compteur de visite

Catégories

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 10:22
Comment savoir si une épreuve est un test ou un châtiment ?

Question :

 

Si une personne est éprouvée par une maladie ou un malheur touchant sa personne ou ses biens, comment peut-elle savoir si cette affliction est une épreuve ou une colère d’Allah ? 

 

Réponse :

 

Allah, Glorieux et majestueux, éprouve Ses serviteurs par l’aisance et l’adversité, par la dureté et l’aisance.

 

Parfois, Il les éprouve par tout cela pour les élever en degrés, pour élever leur rappel et multiplier leurs bonnes actions, comme Il a fait pour les Prophètes et les Messagers -paix et bénédictions d’Allah sur eux- ainsi que pour les pieux parmi les serviteurs d’Allah, comme a dit le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui: 

 

« Ceux qui sont les plus éprouvés sont les prophètes, puis ceux qui les suivent le mieux, puis ceux qui les suivent. » 

 

Et parfois, Allah fait cela à cause des désobéissances et des péchés.

 

Le châtiment est alors avancé, comme Allah le dit (traduction rapprochée) : 

 

« Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » {As-Shûra : 30} 

 

L’homme est en général négligeant et manque à ses obligations.

 

Ce qui lui arrive est dû à ses péchés et à sa négligence dans l'application des ordres d’Allah.

 

Et si un des pieux serviteurs d’Allah est éprouvé par la maladie ou autres, c’est une épreuve du même genre que celles des prophètes et des messagers, et ceci, afin de les élever en degrés et multiplier les récompenses, et pour qu’il soit un modèle pour les autres dans la patience et l’endurance. 

 

En conclusion, il se peut que l’épreuve soit infligée afin d’élever [la personne] en degrés et multiplier les récompenses, comme le fait Allah pour les Prophètes et certaines personnes pieuses.

 

Et il se peut que l’épreuve soit infligée afin d’expier les péchés, comme dans la parole du Très-Haut (traduction rapprochée) : 

 

« Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela» {An-Nisaa : 123} 

 

Et d’après la parole du Prophète -paix et bénédictions d’Allah sur lui- : 

 

« Le musulman n’est pas touché par de l’ angoisse, de la peine, de la fatigue, de la maladie, de la tristesse et tout autre mal, sans qu’Allah lui expie de ses péchés, même lorsqu’une épine le pique. » 

 

Et sa parole -paix et bénédictions d’Allah sur lui- : 

 

« Si Allah veut du bien pour une personne, Il l’éprouve. » 

 

Et ce peut être un châtiment avancé à cause des péchés et l’absence de repentir, comme il est rapporté du Prophète -paix et bénédictions d’Allah sur lui- dans le hadith où il a dit : 

 

« Si Allah veut le bien pour Son serviteur, Il lui avance son châtiment dans le bas-monde. 

Et si Allah veut le mal pour Son serviteur, Il le laisse avec ses péchés jusqu’à ce qu’il en soit châtié le Jour du Jugement. » 

 [Rapporté par At-Tirmidhi qui l’a jugé comme étant bon (hassan)] 

 

Traduit par : Ummu-Anass 

al.houda.free.fr

 

متى يعرف العبد أن هذا الابتلاء امتحان أو عذاب

السؤال :إذا ابتلي أحد بمرض أو بلاء سيئ في النفس أو المال، فكيف يعرف أن ذلك الابتلاء امتحان أو غضب من عند الله؟

الجواب : الله عز وجل يبتلي عباده بالسراء والضراء وبالشدة والرخاء ، وقد يبتليهم بها لرفع درجاتهم وإعلاء ذكرهم ومضاعفة حسناتهم كما يفعل بالأنبياء والرسل عليهم الصلاة والسلام والصلحاء من عباد الله، كما قال النبي صلى الله عليه وسلم: أشد الناس بلاء الأنبياء ثم الأمثل فالأمثل وتارة يفعل ذلك سبحانه بسبب المعاصي والذنوب ، فتكون العقوبة معجلة كما قال سبحانه:

{وَمَا أَصَابَكُمْ مِنْ مُصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَنْ كَثِيرٍ}[سورة الشورى الآية 30]

، فالغالب على الإنسان التقصير وعدم القيام بالواجب، فما أصابه فهو بسبب ذنوبه وتقصيره بأمر الله، فإذا ابتلي أحد من عباد الله الصالحين بشيء من الأمراض أو نحوها فإن هذا يكون من جنس ابتلاء الأنبياء والرسل رفعا في الدرجات وتعظيما للأجور وليكون قدوة لغيره في الصبر والاحتساب، فالحاصل أنه قد يكون البلاء لرفع الدرجات وإعظام الأجور كما يفعل الله بالأنبياء وبعض الأخيار، وقد يكون لتكفير السيئات كما في قوله تعالى

{مَنْ يَعْمَلْ سُوءًا يُجْزَ بِهِ}[سورة النساء الآية 123]

، وقول النبي صلى الله عليه وسلم

((ما أصاب المسلم من هم ولا غم ولا نصب ولا وصب ولا حزن ولا أذى إلا كفر الله به من خطاياه حتى الشوكة يشاكها))

، وقوله صلى الله عليه وسلم

((من يرد الله به خيرا يصب منه))

، وقد يكون ذلك عقوبة معجلة بسبب المعاصي وعدم المبادرة للتوبة كما في الحديث عنه صلى الله عليه وسلم أنه قال

((إذا أراد الله بعبده الخير عجل له العقوبة في الدنيا وإذا أراد الله بعبده الشر أمسك عنه بذنبه حتى يوافي به يوم القيامة))

خرجه الترمذي وحسنه

المصدر : مجموع فتاوى ومقالات متنوعة الجزء الرابع

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر