compteur de visite

Catégories

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 00:49
Croire qu'une maison porte malheur

Question :

 

Une personne a habité une maison puis a contracté des maladies et beaucoup de malheurs l’ont touché, ce qui l’a poussé, lui et sa femme, à croire que ce logement portait malheur.

 

Lui est-il permis de quitter la maison pour cette raison?

 

Réponse :

 

Il se peut que certaines maisons, certains moyens de transport ou certaines épouses portent malheur et qu’Allah - par une sage raison - fasse qu’on soit atteints par le mal en les côtoyant ou que l’on perde une occasion profitable, etc.

 

Il n’y a donc pas de mal à vendre cette maison et à déménager, en espérant qu’Allah rende le nouveau logement plus bénéfique.

 

Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

 

« Trois choses peuvent inspirer le mauvais présage : la maison, la femme et le cheval. » [1]

 

Ainsi, certains moyens de transport, certaines épouses ou certaines maisons peuvent attirer le malheur.

 

Si quelqu’un s’en rend compte, il doit savoir que cela résulte de la prédestination divine et qu’Allah l’a prédestiné par sagesse pour que l’on change de demeure.

 

Allah est Plus Savant.

 

[1] Al-Bukhârî, chapitre du mariage, nº 5093 et Muslim, chapitre de la paix, nº 2225.

 

Fatâwâ-l-‘Aqîda, page 303. 

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع