compteur de visite

Catégories

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 21:00
Avoir des rapports sexuels avec une femme indisposée

Question 1 :

 

J'ai eu des rapports sexuels avec ma femme indisposée.

 

Elle m'a fait comprendre que cela est interdit, mais je l'ai démentie.

 

C'est quelques jours après que j'ai su qu'elle était sincère. Je souhaite être éclairé sur ce qu'il me faut faire.

 

Réponse 1 :

 

Avoir des rapports sexuels avec une femme indisposée est interdit suivant la parole du Très-Haut:

 

Et ils t'interrogent sur la menstruation des femmes.

 

"- Dis: "C'est un mal. Eloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. Quand elles se sont purifiées, alors cohabitez avec elles suivant les prescriptions d'Allah ...". (sourate alBaqara verset 222)

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) l'a interdit et le consensus de la communauté l'interdit également.

 

Vous devez implorer le pardon d'Allah et vous repentir auprès de Lui pour avoir eu des rapports sexuels avec votre femme indisposée.

 

Surtout qu'elle vous a fait comprendre qu'elle était indisposée.

 

Il vous incombait de prendre les précautions et de voir clair avant les rapports.

 

D'autre part, vous devez donner un dinar ou la moitié d'un dinar en aumône pour expier ce qui s'est passé, suivant le hadith rapporté par 'Ahmad et les auteurs des Sounan avec une bonne chaîne de transmission d'après Ibn `Abbâs (Qu'Allah soit satisfait de lui et de son père):  

 

le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit:

 

"Celui qui effectue un rapport sexuel avec sa femme en période de menstruation devra faire l’aumône d’un dinar ou d’un demi-dinar."

 

Faire l'aumône d'un dinar ou d'un demi-dinar est suffisant.

 

Le dinar vaut quatre septième de la livre saoudienne.

 

Si la livre saoudienne vaut par exemple soixante-dix Riyals, vous devriez en prélever vingt ou quarante et les donner en aumône à quelques pauvres.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

وطء الحائض

س1: جامعت امرأتي وهي حائض، علما أنها أفهمتني، ولكن كذبتها ولا علمت أنها صادقة إلا بعد أيام. أرجو إفادتي عما يلزمني في ذلك؟

ج1: وطء الحائض في الفرج حرام؛ لقوله تعالى 

 وَيَسْأَلُونَكَ عَنِ الْمَحِيضِ قُلْ هُوَ أَذًى فَاعْتَزِلُوا النِّسَاءَ فِي الْمَحِيضِ وَلاَ تَقْرَبُوهُنَّ حَتَّى يَطْهُرْنَ فَإِذَا تَطَهَّرْنَ فَأْتُوهُنَّ مِنْ حَيْثُ أَمَرَكُمُ اللَّهُ  ونهي النبي -صلى الله عليه وسلم- عن ذلك، وإجماع الأمة على تحريمه، فعليك أن تستغفر الله وتتوب إليه من وطئك امرأتك وهي حائض، وخصوصا أنها أعلمتك أنها حائض، فكان الواجب عليك أن تحتاط وتتبين قبل الوطء. وعليك أيضا أن تتصدق بدينار أو نصف دينار كفارة لما حصل منك، لما رواه أحمد وأهل السنن بإسناد جيد عن ابن عباس رضي الله عنهما،  أن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال في الذي يأتي امرأته وهي حائض: "يتصدق بدينار أو نصف في دينار  أيهما أخرجت أجزأك، ومقدار الدينار أربعة أسهم من سبعة أسهم من الجنيه السعودي، فإذا كان صرف الجنيه السعودي مثلا سبعين ريالا فعليك أن تخرج عشرين أو أربعين، تتصدق بها على بعض الفقراء. وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الأول من الفتوى رقم - 1385

(الجزء رقم : 19، الصفحة رقم: 273)

 

La première question de la Fatwa numéro ( 1385 )

( Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 273)

 

text-divider

 

Question 1:

 

Est-il permis au mari d'assouvir son désir charnel chez sa femme indisposée à n'importe quel autre endroit de son corps, hormis les endroits interdits tels que le vagin et l'anus ?

 

Réponse 1:

 

Il est interdit d'avoir les rapports sexuels avec sa femme indisposée.

 

Mais, on peut tout faire avec elle en dehors du vagin et de l'anus selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):  

 

"Faites toute chose avec votre femme indisposée sinon l'acte sexuel."

Rapporté par Mouslim dans son Sahîh.

 

Il lui est recommandé, au moment où il désire entretenir des rapports charnels, de lui ordonner de porter l'Izâr afin que tout se passe au-dessus, suivant le hadith de `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) où elle a dit:

 

" Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) m’ordonnait de me draper la taille d’un izâr (sorte de drap). Quand je le faisais, il entretenait avec moi des rapports charnels, pendant mes menstrues (sans pour autant qu'il n'y ait de pénétration)."

Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro ( 8618 )

( Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 279)

 

التمتع بالحائض

س1: هل يجوز للزوج أن يقضي شهوته من زوجته الحائض في أي موضع عدا مواضع المنع كالفرج والدبر؟

ج1: يحرم وطء الرحل امرأته في الحيض، لكن يجوز له أن يباشرها فيما عدا الفرج والدبر؛ لقول النبي -صلى الله عليه وسلم-:  اصنعوا كل شيء إلا النكاح  رواه مسلم في (صحيحه) ويستحب له عند المباشرة أن يأمرها بالاتزار، فيباشرها فيما فوق ذلك؛ لحديث

عائشة رضي الله عنها قالت:  كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يأمرني فأتزر فيباشرني وأنا حائض  متفق عليه. وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 19، الصفحة رقم: 279)

السؤال الأول من الفتوى رقم - 8618

 

traduit par alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق