compteur de visite

Catégories

1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 10:08
Celui qui meurt en étant alcoolique...

D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

« Celui qui meurt en étant alcoolique rencontre Allah comme un adorateur d'idoles ».

(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°677)

 

Et dans une autre version:

 

« Celui qui boit de l'alcool est comme un adorateur d'idole, celui qui boit de l'alcool est comme celui qui adore Al Lat et Al 'Ouza (*) ».

(Rapporté Al Harith par et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3701)

 

(*) Al Lat et Al 'Ouza sont deux idoles qui étaient adorées par les arabes avant l'Islam.

 

L'imam Ibn Hibban (mort en 354) a expliqué que le sens de ces ahadiths est que celui qui rencontre Allah en étant alcoolique et qui a la croyance que l'alcool est autorisé rencontre Allah comme un adorateur d'idole car ces deux personnes sont égales dans le fait qu'elles sont mécréantes.

(Voir Silsila Sahiha vol 2 p 289)

 

عن عبدالله ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من مات مدمن خمر لقي الله كعابد وثن

(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٦٧٧)

و في رواية : شارب الخمر كعابد وثن و شارب الخمر كعابد اللات و العزى

(رواه الحارث و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٧٠١)

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة