compteur de visite

Catégories

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 17:45
Conseils à ceux qui détournent les paroles des savants de leur sens (vidéo)

 

Toutes les louanges reviennent à Allah, et que la prière le salut soit sur le messager d'Allah.

Ensuite : 

 

J'ai beaucoup mis en garde contre les impositions (ilzamat), contre le fait de parler sur les autres sans science, ou de déformer leurs paroles, contre le fait d'y faire des ajouts, de les diminuer, ou de faire endosser à la parole ce qu'elle ne contient pas.

 

J'ai parlé de cela à de nombreuses reprises dans la mosquée du Prophète صلى الله عليه و سلم, et dans certaines conférences. 

 

Et celui qui a compris par ma parole que je visais un de mes frères ou de mes nobles machaikh, celui-ci est un grand menteur plein de prétention et d’orgueil, un calomniateur, quelqu'un qui parle sur moi sans science.

 

Je ne le pardonne pas dans cela, je me plains de lui auprès d'Allah et j'invoquerai contre lui. 

 

Celui qui a détourné ma parole, qui a dit que je visais certains de mes nobles machaikh et qui a compris  que je visais certains parmi les nobles machaikh, comme notre cheikh, le cheikh Rabi' -qu'Allah le préserve-, ou autre parmi les nobles machaikh, celui qui prétend que je les vise dans cela est un grand menteur plein de prétention et d'orgueil .

 

Et ceci fait partie des impositions contre lesquelles j'ai mis en garde. 

 

D’ailleurs, une de mes paroles a été détournée de son sens au Maroc, lors de la dernière conférence que j'ai donnée dans le pays du Maroc.

 

Certains faibles d’esprit ont fait passer cette parole comme si  je visais untel ou untel.

 

Alors que moi lorsque j'appelle à la sagesse, à la temporisation, à la prudence, que j'appelle à la véracité, au dépôt dans la transmission des paroles, à ne pas faire d'imposition, ou bien à être précis dans le jugement des autres, j'avance dans cela selon la voie légiférée, qui est la voie du Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم.

 

C'est même la parole d'Allah :

 

ادْعُ إِلَى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ

 

«Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur.»

 

Il y aussi l'ordre du Prophète  صلى الله عليه و سلم d'examiner et de s'assurer des informations dans de nombreux textes du Coran, et hadiths prophétiques.

 

Donc celui qui prétend que je vise par cette parole un de mes machaikh, ou un de mes frères parmi les machaikh et les étudiants en science, celui qui détourne ma parole, je ne lui pardonnerai pas dans cela, et j'invoquerai contre lui en fin de nuit.

 

Et ceci malheureusement est l'habitude de ceux qui se précipitent, comme ceux qui en ce moment interrogent nos machaikh parmi les grands savants, comme le cheikh Salih al Fawzen, son éminence le Mufti, et autre parmi nos machaikh.

 

Ils posent une question qui est en apparence une bonne question, ensuite ils y ajoutent des introductions et la propagent en disant : Réfutation de tel cheikh contre tel cheikh, ou contre untel ou untel. 

 

Ceci est ce que je blâme, et c'est ceci contre quoi je mets sans arrêt en garde les étudiants en science.

 

Ils doivent se concentrer sur la science, délaisser les chemins étroits, et se repentir à Allah de cette déformation et de ces impositions. 

 

Donc celui qui prétend que je vise mes frères salafis, lorsque je fais ce genre de mise en garde, celui-ci est un grand menteur plein de prétention et d'orgueil. Il est possible que je conseille à mes frères la sagesse, la prudence et la précision dans la transmission, je les conseille dans cela.

 

Mais si quelqu'un comprend, comme c'est le cas de certains sites qui utilisent les paroles de certains machaikh pour porter atteinte aux autres machaikh, et propager des paroles laissant penser qu'untel vise untel.

 

Et ceci est une chose que nous connaissons depuis bien longtemps.

 

Ils ont même détourné la parole de notre cheikh, le cheikh ibn Baz -qu'Allah lui fasse miséricorde- lorsqu'il a orienté les prêcheurs vers la sagesse, la bonne exhortation, le débat de la meilleure manière, la recherche de précision et le fait de ne pas se précipiter.

 

Ils ont dit qu'il visait par cela les gens de Médine, ceci a été dit  il y a un long moment. 

 

Donc ceux qui disent que je vise mes frères salafis sont des calomniateurs qui ont dépassé leurs limites.

 

J'invoquerai contre eux en fin de nuit, je ne leur pardonnerai pas, et c'est devant Allah que seront rassemblés les opposants. 

 

Dis à ceux qui prétendent que je vise untel ou untel, dis-leur de craindre Allah. Ils doivent craindre Allah, ne pas faire dire à leurs frères ce qu'ils n'ont pas dit, s'écarter de ces impositions et ne pas dire que je vise un de mes frères. 

 

Et celui qui prétend cela, je prend Allah à témoin que c'est un grand menteur, j'ai la conviction qu'il est un grand menteur plein de prétention et d'orgueil, peu importe qui il est. 

 

Il y a des gens qui pêche en eau trouble, comme l'a dit notre cheikh ibn Baz -qu'Allah lui fasse miséricorde- lorsqu'ils ont expliqué ces paroles par autre que ce qu'il a voulu.

 

Il a dit : ceux qui pêchent en eau trouble sont ceux qui disent que je vise untel et untel, ou que je vise les gens de Médine, etc. 

 

Donc celui qui prétend que je vise un de mes machaikh, que ce soit notre cheikh Rabi', ou notre cheikh Ali ibn Nasir, notre cheikh Salih al Fawzen, notre cheikh Abdel Mouhsin al Abbad, notre cheikh Salih al Louhaydan, notre cheikh le moufti, son éminence Abdel Aziz al Cheikh, ou autre parmi les machaikh et ceux qui sont sur leur minhdaj parmi mes frères étudiants en science qui sont mes amis et mes frères parmi les autres étudiants en science. 

 

Celui qui prétend que je les vise est un  grand menteur plein de prétention et d'orgueil, et je lui demanderai des comptes le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain. 

 

Et ils ne se sont pas contenté de ce mensonge, ils ont prétendu que j'ai enregistré le 23 de ramadan une parole, alors que je ne l'ai pas enregistré le 23 de ramadan.

 

Je l'ai enregistré pendant cha'ban comme un conseil pour mes frères salafis sans viser untel ou untel. C'est un conseil pour mes frères salafis et pour tous ceux qui imposent, ou qui dépassent leurs limites dans les impositions.

 

C'est un conseil général qui englobe tous mes frères salafis, et tous ceux qui ont dépassé leurs limites.

 

Mais dire que je vise une personne en particulier parmi mes frères, ceci n'est pas authentique. 

 

Certes, je dis qu'il y a des jeunes qui offensent les machaikh salafis, leur rapporte une erreur et imposent à leurs frères ce qui ne leur est pas imposé, il nous est donc obligatoire de se méfier d'eux. 

 

Et moi, j'ai dit à mes machaikh et aux étudiants en science, je leur ai dit : méfiez vous des perturbateurs qui pêchent en eau trouble, car il est possible que ce soit des hizbis infiltrés parmi nous, soyons donc sur nos gardes contre eux.  

 

Malheureusement, ceci est une mauvaise chose, et celui qui rapporte et qui prétend que je vise l'un de nos machaikh, je répète que c'est un grand menteur plein de prétention et d'orgueil.

 

Allah a dit : 

 

وَلَا تَقْفُ مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ إِنَّ السَّمْعَ وَالْبَصَرَ وَالْفُؤَادَ كُلُّ أُولَئِكَ كَانَ عَنْهُ مَسْئُولًا

 

«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.»

 

Et Il a dit : 

 

مَا يَلْفِظُ مِنْ قَوْلٍ إِلَّا لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ

 

«Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.»

 

Craignons donc Allah dans cette voie, et faisons des efforts pour rechercher la véracité et la vérité. 

 

Allah a dit :

 

 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنْ جَاءَكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَإٍ فَتَبَيَّنُوا أَنْ تُصِيبُوا قَوْمًا بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَى مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ

 

«Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.»

 

Donc n'importe quel site qui rapporte de moi autre que cette parole, et qui propage dans le but d'utiliser ma parole ou celle d'un des machaikh alors ces sites sont des sites ambigus, même s'ils se sont nommés le site de la sunna, le site ceci, ou autre. 

 

Nous ne sommes pas trompés par les noms, même s'ils s'appellent koul salafyine, ou al athary, ou autres appellations. Ce sont des noms qui n'engraissent pas et n'apaise pas la faim (qui ne sont d'aucune utilité). 

 

(Comme a dit le poète) :

 

Parmi ce qui me pousse de m'abstenir de la terre d'Andalousie,

ces noms comme Mou'tadid et Mou'tamid,

des noms de royaumes qui ne sont pas à leur place.

Tout comme le chat qui par vantardise prétend avoir attaqué un lion.

 

Je demande à Allah de rassembler la parole des gens de la sunna sur la vérité, de nous écarter du mal des infiltrés, de ceux qui profitent, perturbent et se précipitent.

 

Il est certes le détenteur de cela et celui qui en est capable, et que la prière d'Allah, Son salut, et Sa bénédiction soit sur notre prophète Mohamed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Et sache ô étudiant en science que tu seras interrogé sur chaque parole que tu prononces. 

 

« Aucun serviteur n'avancera pas le jour du jugement avant qu'il ne soit interrogé au sujet de quatre choses : au sujet de sa jeunesse comment il l'a passée, de sa vie comment il l'a épuisée, de son argent, où l'a-t-il gagné et comment l'a-t-il dépensé, de sa science et de ce qu'il en a fait. »

 

J'espère que cette parole sera diffusée et appliquée à chaque endroit.

 

Rapportez cela de moi, car je me rapproche d'Allah par ceci, afin de m'innocenter du complot des infiltrés, du profit des profiteurs, de la déformation des exagérateurs, et de l'interprétation des ignorants.

 

Qu'Allah nous accorde à tous la réussite dans ce qu'Il aime et qu'Il agrée, et que la prière d'Allah, Son salut, et Sa bénédiction soit sur notre prophète Mohamed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Le questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense en bien.

 

Le cheikh :

 

Propage cette parole à chaque endroit.

 

Le questionneur :

 

Qu'Allah vous bénisse et vous préserve cheikh.

 

Le cheikh :

 

Propage-la aujourd'hui, n'attend pas demain. 

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

      Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية