compteur de visite

Catégories

28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 10:38
Ce n'est qu'une cigarette !? (audio)

 

Cheikh :

 

Fumer !

 

C'est nuisible dans cet aspect et dans les relations avec la communauté.

 

Lorsque tu montes dans un bus ou un train et tu es quelqu'un qu'Allâh a preservé de fumer, et tu es affligé avec une personne qui fume, il remplit le bus et la pièce avec cette odeur fétide, la fumée, et il provoque une gêne aux gens autour de lui tout en ne montrant aucun intérêt envers eux.

 

Cette habitude infecte est devenue telle que si quiconque parmi les gens de science en parlent en détail, et cela peut prendre 1/2 ou 1 heure parfois, pour établir preuve après preuve et évidence après évidence que fumer est interdit, tu entends des gens parmi l'assemblée qui sont indifférents dirent : "Ô mon frère, si le tabagisme a été interdit nous le brûlerions, et si cela était permis, nous l'aurions fumer."

 

Vous entendez beaucoup cela. 

 

L'assemblée :

 

Oui en effet !

 

Cheikh :

 

Cet adage illustre l'état actuel du monde islamique, sauf pour qui Allâh le veut et ils sont peu.

 

La plupart d'entre eux ne craignent pas Allâh en ce qui concerne l'acquisition de leur subsistance et de leurs revenus, même si le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

"Ô gens, en effet aucun de vous ne mourra jusqu'à ce qu'il acquiert toute sa subsistance et complète son terme, alors embellissez vos moyens".

 

Dans le sens : Poursuivez le beau sentier et chemin ;

Dans le sens : La voie permise afin d'obtenir la subsistance, car aucun d'entre vous ne mourra jusqu'à ce qu'il acquiert sa subsistance, il ne laissera pas un seul centime derrière lui, comme aussi il remplira son terme.

 

Comme Allâh le Très-Haut a dit :

 

فَإِذَا جَآءَ أَجَلُهُمۡ لَا يَسۡتَـٔۡخِرُونَ سَاعَةً۬‌ۖ وَلَا يَسۡتَقۡدِمُونَ

 

(traduction rapprochée) 

 

"quand leur terme vient, ils ne peuvent ni le retarder d’une heure ni l’avancer" (sourate An-Nahl 16 verset 61)

 

L'heure dans le verset n'est pas l'heure que nous connaissons.

 

Non, l'heure dans le verset signifie un moment.

 

Dans le sens : ils ne seront pas retardés d'un moment ni avancés.

 

Avec tout de ces ordres parmi la législation islamique et garanties divines d'Allâh que l'humanité va acquérir sa subsistance qu'il le veuille ou non.

 

Nous sommes toujours tellement préoccupés par cette subsistance à un degré ou nous ne nous demandons pas si c'est un moyen interdit ou permis.

 

Quant à la raison pour laquelle nous avons été créés, et c'est pour adorer notre Seigneur, nous avons fait que ce but soit oublié. 

 

Ainsi, vous trouverez des musulmans comme des mécréants travaillant jour et nuit pour l'acquisition de ce qui est garanti et ils négligent la raison pour laquelle ils ont été créés et qui est d'adorer Allâh le Très-Haut.

 

Et de ce fait de nombreux musulmans sont ignorants de la véritable raison qui les a fait tomber dans la dégradation et les a rendu dispersés et colonisés par les mécréants en particulier les juifs qui se sont installés dans nos pays.

 

Ils ne connaissent pas la raison, sauf que c'est le décret d'Allâh.

 

Ils disent : "Allâh a écrit ceci pour nous." 

 

Aussi, beaucoup d'entre eux montrent critiques et opposition envers Allâh et disent: "les Juifs sont ils mieux que nous ? Ne sommes-nous pas musulmans ? Comment les Juifs se sont-ils installés à notre place, dans notre pays ?". 

 

Ceci fait parti de leur ignorance, car Allâh عز وجل a dans ce bas-monde des règles, des lois et des réglementations, ceux qui s'y restreignent atteindront leurs objectifs et quiconque se détourne d'elles sera retardé en ce qui concerne sa religion et dans la vie de ce bas-monde.

 

Il a été authentiquement rapporté que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"Les nations se rassembleront contre vous de toute part, comme les gens se rassemblent autour de la nourriture pour manger (d’un plat).

Nous dîmes : "Ô Messager d’Allâh ! Est-ce que c’est à cause du fait que nous serons peu nombreux à cette époque ? ". 

Il dit صلى الله عليه وسلم : "Non, vous serez très nombreux à cette époque, mais vous serez comme les écumes du torrent (divisés et faibles).

 Et Allâh enlèvera des cœurs de vos ennemis votre crainte (ils n'auront pas peur de vous), et le “wahne” (faiblesse) sera mis dans vos cœurs."

Ils dirent : "Qu’est-ce que le “wahne” ? ".

Il dit صلى الله عليه وسلم  : "L’amour pour ce bas-monde et la répulsion pour la mort.""

 

Questionneur :

 

Est ce que ce hadith se produit ?

 

Cheikh :

 

Oui.

 

Questionneur :

 

Se produit-il en ces jours ?

 

Cheikh :

 

Oui, il se produit déja, et cela vous assure le second hadith où le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"Quand vous prendrez part à l'usure et vous vous emparerez des queues de vaches, et vous vous satisfairez de la culture, et abandonnerez le djihad dans le sentier d'Allâh."

 

Nous voyons que les Juifs se sont installés dans notre pays, quelle plus grande disgrâce veulent les musulmans que d'être dégradé par les plus dégradantes des personnes qui ont été couverts d'humiliation et de misère et ont attiré sur eux la colère d'Allâh ?

 

Ensuite, ces gens viennent et nous humilient, nous les musulmans!

 

Avons nous été humilié par les plus dégradantes des personnes parce que nous avons de l'honneur ?

 

Comme Allâh عز وجل a dit dans le Qur'ân :

 

وَلِلَّهِ الْعِزَّةُ وَلِرَسُولِهِ وَلِلْمُؤْمِنِينَ

 

(traduction rapprochée) 

 

"Or c'est à Allâh qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants" (sourate Al-Mounafiqun 63 verset 8)

 

Non, la promesse d'Allâh n'est pas retardée.

 

وَلِلَّهِ الْعِزَّةُ وَلِرَسُولِهِ وَلِلْمُؤْمِنِينَ

 

(traduction rapprochée) 

 

"Or c'est à Allâh qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants" (sourate Al-Mounafiqun 63 verset 8)

 

Mais qui sont ces croyants ?

 

Ils sont ceux qui craignent Allâh le Très-Haut et suivent ses législations.

 

Notre problème aujourd'hui, c'est que nous sommes détournés de la principale raison pour laquelle nous avons été créés et qui est d'adorer Allâh le Très-Haut.

 

Beaucoup de gens n'adorent même pas Allâh et les rares qui adorent Allâh ne savent pas comment l'adorer.

 

Allâh nous a accordé un Qur'ân préservé où Il a dit :

 

إِنَّا نَحۡنُ نَزَّلۡنَا ٱلذِّكۡرَ وَإِنَّا لَهُ ۥ لَحَـٰفِظُونَ

 

(traduction rapprochée) 

 

"En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Dhikr (le Qur'ân) Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien" (sourate Al-Hijr 15 verset 9)

 

Parmi les choses que nous avons oubliées qui sont écrites dans le Qur'ân préservé est Sa parole :

 

 وَمَن يَتَّقِ ٱللَّهَ يَجۡعَل لَّهُ ۥ مَخۡرَجً۬ا ( ٢ ) وَيَرۡزُقۡهُ مِنۡ حَيۡثُ لَا يَحۡتَسِبُ‌ۚ

 

(traduction rapprochée) 

 

"Et quiconque craint Allâh, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas". (sourate At-Talaq 65 verset 2-3)

 

Ce verset est devenu comme si il avait été abrogée du Qur'ân, n'est-il pas écrit dans le Qur'ân et les musulmans le lisent jour et nuit ? 

 

Mais quel est le bénéfice d'un Qur'ân qui est enregistré sur des feuilles et utilisé pour décorer les murs ?

 

En ce qui concerne les cœurs, ils sont en ruine !

 

Le Qur'ân a-t-il été révélé pour décorer nos maisons et pour réciter sur nos morts et nous éloigner de notre éveille?

 

Non, Allâh le Très-Haut a dit :

 

لِّيُنذِرَ مَن كَانَ حَيًّ۬ا وَيَحِقَّ ٱلۡقَوۡلُ عَلَى ٱلۡكَـٰفِرِينَ

 

(traduction rapprochée) 

 

"pour qu’il avertisse celui qui est vivant et que la Parole se réalise contre les mécréants". (sourate Yâ-Sin 36 verset 70)

 

Ainsi, le Qur'ân a été révélé pour le vivant et non pour le mort, et il a été révélé pour le vivant afin qu'il agisse avec lui, pas pour décorer leurs maisons et leurs murs.

 

Donc, c'est un verset qui est venu dans le Qur'ân, mais de nombreux musulmans, surtout ceux à qui Allâh a donné la richesse sont soucieux de la protéger et ils craignent de la perdre ou qu'elle puisse leur être volée, et ce sont eux qui ont oublié :

 

 وَمَن يَتَّقِ ٱللَّهَ يَجۡعَل لَّهُ ۥ مَخۡرَجً۬ا ( ٢ ) وَيَرۡزُقۡهُ مِنۡ حَيۡثُ لَا يَحۡتَسِبُ‌ۚ

 

(traduction rapprochée) 

 

"Et quiconque craint Allâh, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas". (sourate At-Talaq 65 verset 2-3)

 

Ce verset donne deux points très importants pour ceux qui craignent Allâh, 1er point, si la personne tombe dans des difficultés Allâh lui trouvera une issue, et si sa subsistance devient réduite Allâh le pourvoira à partir de sources qu'il ne pourrait jamais imaginer.

 

Aujourd'hui, si nous tombons dans des difficultés peut-être certains d'entre nous mécroiront en Allâh عز وجل et nous ne reviendrons pas à lui ni nous ne l'invoquerons ni nous ne l'invoquerons avec ce qu'IL aime et agrée.

 

Semblable à cela est ce qui est arrivé à ceux avant nous dont le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a parlé, une histoire qui est arrivé à certaines personnes avant l'envoi du Prophète Muhammad صلى الله عليه وسلم. 

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a informé de l'histoire afin que nous puissions tirer une leçon de cela et de ne pas l'oublier comme le verset précédent :

 

وَمَن يَتَّقِ ٱللَّهَ يَجۡعَل لَّهُ ۥ مَخۡرَجً۬ا

 

(traduction rapprochée) 

 

"Et quiconque craint Allâh, il lui donnera une issue favorable". (sourate At-Talaq 65 verset 2)

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit à leur sujet :

 

Pendant que trois personnes de ceux qui étaient avant vous marchaient, ils ont été submergés par la pluie, alors ils ont pris refuge dans une grotte dans la montagne et tout à coup un rocher est tombé de la montagne en face de l'entrée de la grotte et l'ait piégea.

 

Ils ont été confrontés à un problème et ils craignaient que les fortes pluies deviennent des inondations et qu'ils soient emportés au loin par les inondations , ils ont pris refuge dans la montagne pour se protéger.

 

Tout à coup, du haut de la montagne est tombé un grand rocher qui ne peut être déplacé, même par les machines modernes d'aujourd'hui. 

 

Allâh l'a placé à l'entrée de la grotte, où ils se trouvaient et ils étaient trois individus .

 

L'un d'eux a dit :

 

Regardez dans vos bonnes oeuvres que vous avez fait et destinés pour la satisfaction d'Allâh et utilisez les comme un moyen de rapprochement d'Allâh et peut être Allâh déplacera ce rocher de l'entrée de la grotte, alors l'un d'eux se leva et dit :

 

(ici cheikh s'est répété deux fois)

 

Ô Allah Tu sais que j'ai eu deux parents âgés et une femme et des petits enfants pour qui j'avais l'habitude de travailler comme berger.

 

Quand je retournais à eux, j'avais trait les brebis et commencait à pourvoyer mes parents avant mes enfants, et un jour je suis allé loin dans la recherche d'un lieu de pâturage pour mes brebis, et je ne suis rentré chez eux que tard dans la soirée. 

 

J'ai trait les brebis comme d'habitude et j'ai apporté du lait à mes parents et je les ai trouvé en train de dormir.

 

Je n'aimais pas les réveiller de leur sommeil et je n'aimais pas donner le lait à mes enfants avant mes parents même si les enfants pleuraient de faim à mes pieds.

 

Qu'est ce que dit cet homme ?

 

Il dit qu'il avait deux parents et une femme et des enfants. tous les jours tôt le matin, il prenait le troupeau et aller à la recherche de quoi? 

 

De pâturages et de plantes de sorte que le troupeau puisse brouter.

 

Il semble qu'il traversait une grande distance parce qu'il ne pouvait pas trouver un pâturage et quand il rentrait, il était tard dans la soirée.

 

Comme à son habitude, ce qui montre son obéissance envers ses parents, il prenait le récipient dont il se servait pour la traite et le remplissait avec du lait et il commençait à donner ses parents avant sa famille.

 

Donc la première chose qu'il a fait quand il rentrait le soir était de traire les brebis et quand il est allé voir ses parents, il les trouva endormis.

 

Alors, qu'est ce que cet homme a fait ? 

 

Il avait une habitude, il commence à donner à ses parents avant sa femme et ses enfants, et maintenant il a un problème, sa mère et son père sont endormis et ses enfants pleurent de faim. 

 

Alors il a dit:

 

"Je me tenais près de leur tête, détestant les réveiller de leur sommeil et n'aimant pas donner à mes enfants avant eux, et les enfants pleuraient de faim à mes pieds, je suis resté ainsi jusqu'à ce que le jour se lève..."

 

 Traduit par minhaj sunna

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet