compteur de visite

Catégories

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 00:21
Comment combattre l'ostentation ?

Il est du devoir de celui qui connaît l'importance de la sincérité de l'intention et les dangers de l'ostentation - celui qui l'ignore étant, pour sa part, tenu de l'apprendre - de refouler ce mal dont il est souvent bien difficile de venir à bout.

 

Or, l'un des meilleurs moyens de repousser l'ostentation consiste à se souvenir que celle-ci est le plus grave et le plus néfaste des péchés de l'âme.

 

Non seulement elle est, en soi, dénuée d'intérêt, mais en plus elle prive celui qui ne la repousse pas de la récompense de ses oeuvres et lui vaut la punition divine.

 

Par conséquent, à la perte de la récompense liée à l'acte d'adoration s'ajoute la sévère punition pour le péché que constitue l'ostentation.

 

Aussi celui qui, alors qu'il connaît ses conséquences néfastes, se montre incapable de résister à l'ostentation a montré toute la faiblesse de sa raison et que sa stupidité dépasse celle des sots (1).

 

De même, le croyant doit garder à l'esprit que les créatures ne peuvent, en réalité, ni lui être utiles, ni lui causer de tort.

 

Inutile donc de se préoccuper d'eux et de faire attention à eux, car non seulement  il se fatigue sans intérêt, mais en plus sa religion est affectée et ses oeuvres réduites à néant.

 

Quant à lui, il provoque le courroux d'Allah et perd l'occasion de Lui plaire (2).

 

Ibn Al-Qayyim dans l'Ilâm Al-Mouwaqqi'în (4/251), affirme ce qui suit :

 

"Allah a fixé cette règle immuable :

Il revêt toujours le croyant sincère d'une dignité et d'une lumière, et suscite l'amour des gens pour lui, tout ceci en fonction de la sincérité de son intention et de son attitude envers son Seigneur.

Quant à celui qui agit par ostentation et fausseté, Allah le rend toujours odieux et méprisable aux yeux des gens qui le prennent en aversion, comme il le mérite.

Par conséquent, le croyant sincère est respecté et aimé, alors que celui qui agit ostensiblement est méprisé et haï des gens."

 

(1) voir qatr Al-Wali, de l'érudit Ach-Chawkâni (p.459)

(2) Voir l'introduction de l'ouvrage de l'imam An-Nawawi intitulé Al-Majmou'( 51)

 

Les ruses de satan - Page: 40

Retranscription: oumomeya

copié de rappel01.fr

 

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب