compteur de visite

Catégories

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:53
Certes, il y a beaucoup de gens qui aiment le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم , mais lorsqu’il s’agit de mettre cela en application… (audio-vidéo)

Introduction du traducteur :

 

Sheikh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami (Qu’Allah lui fasse miséricorde) nous renseigne dans l’explication du livre « Nayl Al-Awtar » de l’imam Ash-Shawkani (Qu’Allah lui fasse miséricorde), sur l’immense amour qu’avaient les compagnons pour le Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui – et leur fort attachement à la Sounna, au point ou lorsque le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui - faisait ses ablutions, les compagnons qui l’entouraient, se concurrençaient (parfois jusqu’à se disputer) pour bénéficier de l'eau de ses ablutions, recherchant ainsi la bénédiction (At-Tabarrouk), ceci de son vivant ; c’est la raison pour laquelle le Sheikh (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dira un peu plus loin cette parole : « Et les choses de ce genre, sont une preuve d’amour envers la personne concernée ». 

 

De ce fait, le Sheikh souligne l’importance de bien comprendre ce que dénote l’amour que l’on doit éprouver pour le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui.

 

Cet amour doit combiner les deux amours pour qu’il soit totalement profitable à la personne, un amour légiféré par la religion et un amour envers sa personne, car aimer le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui – uniquement pour sa personne n’est d’aucun bénéfice le jour de la résurrection. 

 

Sheikh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit ensuite que les compagnons manifestaient un grand attachement au Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui - et non seulement ils l’aimaient pour sa personne mais aussi parce qu’il était le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui, et donc légiféré par la religion.

 

Le Sheikh (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit :

 

« […] L’amour légiféré par la religion [envers le Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui], se traduit par le suivi et par le fait de le prendre comme modèle.

 

Et les choses de ce genre, sont une preuve d’amour envers la personne concernée ; cet amour qu’on éprouve pour la personne, s’il est seul et n’est pas associé à l’amour légiféré par la religion, il n’apporte rien et n’est d’aucun bénéfice.

 

Nous devons bien comprendre [cet aspect] ici :

 

Certes, il y a beaucoup de gens qui aiment le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), d’un amour qui est pour la personne [du Prophète – paix et bénédictions d’Allah sur lui] et il est même probable qu’ils exagèrent sur ce point, qu’ils rédigent aussi des poèmes à ce sujet dans le but de lui faire des éloges, mais lorsqu’il s’agit de mettre en application ce avec quoi il est venu et suivre son chemin et appliquer sa Sounna – ils n’en font rien et ils n’appliquent rien !

 

Et de ce genre d’amour, il n’y a rien à en tirer et il n’est d’aucun profit, ceci ne peut l’être totalement.

 

La preuve de tout cela est l’histoire d’Abou Taleb (l’oncle du Prophète), et Abou Taleb aimait le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), il le respectait énormément ; cependant cet amour n’était qu’un amour pour la personne [du Prophète – paix et bénédictions d’Allah sur lui] en raison du lien de parenté [qu’il y a entre eux] et non pas parce qu’il est le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

 

C’est la raison pour laquelle que cet amour ne lui a pas été totalement bénéfique, même si cela lui a été quelque peu profitable et ce parce qu’il subira un châtiment allégé grâce à l'intercession du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) en sa faveur, lorsqu’Allah le sortira des profondeurs les plus basses du Feu (de l’Enfer), grâce à l'intercession de Muhammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et il sera placé dans la partie supérieure du Feu, il mettra des chaussures par lesquels son cerveau bouillira.

 

Et ceci est le châtiment le moins douloureux réservé aux gens de l’Enfer, alors que pour la personne, [elle pensera] subir le châtiment le plus dur.

 

Ce bénéfice a été obtenu par cet amour et cette protection et ce sacrifice dont Abou Taleb à fait preuve envers le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), pourtant il était sur la religion de son peuple ; il n’a jamais cru en lui [au Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui].

 

Source : www.eljame.com 

Explication du livre « Nayl Al-Awtar » de l’imam Ash-Shawkani (Qu’Allah lui fasse miséricorde) 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy | 08 Dhul-Qua'dah 1433 - 22 /09/2012

Cheikh Mouhammad Âman bnou 'Alî al Jâmî - الشيخ محمد أمان بن علي الجامي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة