compteur de visite

Catégories

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 12:20
Ce bas monde : demeure d’épreuves...

Celui qui consulte sa raison et ce que dit la religion sur ce bas monde verra que c'est un lieu dans lequel on est constamment confronté aux épreuves.

 

On ne doit donc pas les contester lorsqu'on est amené à y faire face.

 

Aussi, il n'y a pas à vrai dire, dans ce bas monde, de véritable jouissance.

 

Ces jouissances ne sont en fait que répit entre deux souffrances. 

 

Tout ce qui s'y produit comme évènement heureux est accompagné de désagrément bien plus grand que ses jouissances.

 

Et c'est bien rapidement que cette jouissance disparaît laissant derrière elle d'horribles traces.

 

Le moindre mal issu de cette jouissance n'est d'autre que d'avoir à s'en séparer.

 

Ce qui afflige le coeur et fait fondre le corps.

 

Toute espérance en ce monde n'est qu'un mirage.

 

Toute construction aussi belle soit-elle, est vouée à la ruine.

 

Quand ce bas monde s'offre à celui qui le convoite, c'est pour bientôt s'en détourner.

 

Comme celui qui prend le large ne craindra pas d'être mouillé ; Et qui se cache entre les rangs ne se sentira guère rassuré.

 

Il est étonnant d'avoir la main dans une corbeille de vipères et de contester leurs morsures.

 

Plus étonnant encore est d'attendre de ce qui est nuisible de nature d'être inoffensif. 

 

Si la vie ici-bas n'était pas un séjour d'épreuves, les maladies et les troubles n'y auraient pas sévi, les prophètes et les vertueux n'auraient pas vécu dans la gêne et sous l'oppression.

 

Mais il se trouve que les épreuves les poursuivaient partout sans jamais leur laisser un moment de répit.

 

-Adam avait souffert des épreuves jusqu'à quitter ce monde.

-Nuh pleura pendant 300 ans l'opiniâtreté de son peuple ;

-Ibrahim fut condamné au bûcher et du immoler son fils ;

-Yacub pleura sa séparation de son fils Yusuf jusqu'à être frappé de cécité ;

-Moussa souffrit l'oppression du Pharaon et des misères que son peuple lui faisait ;

-'Issa était sans abri et du mener une vie dure à errer ça et là ;

-Muhammad صلى الله عليه وسلم a vécu pauvre et a enduré la calomnie visant son épouse ainsi que le massacre des êtres qu'il aimait.

 

Si ce bas monde était créé pour le plaisir, le croyant en aurait eu le plus gros lot.

 

Mais le chameau mange plus que lui et l'oiseau coïte plus que lui.

 

C'est dans ce sens que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"La vie ici-bas est la prison du croyant et le paradis de l'impie" 

 [Hadith rapporté par Muslim]

 

Maintenant qu'il est établi que ce monde est un séjour d'épreuves, de captivité et de malheurs, il ne conviendrait pas qu'on s'afflige du malheur.

 

Méditations sur la mort, Ibn Al Jawzy, p.23a25, la maktaba 


Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر