‘Abd-Allah Attantany, Le 18 Ramadhan 1421 H, 14/12/2000

Déclaration de l'Imam cheikh al Albany –qu’Allah lui fasse miséricorde- Puis ce qui suit est un commentaire de l'Imam de “al Jarh wat-Ta'dil”,  le savant Rabi' ibn Hadi al Madkhali –qu’Allah le préserve.      

copié de sounnah.free.fr

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة