compteur de visite

Catégories

10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 17:32
Brûler le coran, par inadvertance ou délibérément

Question :

 

Quelle est la peine pour quelqu'un qui brûle le Coran, sans le vouloir et qui n'a pas pris conscience de ce qu'il a fait après l'avoir fait?

 

Réponse :

 

-Il n'y a pas de blâme sur lui, tant que cela a été fait involontairement.

 

Par exemple, il a brûlé le Coran, et il ne savait pas qu'il brûlait le livre d'Allah.

 

En outre, si une personne brûle le Coran intentionnellement, parce que certaines pages ont été déchirés ou découpés par sécurité, il n'y a aucun problème dans cet acte.

 

Si le Coran est déchiré ou fendu et il est illisible et ne peut être bénéfique, alors il peut être brûlé ou enterré dans un endroit propre, il n'est pas soumis à un préjudice ou une diffamation quelconque.

 

-Maintenant, si une personne brûle le Coran le détestant, le maudissant, et en colère contre ce qu'il y a dedans, alors c'est un grand mal qui annule la foi.

 

De plus, inclus dans ces mauvaises actions sont, s'assoir et marcher sur le Coran et le souiller de saleté (urine, selles, menstrues), et maudire ou maudire quiconque lit la parole d'Allah.

 

Toutes ces actions annulent la foi d'une personne et nous cherchons refuge auprès d'Allah contre de tels actes.

 

traduit par twitter.com/Minhajsunna

 

حكم من حرق القرآن الكريم سهواً أو عمداً

ما جزاء من قام بحرق القرآن، الكريم سهواً ولم يعرف إلا بعد ما مضى هذا الفعل؟

ليس عليه شيء ما دام سهواً مثل أن يحرقه وهو لا يدري أنه قرآن، وكذلك إذا حرقه عمداً لكونه متقطعاً لا ينتفع به، حتى لا يمتهن، فلا بأس عليه؛ لأن القرآن إذا تقطع وتمزق ولم ينتفع به يحرق، أو يدفن في محل طيب حتى لا يمتهن

أما إذا حرقه كارهاً له، سابّاً له، مبغضاً له، فهذا منكر عظيم وردة عن الإسلام، وهكذا لو قعد عليه، أو وطأ عليه برجله إهانةً له، أو لطخه بالنجاسة، أو سبه وسب من تكلم به، فهذا كفر أكبر وردة عن الإسلام والعياذ بالله

فتاوى نور على الدرب الجزء الأول

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم