compteur de visite

Catégories

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 09:02
Clarifications sur le mal des khawaridj à notre époque

divider (2)

Question 1 :

 

Y a-t-il à notre époque des porteurs de l’idéologie des khawarij? 

 

Réponse :

 

SoubhanAllah !

 

Et les choses qui se passent de nos jours ne sont-elles pas les actions des khawarij ?

 

Comme le fait de taxer les musulmans de mécréance ou pire encore, les tuer et mener des attaques explosives contre eux. Ceci est l’idéologie des khawarij qui repose sur trois points :

 

          1- Taxer les musulmans de mécréance.

          2- Ne plus obéir au détenteur du pouvoir. 

          3- Considérer licite le sang (le meurtre) des musulmans. 

 

Ceci est l’idéologie des khawarij.

 

Si une personne ne prononce aucune parole dans ce sens et ne commet aucun de ces actes mais a cette croyance dans son cœur, elle fait partie des khawarij et a leur croyance même si elle ne l’a pas exposée clairement.   

divider (2)

Question 2 :

 

Est-ce que les khawarij font partie des gens de la qibla ?

 

Peut-on prier derrière eux ? 

 

Réponse :

 

Les savants ont divergé à ce sujet.

 

Les khawarij sont-il mécréants ou bien des égarés et des pervers ?

 

Les deux avis existent  et le plus correct est qu’ils sont mécréants car les preuves démontrent leur mécréance.

 

Il n’est pas permis de prier derrière eux.

 

Sauf s’ils gouvernent un pays, comme l’ont dit les jurisconsultes, dans ce cas le musulman doit prier derrière eux et ne pas se séparer du groupe.

divider (2)

Question 3 :

 

Quiconque taxe les gouverneurs de mécréance et incite les musulmans à se révolter contre leurs gouverneurs fait-il partie des khawarij ? 

 

Réponse :

 

Ceci est l’idéologie des khawarij.

 

S’il pense qu’il est permis de se révolter contre les dirigeants des musulmans, ou pire encore, il les déclare mécréants, ceci fait partie de l’idéologie des khawarij.

divider (2)

Question 4 :

 

Quelle est notre position vis-à-vis de ceux qui taxent de mécréance tous les gouverneurs des musulmans de notre époque ?

 

Sont-ils des khawarij ?

 

Faites-nous profiter de votre réponse, qu’Allah vous bénisse et vous rétribue par un bien.

 

Réponse :

 

Ceux qui taxent de mécréance l’ensemble des gouverneurs des musulmans sont les pires des khawarij car ils n’ont épargné personne et ont déclaré mécréants l’ensemble des gouverneurs des musulmans.

 

Leur idéologie est encore pire que celle des khawarij car ils ont généralisé le jugement.   

divider (2)

Question 5 :

 

Il y a des gens sur internet qui incitent les jeunes à ne plus reconnaitre le gouverneur de ce pays (l'Arabie Saoudite) comme tel sous prétexte qu’il y a des banques usuraires et de nombreuses choses blâmables apparentes dans ce pays.

 

Quelles sont vos directives ?

 

Qu’Allah vous préserve.

 

Réponse :

 

Nos directives sont que cette parole est fausse et qu’elle ne doit pas être acceptée.

 

Celui qui prononce cette parole appelle à l’égarement et à la division.

 

Il est obligatoire de blâmer cette personne, rejeter sa parole et ne pas la prendre en considération.

 

Car il appelle au faux et au blâmable, il appelle au mal et au trouble.

 

La présence de choses blâmables dans un pays n’implique pas la mécréance de ses gouverneurs.   

divider (2)

Question 6 :

 

Certains ne voient pas de mal dans le fait de se révolter contre le gouverneur et se servent des évènements qui ont eu lieu à l’époque d’Al Hajjaj comme preuve.

 

Ils citent comme exemple ceux qui se sont révoltés contre Al Hajjaj et à leur tête Sa’id Ibn Joubayr.

 

Quelle est la réponse à cela ?

 

Réponse :

 

Cette parole n’a pas d’origine et n’a aucun fondement.

 

Les musulmans se sont toujours conformés à l’écoute et l’obéissance même si à certaines époques il y a eu quelques contestations, la majorité des musulmans se conforment à l’écoute et l’obéissance malgré les quelques contestations ou incitations au mal que les musulmans ont désapprouvées.

 

Quant à Sa’id Ibn Joubayr, il fait partie des Imams parmi les disciples des compagnons, il fut tué injustement.

 

Et si on suppose qu’il se soit vraiment révolté, ceci est un effort d’interprétation de sa part et nous ne sommes pas en accord avec lui sur ce point.

divider (2)

Question 7 :

 

Il y a des chaînes télévisées ainsi que des forums sur internet qui incitent à ne plus obéir au dirigeant de ce pays (l’Arabie Saoudite) et ne plus reconnaître comme tel.

 

Notre question est : Quel est votre conseil pour ceux qui croient naïvement à ces ambiguïtés, les écoutent ou y participent ? 

 

Réponse : 

 

Na’am, ce pays est visé et subit des attaques car c’est le seul pays restant qui représente la voie des pieux prédécesseurs.

 

C’est un pays préservé des troubles tels que les révolutions et les émeutes.

 

La louange revient donc à Allah car la paix et la sécurité ainsi que la voie des pieux prédécesseurs règnent dans ce pays.

 

Ils veulent donc enlever à ce pays ses particularités et faire régner le chaos et que se produisent des meurtres et que les gens s’entretuent comme dans les autres pays.

 

Nous devons donc nous méfier de ces gens, mettre en garde contre eux. Il ne faut pas faire rentrer ces chaînes télévisées dans nos maisons ni laisser nos enfants assister à ces troubles et ce mal et grandir au milieu de cela.

 

Il est obligatoire de préserver les maisons de ces chaînes télévisées et d’interdire aux enfants de se rendre dans les cafés dans lesquels se trouvent ces chaînes télévisés et internet.

 

Les parents doivent donc interdire à leurs enfants d’aller dans ces cafés où se déroule tout ce mal car ils sont responsables de leurs enfants.

divider (2)

Question 8 :

 

Celui qui a dit au Prophète (صلى الله عليه و سلم) :

 

« Sois équitable (dans le partage du butin »

 

Est-il considéré comme étant un compagnon ou bien fait-il partie des khawarij malgré qu’il ne s’est pas révolté et ne taxait pas de mécréance ceux qui font des grands péchés ?

 

Réponse :

 

Celui qui a dit au Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) qu’il n’était pas équitable est à l’origine des khawarij. Il s’est révolté contre le Prophète (صلى الله عليه و سلم) en l’accusant d’être injuste.

 

Prendre les armes n’est pas une condition pour faire partie des khawarij.

 

Quiconque croit que le musulman devient mécréant en faisant un grand péché fait partie des khawarij et suit leur méthodologie.

 

S’il incite les gens à se révolter contre le gouverneur des musulmans dans ses prêches et ses écrits, il suit la méthodologie des khawarij même s’il ne prend pas les armes.

 

Les khawarij sont donc de plusieurs sortes. Parmi eux, certains prennent les armes, d’autres (se révoltent) par la parole comme l’a fait cet homme qui a dit au Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) (d’être équitable), d’autres (se révoltent) par l’écriture et d’autres portent cette croyance dans leur cœur sans en parler ni œuvrer en fonction de cette croyance mais ont tout de même la croyance des khawarij. 

 

Certains d’entre eux sont donc pires que d’autres.

divider (2)

Question 9 :

 

Est-il permis de dévoiler les défauts du gouverneur des musulmans devant la communauté et les gens ?

 

Réponse :

 

Nous avons déjà parlé de ce sujet de nombreuses fois…

 

Il est certes interdit de parler sur les gouverneurs car cela : 

 

     - provoque le mal et le désordre dans la communauté,

     - divise les musulmans, 

     - rend le peuple haineux envers les gouverneurs

     - et les gouverneurs haineux envers leur peuple,

     - sème la discorde,

     - peut mener à la révolte contre le gouverneur

     - et à l’effusion du sang

     - ainsi que d’autres choses aux conséquences non louables.

 

Si tu as une remarque quelconque à faire au gouverneur, fais lui parvenir secrètement, par la parole si tu en as la possibilité, par écrit ou en informant une personne qui l’appellera et lui transmettra ce conseil.

 

Le conseil au gouverneur doit être fait secrètement et non pas publiquement comme cela est rapporté dans le hadith :

 

« Celui d’entre vous qui a un conseil à donner au gouverneur, qu’il ne le dévoile pas publiquement.

Qu’il le prenne par la main.

S’il accepte, tant mieux, sinon il aura certes fait ce qui lui incombe. »

divider (2)

Question 10 :

 

Honorable Cheikh, vous êtes salafi tout comme vos frères parmi les savants de ce pays et la louange est à Allah.

 

Pour conseiller les gouverneurs, vous empruntez la voie légiférée qu’a indiquée le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et nous ne recommandons personne devant Allah.

 

Des personnes vous critiquent sous prétexte que vous ne condamnez pas publiquement les différentes transgressions qui se produisent.

 

D’autres vous trouvent des excuses et disent que vous avez des pressions du gouvernement.

 

Pouvez-vous orienter et éclaircir ces gens ?

 

Réponse :

 

Il n’y a pas de doute quant au fait que les gouverneurs sont des hommes comme les autres qui ne sont pas à l’abri de l’erreur et que les conseiller est obligatoire.

 

Cependant parler de cela dans les assemblées et sur les minbars est considéré comme de la médisance interdite.

 

Et cet acte est encore plus blâmable que ce que font les gouverneurs car c’est de la diffamation et cela engendre troubles et division. 

 

Il est donc obligatoire de leur faire parvenir le conseil en toute discrétion, sans diffamation ni divulgation de cela.

 

Quant à la calomnie sur les savants de ce pays, en disant qu’ils ne conseillent pas (les gouverneurs) ou qu’ils sont réduits à l’impuissance, ce sont des accusations qui ne visent qu’à éloigner les savants des jeunes et de la communauté, afin qu’il devienne facile pour les corrupteurs de répandre leurs maux.

 

En effet, si les gens ont une mauvaise opinion des savants et qu’ils perdent confiance en eux, cela donnera une bonne occasion à ces tendancieux de propager leur venin. 

 

Et j’ai la ferme conviction que cette idée, qui s’est répandue dans ce pays et parmi les gens, est une conspiration qui nous vient de l’étranger.

 

Il incombe donc au musulman d’y prendre garde. 

 

Fatwas extraites du livre "Al Ijabat al Mouhimma fil Machakil Al Moudlahima - الإجابات المهمَّة في المشاكل المدلهمَّة"

traduit par forum.daralhadith-sh.com

divider (2)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة