compteur de visite

Catégories

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 12:09
Ceux qui ont encouru la colère d’Allah et les égarés

Il est important de comprendre dans quel sens Allâh – Ta’âla – nous demande d’invoquer la droiture et surtout, de ne pas nous mettre parmi ceux qui ont encouru Sa colère et des égarés.


Ceci nous amène à nous rappeler quelques paroles savantissimes sur l’explication claire et précise du verset concerné.

Allâh – Ta’âla - dit (traduction rapprochée) :
 
« Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés » [1]
 
SHeikh Muhammad ibn ‘Abdel-Wahhab (rahimahullâh) dit dans le commentaire de cette parole que :

« ceux qui ont encouru la colère (d’Allâh), ce sont les savants qui n’ont pas mis en application leur connaissance.

Et les égarés, ce sont ceux qui ont pratiqué sans science.

La première description est celle des Juifs, et la deuxième est celle des Chrétiens. »
 

SHeikh dit encore que beaucoup de gens ignorants voient dans le commentaire de ce verset :

« que cela ne concerne spécifiquement que les Juifs et les Chrétiens. »,

alors qu’ils lisent l’obligation d’invoquer par cette invocation, et de rechercher protection contre la voie des gens décrits.

« Subhâna-Allâh ! Comment ? Allâh leur enseigne cela sans que cela ne les concerne ? Il leur a rendu obligatoire d’invoquer toujours par celle-ci sans qu’ils aient à s’en préserver ? Et sans qu’ils pensent qu’ils puissent le faire ? Cela en revient à avoir une mauvaise pensée à l’égard d’Allâh. »
 [2]
 
Sahal Ibn Abdullâh dit dans le commentaire de cela : 

« Non pas de ceux qui ont encouru Ta colère par les innovations, ni des égarés de la Sounnah. » [3]
 
Ibn Taymiyyah a expliqué que le Prophète (sallallahu ‘alayhi Wa sallam) a dit : 

« Les Juifs ont encouru la colère (d’Allâh) et les Chrétiens se sont égarés. » [4]

Soufyân Ibn ‘Oueïna a dit :

« Il fût dit que la perversité parmi nos savants est une ressemblance aux Juifs, et la perversité de nos ascètes est une ressemblance aux Chrétiens. »
 

Plus d’un des anciens pieux disaient :

« Prends garde à la discorde du savant pervers et de l’ascète ignorant, car ces deux discordes sont la discorde de tout causeur de trouble. »

Ibn Taymiyyah ajoute que : 


« celui qui connait la vérité mais ne la met pas en application, ressemble aux Juifs. Et celui qui adore Allâh sans science, bien plus, avec exagération et polythéisme, ressemble aux Chrétiens » [5]
 
Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) a expliqué que les causes qui provoquent la sortie (de la personne) du droit chemin « sont soit dues à l’ignorance, soit dues à l’obstination. »

Ceux dont la cause est due à l’obstination sont ceux qui font l’objet de la colère d’Allâh, et à leur tête on trouve les Juifs.

Et ceux dont la cause est due à l’ignorance sont ceux qui ignorent la vérité, et à leur tête on trouve les Chrétiens.

Leur situation (aux Chrétiens) est liée au fait de ce qu’il en était avant la révélation (du Prophète Muhammad).

Mais après la révélation (pour ce qui est des Juifs), la vérité leur est parvenue, ils l’ont apprise mais contredite, ce qui fait qu’ils ont subi la colère d’Allâh  [6]


[1] Coran, 1/6-7
[2] Ad-Dourar as-Saniyyah fîl-Adjwabat in-Nadjiyyah, 13/71
[3] Tafsîr al-Baghawî Ma’âlam al-Tanzîl, p.11
[4] Rapporté par at-Tirmidhî, Ahmad d’après ‘Adî Ibn Hâtim – Hadîth authentique
[5] Qâ’idah Djalîlah fî at-Tawassoul wal-Wassîlah de Ibn Taymiyyah, p. 81-82
[6] At-Tafsîr uth-Thamîn lil-‘Allâmat il-‘Uthaymîn, 1/76

 

copié de manhajulhaqq.com

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع