compteur de visite

Catégories

14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 01:08
Autorisation de passer une longue durée loin de sa femme, en quête de la subsistance

Question :

 

Comment juge-t-on juridiquement une personne qui met long en voyage, au point de s'absenter de son épouse et de ses enfants pour une d'urée d'un an ou deux à la recherche de la subsistance, ou pour des nécessités du service ou encore pour régler des dettes ?  

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de mal à cela, s'il est allé en quête de la subsistance ou du savoir.

 

Il n'y a aucun reproche à cela.

 

Cependant, s'il lui est possible de retourner de temps à autres chez lui, dans la mesure de garder le salut et la chasteté, il doit le faire toute fois que cela est possible, fût-ce une fois chaque six mois ou quatre.

 

S'il a pu faire cela il aura concilié les intérêts.

 

Se rendre chez lui chaque six mois pour y passer quelques jours et rentrer.

 

Et si cela lui et difficile il est excusé.

 

copié de alifta.net

 

جواز إطالة المدة عن الزوجة لأجل طلب الرزق

س 106: ما حكم من يطيل السفر حتى يغيب عن زوجته وأولاده لمدة سنة أو سنتين بسبب البحث عن الرزق وأيضًا ارتباطات العمل وبعض الديون؟

ج: لا حرج إذا سافر لطلب الرزق أو طلب العلم، لا حرج في ذلك ولو طالت مدته، لكن إذا تيسر أن يأتي بين وقت وآخر إلى أهله؛ حرصًا على السلامة والعفة، هذا ينبغي له مهما أمكن، ولو في كل ستة أشهر مرة أو أربعة أشهر، إذا استطاع ذلك يجمع بين المصالح، يأتي إليهم بعد ستة أشهر أو أربعة أشهر، يقيم عندهم بعض الأيام ثم يرجع، وإن شق عليه ذلك فهو معذور

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Emigration - الهجرة